Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

26 janv. 2010 12h00 HE

Le gouvernement du Canada soutient les employeurs et les travailleurs de la Porte et du Corridor de l'Asie Pacifique

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 26 jan. 2010) - Un nouveau projet de recherche dans le cadre de la Porte et du Corridor de l'Asie-Pacifique permettra de s'assurer que le Canada dispose de la main-d'œuvre la mieux éduquée, la plus compétente et la plus souple au monde. Le président du Conseil du Trésor et ministre de la porte d'entrée de l'Asie-Pacifique, l'honorable Stockwell Day, en a fait l'annonce aujourd'hui au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley.

«La Porte et le Corridor de l'Asie-Pacifique joueront un rôle vital par rapport à la future prospérité du Canada, a affirmé le ministre Day. À mesure que l'économie se redressera, nous ferons face à des défis dans un marché de plus en plus concurrentiel. Notre gouvernement aide les Canadiens à obtenir les renseignements en matière d'emploi et de formation sur les compétences dont ils ont besoin en vue de relever ces défis.»

Conscient de l'importance de collaborer avec les intervenants, dont ceux de l'industrie, le gouvernement du Canada a mis en place la Table sur les compétences de la Porte et du Corridor de l'Asie-Pacifique. Celle-ci permet de concevoir des projets qui prennent en compte les besoins de recrutement, de maintien en poste et de perfectionnement de compétences des personnes concernées par la Porte et le Corridor de l'Asie-Pacifique.

«La croissance de l'économie mènera à un resserrement du marché du travail et au défi de remédier aux pénuries de compétences dans un contexte où l'offre de main-d'œuvre se raréfie, a affirmé la directrice administrative de la Table sur les compétences de la Porte et du Corridor de l'Asie-Pacifique, Mme Oksana Exell. Pour les employeurs de la Porte et du Corridor de l'Asie-Pacifique, l'accès à de l'information fiable et courante deviendra de plus en plus important. Il est essentiel que la Table sur les compétences puisse intervenir à temps et de façon ciblée afin de répondre aux besoins des employeurs.»

La Table sur les compétences reçoit plus de 388 000 dollars afin d'administrer son projet de centre d'échange et d'information sur le marché du travail de la Porte et du Corridor de l'Asie-Pacifique. Ce projet a pour but d'améliorer les principaux renseignements sur le marché du travail dans le contexte de la Porte et du Corridor de l'Asie-Pacifique. Il permettra également d'élaborer un outil en ligne qui aidera les personnes et les organisations à échanger et à trouver des renseignements sur la formation et le perfectionnement des compétences.

Ce projet est financé au moyen de l'Initiative de la Porte et du Corridor de l'Asie-Pacifique, dans laquelle le gouvernement fédéral a affecté jusqu'à 3 millions de dollars au financement de projets désignés par la Table sur les compétences.

Afin de protéger les Canadiens contre les répercussions du ralentissement économique mondial et de contribuer à la croissance à long terme du pays, le gouvernement a mis au point le Plan d'action économique du Canada. Un élément clé de ce plan consiste à multiplier et à améliorer les possibilités des travailleurs canadiens au moyen de la formation et du perfectionnement des compétences.

Le présent communiqué est également offert, sur demande, en médias substituts.

Site Web de Ressources humaines et Développement des compétences Canada : www.rhdcc.gc.ca.

document d'information

Le gouvernement du Canada reconnaît que pour réussir au sein d'une économie mondiale où la concurrence est de plus en plus forte, il est essentiel de développer le capital humain afin de maintenir l'avantage du savoir du Canada et de s'assurer que le pays dispose de la main-d'œuvre la mieux éduquée, la plus compétente et la plus souple au monde.

Dans le cadre du Programme des conseils sectoriels, le gouvernement du Canada collabore avec des organisations intersectorielles, comme la Table sur les compétences de la Porte et du Corridor de l'Asie-Pacifique, qui regroupent des représentants de l'industrie, du monde syndical, des gouvernements et des Autochtones afin de répondre aux défis liés aux ressources humaines et au perfectionnement des compétences. Dans le cadre du Programme des conseils sectoriels, le gouvernement a alloué 1,5 million de dollars afin de financer les coûts liés à l'établissement et à la mise en œuvre de la Table sur les compétences.

La Table sur les compétences est une organisation intersectorielle et axée sur l'industrie. Son mandat consiste à trouver des solutions par rapport aux pressions liées aux ressources humaines et au perfectionnement des compétences découlant de l'établissement et de la mise en œuvre de la Porte et du Corridor de l'Asie-Pacifique. Pour exécuter ce mandat, la Table sur les compétences doit :

  • dégager les projets prioritaires;
  • encourager les investissements dans le domaine du perfectionnement des compétences et des ressources humaines;
  • appuyer les partenariats formés avec les intervenants de l'industrie;
  • promouvoir des solutions et des stratégies afin de répondre aux besoins en ressources humaines de l'industrie.

Au moyen du projet de centre d'échange et d'information sur le marché du travail lié à la Porte et au Corridor de l'Asie-Pacifique, la Table sur les compétences cherche à accroître la qualité et l'accessibilité de l'information sur le marché du travail à l'intention des intervenants au sein de la Porte et du Corridor. De façon précise, ce projet permettra :

  • de mettre en place un comité consultatif intersectoriel axé sur l'industrie;
  • de mener une analyse contextuelle de l'information sur le marché du travail à l'heure actuelle;
  • de déceler diverses difficultés et possibilités au chapitre des compétences, comme les outils actuels de perfectionnement des compétences, les lacunes relativement aux compétences, les plans de recrutement à court et à moyen terme et l'évaluation des besoins de mise à niveau des compétences;
  • de concevoir un système de gestion de l'information en ligne pour structurer, résumer, actualiser et maintenir l'ensemble de l'analyse et de la recherche ayant trait aux projets, tout en permettant aux utilisateurs de faire part de l'information et des connaissances.

Pour de plus amples renseignements sur l'Initiative de la Porte et du Corridor de l'Asie-Pacifique, veuillez consulter le site Web suivant : www.portedupacifique.gc.ca.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559
    ou
    Table sur les compétences de la Porte
    et du Corridor de l'Asie Pacifique
    Vashti Singh
    Gestionnaire des communications
    604-684-1471 (poste 102)
    604-839-7710
    ou
    Transports Canada
    Bureau des relations avec les médias
    613-993-0055