Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

10 sept. 2009 13h30 HE

Le gouvernement du Canada soutient un projet de prévention des mauvais traitements à l'égard des aînés à Edmonton

EDMONTON, ALBERTA--(Marketwire - 10 sept. 2009) - La leader du gouvernement au Sénat et ministre d'Etat (Aînés), l'honorable Marjory LeBreton, accompagnée du député d'Edmonton Centre, M. Laurie Hawn, a souligné aujourd'hui le soutien fédéral accordé au Alberta Council on Aging dans le cadre du Programme Nouveaux Horizons pour les aînés du gouvernement du Canada.

La ministre LeBreton a rappelé le financement de près de 290 000 dollars versé pour le projet Preventing Elder Abuse through Education du Alberta Council on Aging, qui contribuera à sensibiliser les gens à la problématique des mauvais traitements dont sont victimes les aînés albertains.

"Le gouvernement du Canada a le bien-être des aînés à coeur et met tout en oeuvre pour lutter contre les mauvais traitements à leur endroit sous toutes leurs formes, qu'ils soient d'ordre physique, financier ou émotif, a déclaré la ministre LeBreton. Nous avons le devoir, en tant que société, de reconnaître l'existence de ce problème et la nécessité - pour nous tous - de contribuer à trouver des solutions."

"Les aînés ont tant contribué à la construction de notre pays qu'ils méritent de vivre dans la dignité et le respect, a souligné le député Hawn. L'apport du Alberta Council on Aging sera très précieux dans cette optique."

Le projet visera en priorité à réduire le nombre de cas d'exploitation financière des aînés en mettant des outils d'éducation et de sensibilisation à la disposition des aînés, des fournisseurs de services et de la population albertaine. Ces outils comprendront notamment :

- un guide qui expliquera la manière de prévenir divers aspects de la fraude financière sous différentes formes, y compris les arnaques sur Internet et par courriel, les fraudes au moyen de procurations, les fraudes touchant les rénovations domiciliaires et le vol d'identité;

- un DVD visant à contrer l'exploitation financière au moyen d'un exposé sur le sujet, de scénarios de cas possibles et de la dramatisation de cas vécus;

- un manuel de référence qui aidera les fournisseurs de services à détecter dès le premier point de contact les signes d'exploitation financière des aînés et à aiguiller les victimes vers les ressources appropriées. On y trouvera également de l'information sur la façon de signaler les mauvais traitements à l'endroit des personnes âgées ainsi que sur les ressources régionales et provinciales en la matière;

- un manuel de formation sur les mauvais traitements à l'égard des aînés qui tiendra compte des différences culturelles.

Des rencontres publiques seront organisées dans toute la province pour présenter les ressources disponibles.

L'investissement souligné aujourd'hui s'inscrit dans le volet Sensibilisation aux mauvais traitements envers les aînés du Programme Nouveaux Horizons pour les aînés, qui offre du financement à des organismes sans but lucratif aux fins de l'élaboration d'activités nationales, provinciales et territoriales ou régionales de sensibilisation des aînés, de leurs familles et des fournisseurs de services en vue de contribuer à la prévention des mauvais traitements.

Ce projet annoncé en février 2009 est l'un des 16 qui sont réalisés au Canada grâce au financement total de plus de 4 millions de dollars octroyé dans le cadre du volet Sensibilisation aux mauvais traitements envers les aînés.

Le gouvernement du Canada a montré qu'il était bien déterminé à soutenir les aînés et combattre les mauvais traitements à leur endroit sous toutes leurs formes. Le budget de 2008 annonçait un financement de 13 millions de dollars sur trois ans pour accroître la sensibilisation des citoyens à la question des mauvais traitements infligés aux aînés, et pour aider ceux-ci à composer avec la situation.

