Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

03 févr. 2010 15h00 HE

Le gouvernement du Canada vient en aide aux jeunes sans abri ou qui risquent de le devenir à Regina

REGINA, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 3 fév. 2010) - Les jeunes sans abri ou qui risquent de le devenir à Regina auront bientôt leur propre refuge, grâce au soutien du gouvernement fédéral. Le député de Regina-Qu'Appelle, M. Andrew Scheer, a annoncé aujourd'hui, au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley, que Street Culture Kidz Project Inc. recevra une aide financière versée aux termes de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance et une contribution en nature en vertu de l'Initiative visant à mettre des biens immobiliers excédentaires fédéraux à la disposition des sans-abri, afin de construire dans cette ville un refuge pour jeunes de la Saskatchewan.

"Le gouvernement vient en aide à de nombreux Canadiens ayant des besoins en matière de logement et aux personnes qui cherchent à rompre le cycle de l'itinérance et de la pauvreté, a affirmé M. Scheer. Avec cet investissement, Street Culture Kidz Project pourra venir en aide à des jeunes sans abri ou qui risquent de le devenir en leur proposant un refuge."

L'aide financière de plus de 1,2 million de dollars versée aux termes de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance servira à construire, d'ici mars 2011, un refuge de 15 places destiné aux jeunes de 14 à 18 ans. L'Initiative visant à mettre des biens immobiliers excédentaires fédéraux à la disposition des sans-abri fait une contribution en nature en fournissant un terrain d'une valeur de 185 000 dollars pour la construction du refuge.

"Les études et l'acquisition de compétences de base ne font pas partie des priorités d'un jeune qui essaie de survivre dans la rue, a précisé la présidente-directrice générale de Street Culture Kidz Project Inc., Mme Kim Sutherland. L'aide de Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC) pour construire le premier refuge pour jeunes de la Saskatchewan est une première étape vitale qui nous fournira des outils de travail nécessaires pour aider les jeunes à la recherche d'un logement à se stabiliser, s'instruire et améliorer leur sort. Le Ministère nous fournira, outre une contribution financière, le soutien d'une équipe d'experts qui nous accompagneront dans nos démarches de développement communautaire novateur. Nous sommes fiers d'être associés à RHDCC dans ce partenariat."

La province de la Saskatchewan a également annoncé le versement d'une aide financière à ce projet en octobre 2009.

"La province est fière d'annoncer un investissement unique d'un million de dollars, par l'intermédiaire du ministère des Services sociaux de la Saskatchewan et de la Société d'habitation de la Saskatchewan, dans cet important projet qui aidera les jeunes à risque du centre-ville de Regina à avoir accès à des refuges, ainsi qu'à des conseillers expérimentés et à des services de planification, ajouté la député provinciale de Regina Qu'Appelle Valley, Mme Laura Ross, au nom de la ministre des Services sociaux de la Saskatchewan, l'honorable Donna Harpauer. Outre l'investissement d'un million de dollars, le gouvernement de la Saskatchewan versera chaque année une subvention de fonctionnement à l'organisme Street Culture Kidz, après l'ouverture du refuge. Ce projet a reçu l'approbation du Comité des sans-abri de Regina, et je ne doute pas de ses effets positifs sur la vie d'un grand nombre de jeunes gens."

En septembre 2008, le gouvernement du Canada a annoncé un investissement de 1,9 milliard de dollars sur cinq ans pour les programmes de logement et de lutte contre l'itinérance à l'intention des Canadiens à faible revenu. Cet engagement donne au gouvernement la possibilité de collaborer avec les provinces, les territoires, les municipalités et les organismes de bienfaisance pour élaborer des moyens d'améliorer l'efficacité des dépenses fédérales dans le secteur du logement et de l'itinérance.

Ce financement continu garantit que le gouvernement peut continuer à aider les gens dans le besoin, y compris les sans-abri et les personnes qui risquent de le devenir : les Canadiens à faible revenu, les aînés, les personnes handicapées, les nouveaux immigrants et les Canadiens d'origine autochtone.

Le Plan d'action économique du Canada bonifie ces investissements en y ajoutant un investissement ponctuel de plus de deux milliards de dollars sur deux ans dans les logements sociaux existants et nouveaux et en offrant, pendant une période de deux ans, jusqu'à deux milliards de dollars de prêts aux municipalités canadiennes pour financer des améliorations à l'infrastructure des logements. Pour en savoir plus sur le Plan d'action économique du Canada, consultez le site Web suivant : www.plandaction.gc.ca.

L'offre de logements sécuritaires et stables et de mesures de soutien connexes constitue un élément important de la lutte contre l'itinérance et permet aux personnes itinérantes de devenir plus autonomes et d'améliorer leur qualité de vie. La Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance met l'accent sur le logement de transition et le logement supervisé à long terme. Pour aider les itinérants à réussir leur transition hors du cycle de l'itinérance, il faut en premier lieu leur offrir un logement.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance, veuillez consulter le site Web suivant : www.rhdcc.gc.ca/sans_abri.

Le présent communiqué est également offert en médias substituts, sur demande.



DOCUMENT D'INFORMATION

La Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance (SPLI) est un programme communautaire unique visant à prévenir et à réduire l'itinérance en offrant un soutien direct et du financement à plus de 60 collectivités à l'échelle du Canada. Entrée en vigueur le 1er avril 2007, la SPLI était dotée d'un budget annuel de 134,8 millions de dollars sur deux ans. Le financement des programmes a été prolongé pour cinq années supplémentaires, soit jusqu'au 31 mars 2014.

La SPLI offre des structures et des mesures de soutien qui aident les personnes sans abri ou qui risquent de sombrer dans l'itinérance à devenir autonomes et à participer pleinement à la société. Elle se fonde sur un modèle qui vise à contrer l'itinérance en travaillant en partenariat avec les provinces et les territoires, d'autres ministères fédéraux, les collectivités, le secteur privé et les organismes sans but lucratif.

Ce faisant, nous optimiserons les résultats en vue de faire une différence durable dans la vie des Canadiens vulnérables. De plus, la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance offre à nos partenaires des collectivités le soutien dont ils ont besoin.

La Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance se fonde sur le principe de la priorité au logement, qui reconnaît que la première étape consiste à offrir aux sans-abri un logement de transition ou un logement supervisé.

La SPLI compte sept volets de financement :

A l'échelle régionale :

- les collectivités désignées;

- les collectivités éloignées;

- les collectivités autochtones.

A l'échelle nationale:

- les projets pilotes horizontaux du gouvernement fédéral;

- le développement des connaissances sur l'itinérance;

- le Système d'information sur les personnes et les familles sans abri;

- l'Initiative visant à mettre des biens immobiliers excédentaires fédéraux à la disposition des sans-abri.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance et ses sept volets de financement, veuillez consulter le site Web suivant : www.rhdcc.gc.ca/sans_abri.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559