Santé Canada

Santé Canada

04 nov. 2009 13h28 HE

Le gouvernement du Canada rappelle aux Canadiens les risques liés à la consommation de germes crus

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 4 nov. 2009) - Santé Canada et l'Agence canadienne d'inspection des aliments rappellent aux Canadiens que les germes crus ou mal cuits sont déconseillés aux enfants, aux personnes âgées ou immunodéprimées et aux femmes enceintes.

Les Canadiens utilisent abondamment les germes de luzerne et de haricot mungo comme ingrédients hypocaloriques et sains dans de nombreux plats. Les germes d'oignon, de radis, de moutarde et de brocoli, qu'il ne faut pas confondre avec la plante ou le légume, sont aussi très populaires.

Or, ces aliments peuvent contenir des bactéries nuisibles, telles que Salmonella et E. coli O157:H7, responsables de maladies graves.

Il arrive que les fruits et légumes frais soient contaminés par des bactéries nuisibles à la ferme ou pendant l'entreposage ou la manipulation. Cette situation est particulièrement problématique avec les germes. De nombreuses éclosions d'infections à Salmonella et à E. coli ont été associées à des germes contaminés. La plus importante éclosion au Canada s'est produite à l'automne 2005, avec plus de 648 cas de salmonellose signalés en Ontario.

Les enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées sont particulièrement vulnérables à ces bactéries. Ces personnes devraient éviter de consommer des germes crus, ainsi que des germes cuits à moins d'être sûres qu'ils sont bien cuits.

L'adulte en santé qui consomme des germes devrait prendre des précautions pour réduire le risque d'exposition bactérienne. Lorsque vous achetez des germes, choisissez ceux qui ont un aspect craquant et qui ont été réfrigérés. Evitez ceux dont la couleur est foncée ou qui dégagent une odeur de moisi. Utilisez toujours des pinces ou un gant pour les déposer dans un sac de plastique. Si vous mangez au restaurant, assurez-vous que les germes sont bien cuits.

Les symptômes de la salmonellose apparaissent habituellement de 12 à 36 heures après avoir consommé un aliment contaminé tandis que les symptômes associés à E. coli O157:H7 peuvent se manifester dans les deux à dix jours. Nausée, diarrhée, vomissement, fièvre et crampes abdominales sont quelques-uns de ces symptômes. Les personnes présentant ces symptômes devraient communiquer avec un médecin immédiatement. Dans les cas extrêmes, E. coli O157:H7 peut entraîner une insuffisance rénale aiguë, voire la mort.

Santé Canada et l'Agence canadienne d'inspection des aliments continuent de travailler avec les producteurs afin d'élaborer et de mettre en oeuvre des pratiques exemplaires afin de réduire les risques de contamination. C'est à cette fin que Santé Canada a diffusé sa Politique sur la gestion du risque lié à la consommation de graines et de fèves germées.

La page de renseignements sur les graines et haricots germés de Santé Canada (http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/securit/ill-intox/info/sprouts-pousses-fra.php) contient de plus amples renseignements ainsi que la politique de Santé Canada sur les germes.

Pour vous renseigner sur les germes et la salubrité des aliments, veuillez consulter :

Le feuillet de renseignements sur les germes du gouvernement du Canada (http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/securit/kitchen-cuisine/sprouts-germes-fra.php)

Les renseignements de Santé Canada sur la Manipulation sécuritaire des fruits et légumes (http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/securit/handl-manipul/safety-salubrite/index-fra.php)

Campagne d'éducation Soyez prudents avec les aliments du Partenariat canadien pour la salubrité des aliments (www.soyezprudentsaveclesaliments.ca)

Also available in English.

Renseignements

  • Renseignements aux médias :
    Santé Canada
    613-957-2983
    ou
    Agence canadienne d'inspection des aliments
    613-773-6600
    ou
    Renseignements au public :
    613-957-2991
    1-866-225-0709