Affaires indiennes et du Nord Canada

Affaires indiennes et du Nord Canada

21 juil. 2009 13h30 HE

Le gouvernement du Canada respecte ses engagements concernant une nouvelle école pour la Nation crie de Kehewin, en Alberta

NATION CRIE DE KEHEWIN, ALBERTA--(Marketwire - 21 juillet 2009) - Le gouvernement du Canada, en collaboration avec d'autres partenaires gouvernementaux, contribue à la construction d'une école en vue de s'assurer que les membres de la Nation crie de Kehewin ont accès à un milieu d'apprentissage de qualité. Cet investissement a été rendu possible dans le cadre du plan Chantiers Canada, doté de 33 millions de dollars, du gouvernement du Canada.

"Le potentiel des jeunes des Premières nations est incommensurable. En leur fournissant un milieu d'apprentissage sécuritaire, nous les aidons à parfaire leurs compétences et nous leur offrons la chance d'atteindre leurs objectifs en matière d'éducation", a déclaré le premier ministre Brian Storseth au nom de l'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits. "Investir dans l'avenir de nos enfants est une priorité constante du gouvernement du Canada."

"Je félicite le chef Gadwa et le conseil de la Nation crie de Kehewin de faire de l'éducation une priorité. La collectivité bénéficiera grandement de cette école, laquelle est un excellent exemple de l'aide que peut apporter le fonds de développement des Premières nations (First Nations Development Fund) à la réalisation des objectifs des Premières nations", a déclaré l'honorable Gene Zwozdesky, ministre des Relations avec les Autochtones de l'Alberta.

La Nation crie de Kehewin profitera d'une nouvelle école d'environ 2 000 m2 qui remplacera l'école actuelle et accueillera plus de 150 élèves de la maternelle à la sixième année. En plus du financement alloué par le gouvernement du Canada, la Nation crie versera 661 000 dollars de ses propres fonds, et une enveloppe de 7,6 millions de dollars a été accordée par la voie du programme de subvention du fonds de développement des Premières nations (First Nation Development Fund), administré par le ministère des Relations avec les Autochtones du gouvernement de l'Alberta.

"Au cours des dernières années, la Nation crie de Kehewin a fait preuve de diligence dans ses efforts pour faire construire une nouvelle école sur son territoire. Maintenant que la construction de l'école a été approuvée, la Nation aimerait remercier tous ceux qui ont rendu le projet possible, a affirmé le chef de la Nation crie de Kehewin, Ernest Gadwa. Nous tenons à remercier l'ancien chef Eric Gadwa et le membre du conseil William John, qui, grâce à leur engagement et à leur dévouement au fil des années, ont fait en sorte que la construction de la nouvelle école de Kehewin devienne réalité."

"Les gouvernements fédéral et provincial ont uni leurs efforts pour s'assurer que notre Première nation bénéficierait d'une nouvelle école, a déclaré le chef Gadwa. J'aimerais profiter de l'occasion pour souligner le dévouement de notre premier ministre Brian Storseth et le nombre d'heures incalculable qu'il a passé à défendre les intérêts de notre nation. J'aimerais également exprimer ma reconnaissance à George Arcand, directeur général régional d'Affaires indiennes et du Nord Canada, ainsi qu'au gouvernement actuel et précédent pour avoir appuyé le projet."

Dans le budget de 2007, le gouvernement du Canada a rehaussé le programme d'infrastructure au Canada en créant le plan Chantiers Canada doté de 33 milliards de dollars, dont 8 milliards de dollars sont destinés à prolonger le Fonds de la taxe sur l'essence (FTE). Le prolongement du FTE permet d'affecter environ 102 millions de dollars sur trois ans, de 2009-2010 à 2011-2012, à la construction d'écoles dans les collectivités des Premières nations.

La construction de l'école pour la Nation crie de Kehewin fait partie de huit projets de construction et de rénovation d'école financés dans le cadre du plan Chantiers Canada. Ces projets s'ajoutent aux dix nouvelles écoles et aux trois grands projets de rénovation déjà annoncés cette année dans le cadre du Plan d'action économique du Canada.

Les coûts du projet seront établis à l'issue du processus d'appel d'offres.

Le présent communiqué et les documents d'information qui l'accompagnent peuvent également être consultés sur Internet à inac-ainc.gc.ca

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Chuck Strahl
    Cabinet du ministre
    Nina Chiarelli - Attachée de presse
    819-997-0002
    ou
    Affaires indiennes et du Nord Canada
    Relations avec les médias
    819-953-1160