Cet investissement a notamment permis le développement d'une campagne publicitaire nationale, Les mauvais traitements envers les aînés - Il est temps d'ouvrir les yeux (http://www.aines.gc.ca/c.4nt.2nt3c.4l@.jsp?cid=161&lang=fra), pour faire mieux connaître la problématique sous ses nombreuses formes : les mauvais traitements physiques, psychologiques et sexuels et l'exploitation financière. La campagne comprend de la publicité à la télévision, sur Internet et dans la presse écrite. Elle s'est déroulée durant deux semaines cet été et sera reprise dans le courant de l'automne.

Dans le Plan d'action économique du Canada, le gouvernement fédéral a clairement exprimé son engagement à protéger les Canadiens, y compris les aînés, durant cette période difficile, et ce, en mettant en oeuvre plusieurs mesures clés :

- Hausser de 1 000 dollars le crédit en raison de l'âge pour 2009 et les années suivantes, ce qui permettra aux aînés admissibles de bénéficier d'économies d'impôt annuelles supplémentaires pouvant atteindre 150 dollars.

- Offrir un allègement fiscal de 200 millions de dollars aux aînés en réduisant de 25 p. 100 le montant minimum qui doit être retiré d'un fonds enregistré de revenu de retraite pour 2008, et ce, afin de tenir compte de l'incidence de la détérioration des conditions du marché sur l'épargne-retraite.

- Aider les travailleurs âgés et leur famille durant cette période de difficultés économiques en investissant 60 millions de dollars supplémentaires sur trois ans dans l'Initiative ciblée pour les travailleurs âgés et en augmentant le nombre de collectivités admissibles afin que les travailleurs âgés des petites villes puissent en profiter.

- Consacrer 400 millions de dollars sur deux ans, dans le cadre de l'Initiative en matière de logement abordable, à la construction de logements sociaux pour les aînés à faible revenu.

- Mettre sur pied un groupe de travail indépendant, qui sera chargé de formuler des recommandations concernant l'élaboration d'une stratégie nationale cohérente en matière de connaissances financières de base à l'intention des Canadiens.


FICHE D'INFORMATION

Programme Nouveaux Horizons pour les aînés

Partout au Canada, le Programme Nouveaux Horizons pour les aînés veille à ce que les gens âgés puissent profiter de la qualité de vie de leur collectivité, et y contribuer.

Fort du succès du Programme, le gouvernement du Canada a accru de 10 millions de dollars par année, dans son budget de 2007, les fonds alloués à ce programme. Le gouvernement entend ainsi fournir une aide à l'immobilisation pour améliorer les installations et l'équipement servant aux programmes actuels des aînés et de sensibiliser davantage la population du pays aux mauvais traitements infligés aux personnes âgées. Ces fonds portent le budget annuel total du Programme à 35 millions de dollars par année.

Le programme offre maintenant trois types de financement aux organisations admissibles :

1. Financement pour la participation communautaire et le leadership (jusqu'à 25 000 dollars) : ces fonds sont destinés à des projets communautaires partout au Canada. Ces projets incitent les aînés à continuer de jouer un rôle important dans leur collectivité en aidant les personnes dans le besoin, en faisant preuve de leadership et en faisant profiter les autres de leur expérience et de leurs compétences.

2. Financement pour l'aide à l'immobilisation (jusqu'à 25 000 dollars) : ces fonds aideront les organismes sans but lucratif à améliorer leurs installations et leur équipement servant aux activités et aux programmes qui sont actuellement offerts aux aînés et qui leur permettent de continuer à mener une vie active dans leur collectivité.

3. Financement pour la sensibilisation aux mauvais traitements envers les aînés (jusqu'à 250 000 dollars en financement chaque année sur une période maximale de trois ans) : ces fonds permettront à des organismes sans but lucratif et à des coalitions de sensibiliser la population à l'échelle nationale ou régionale au sujet des mauvais traitements que subissent les personnes âgées. Grâce à ces fonds, de nouvelles ressources éducatives sur la violence et la négligence envers les aînés seront créées afin d'améliorer la qualité de vie et la sécurité des personnes âgées.

Ce communiqué est également disponible, sur demande, en médias substituts.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Cabinet de la ministre LeBreton
    Rebecca Murphy
    Conseillère principale en politiques
    613-943-0756
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559