Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

22 mars 2010 10h00 HE

Le gouvernement investit dans la capacité de recherche du Canada afin de la renforcer

Des étudiants acquièrent de l’expérience à l’échelle internationale au profit des Canadiens

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 22 mars 2010) - Jusqu'à 250 étudiants canadiens des cycles supérieurs auront l'occasion d'étudier à l'étranger et d'acquérir de l'expérience à l'échelle internationale au profit des Canadiens grâce une initiative de recherche innovatrice. Au cours d'une allocution prononcée à la Carleton University, Royal Galipeau, député d'Ottawa-Orléans, a annoncé le nom des titulaires des suppléments pour études à l'étranger Michael-Smith de 2009 accordés dans le cadre du Programme de bourses d'études supérieures du Canada (BESC).

« Le gouvernement s'est engagé à former, à attirer et en garder au pays les meilleurs chercheurs du monde. Ce programme aide les jeunes chercheurs à acquérir une précieuse expérience à l'échelle internationale et à tisser des liens avec les meilleurs chercheurs et les universités les plus réputées du monde entier au profit des Canadiens », a indiqué M. Galipeau.

Les suppléments pour études à l'étranger Michael-Smith aident des étudiants canadiens de haut calibre à effectuer un court séjour de recherche à l'étranger. Le gouvernement investit 1,5 million de dollars par année afin d'accorder 250 suppléments d'au plus 6 000 $ chaque année afin d'aider les étudiants à défrayer les coûts des séjours de recherche à l'étranger (y compris les frais de déplacement, de scolarité et d'hébergement) pour une période de trois à six mois.

Le programme s'adresse aux étudiants qui détiennent une BESC active inscrits à des programmes de maîtrise ou de doctorat. Les suppléments sont accordés par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

« En ayant accès à des programmes internationaux de recherche et de formation scientifiques, les titulaires d'un supplément pour études à l'étranger Michael-Smith contribueront à accroître considérablement les possibilités de collaboration entre les universités canadiennes et les établissements d'enseignement et de recherche étrangers. Les étudiants pourront adopter une approche en recherche plus souple, ce qui leur permettra de faire de nouvelles découvertes et de devenir les futurs chefs de file de la recherche », a ajouté Suzanne Fortier, présidente du CRSNG.

« Au 21e siècle, l'engagement international nécessite une connaissance approfondie de la diversité, de la complexité et de la créativité des sociétés et des économies du monde entier. Les suppléments pour études à l'étranger Michael-Smith permettent aux meilleurs étudiants aux cycles supérieurs d'acquérir ces connaissances en leur offrant de l'expérience à l'échelle internationale qui leur servira de base pour devenir des chefs de file dans les secteurs privé, public et sans but lucratif », a indiqué Chad Gaffield, président du CRSH.

« Afin de relever les défis mondiaux émergeant en santé, les chercheurs canadiens doivent mettre en commun l'expérience et les connaissances acquises à l'échelle internationale. En permettant à de jeunes Canadiens d'acquérir de la formation dans des universités du monde entier, on renforcera les partenariats entre les chercheurs afin qu'ils créent de nouvelles connaissances et qu'ils contribuent à améliorer la santé des Canadiens et de la collectivité mondiale », a dit Alain Beaudet, président des IRSC.

Le CRSNG est un organisme fédéral dont la vision est d'aider à faire du Canada un pays de découvreurs et d'innovateurs, au profit de tous les Canadiens. Il appuie quelque 28 000 étudiants universitaires et stagiaires postdoctoraux dans leurs études supérieures. Le CRSNG fait la promotion de la découverte en offrant un appui financier à plus de 11 800 professeurs d'université chaque année et favorise l'innovation en incitant plus de 1 500 entreprises canadiennes à investir dans les projets de recherche des établissements postsecondaires et à y participer. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez www.nserc-crsng.gc.ca.

Le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) est l'organisme fédéral qui encourage et appuie la recherche et la formation en milieu universitaire dans les domaines des sciences humaines. Il consacre cinq millions de dollars sur cinq ans au PAC pour financer les activités de recherche en sciences humaines qui sont liées aux domaines de recherche prioritaires ciblés par cette initiative. Grâce à ses programmes et à ses politiques, il permet d'atteindre les plus hauts niveaux d'excellence en recherche au Canada et favorise la collaboration ainsi que le partage des connaissances entre les disciplines, les universités et tous les secteurs de la société. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez www.sshrc-crsh.gc.ca.

Les IRSC sont l'organisme de recherche en santé du gouvernement du Canada. Leur objectif est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et de favoriser leur application en vue d'améliorer la santé, d'offrir de meilleurs produits et services de santé et de renforcer le système de santé au Canada. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 13 000 chercheurs et stagiaires en santé dans tout le Canada. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez www.cihr-irsc.gc.ca.

Renseignements