Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

06 mai 2010 09h00 HE

Le gouvernement du Canada se rappelle la bataille historique de l'Escaut

MIDDELBURG, PAYS-BAS--(Marketwire - 6 mai 2010) - L'honorable Jean-Pierre Blackburn, ministre des Anciens Combattants et ministre d'État (Agriculture), au nom de l'honorable Jim Prentice, ministre de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a souligné aujourd'hui l'importance historique nationale de la Bataille de l'Escaut pour le Canada.

« Aujourd'hui, nous dévoilons un monument de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada honorant des milliers de soldats canadiens qui ont donné leur vie au nom de la liberté, a déclaré le ministre Prentice. Les vrais héros de la bataille de l'Escaut, ce sont les soldats qui évoluent dans des conditions désespérantes rappelant les pires horreurs des tranchées de la Première Guerre mondiale. »

Le ministre Blackburn a dévoilé la plaque commémorative et une carte décrivant la bataille au Sloedam Memorial, en compagnie de M. George R.J. van Heukelom, représentant la province de Zélande, au nom du commissaire de la Reine, et M. Koos Schouwenaar, maire de la municipalité de Middelburg, Zélande, Pays-Bas.

« La bataille de l'Escaut est une opération singulière, menée presque exclusivement par les Canadiens, qui se traduit par la libération des Pays-Bas et contribue à la victoire définitive des Alliés, a déclaré le ministre Blackburn. Pour la population canadienne, cette bataille évoquera toujours un triomphe dans un contexte de grande adversité, et un témoignage de bravoure et de persévérance. »

En octobre 1944, le 2e Corps canadien de la Première Armée canadienne, appuyé par la 1re Division blindée polonaise, se voit confier la mission de déloger les forces allemandes des rives de l'estuaire de l'Escaut. L'opération de nettoyage de l'Escaut réussie par les Canadiens permet aux Alliés de se servir des installations d'une importance vitale du port d'Anvers et ainsi conduit à la libération des Pays-Bas et, en fin de compte, à la défaite définitive de l'Allemagne en mai 1945. Les combats acharnés livrés sur des terres gorgées d'eau pour nettoyer de l'ennemi la poche de Breskens, la presqu'île du Beveland-Sud et l'île de Walcheren comptent parmi les opérations les plus difficiles, mais aussi les plus importantes, que les Canadiens aient eu à mener pendant la Seconde Guerre mondiale. Plus de sept mille Canadiens sont tombés au combat pour ouvrir l'estuaire de l'Escaut.

« Le monument rappelle aux générations présentes et futures un important moment de notre histoire. Une opération militaire de premier plan qui contribua à la libération des Pays-Bas, a mentionné M. Koos Schouwenaar. Nous sommes très reconnaissants aux militaires Canadiens d'avoir joué à cet égard un rôle primordial. Ainsi, ces nouvelles plaques sont un enrichissement de ce lieu commémoratif. »

Après le dévoilement du monument, les invités ont participé à une réception où six vétérans qui ont pris part à la Campagne des Pays-Bas ont reçu la médaille « Zeeuwse Herinnerings 1944-1945 » des mains de M. George R.J. van Heukelom, représentant provincial, au nom du commissaire de la Reine.

Depuis sa création, en 1919, la Commission des lieux et monuments historiques du Canada joue un rôle important dans la désignation et la commémoration d'endroits, de personnages et d'événements d'importance historique nationale qui composent la richesse du patrimoine culturel du Canada. Ensemble, ces endroits, ces personnages et ces événements composent le réseau des lieux historiques nationaux du Canada.

Publication et fiche d'information également disponibles sur Internet à l'adresse www.parcscanada.gc.ca sous Salle des médias.

Renseignements

  • Frédéric Baril
    Attaché de presse
    Cabinet du ministre de l'Environnement
    819-997-1441
    ou
    Relations avec les médias
    Direction nationale des communications corporatives
    Parcs Canada
    819-994-3023
    ou
    Twitter :
    http://twitter.com/JimPrentice