Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada
Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

24 juin 2010 12h00 HE

Le gouvernment du Canada et la YWCA célèbrent l'inauguration d'une nouvelle maison d'hébergement à Peterborough

PETERBOROUGH, ONTARIO--(Marketwire - 24 juin 2010) - Le gouvernement du Canada, par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), et la YWCA de Peterborough, Victoria et Haliburton ont célébré l'inauguration de la maison d'hébergement Crossroads de la YWCA, offrant 25 lits aux femmes et aux enfants victimes de violence familiale, à Peterborough.

Dean Del Mastro, député fédéral de Peterborough, au nom de l'honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences et ministre responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), ainsi que Jeff Leal, député provincial de Peterborough, Paul Ayotte, maire de Peterborough, J. Murray Jones, président du conseil de Peterborough, Lynn Zimmer, directrice générale, YWCA de Peterborough, Victoria et Haliburton, et d'autres invités, ont assisté à l'événement d'aujourd'hui.

« Notre gouvernement est résolu à soutenir ceux qui en ont le plus besoin, en Ontario », a déclaré le député Dean Del Mastro. « C'est pourquoi nous sommes fiers d'avoir investi dans la construction de ce nouveau refuge permettant aux femmes et aux enfants de Peterborough d'accéder à des logements sûrs et de qualité, afin qu'ils puissent se bâtir un avenir plus solide ».

Par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le gouvernement du Canada a versé 750 000 $ à la maison Crossroads, en application du Programme d'amélioration des maisons d'hébergement (PAMH). Le PAMH offre un soutien financier aux organismes pour les aider à réparer, à réhabiliter ou à améliorer des maisons d'hébergement accueillant des victimes de violence familiale, qu'il s'agisse de femmes, d'enfants, de jeunes ou d'hommes. Ces fonds peuvent aussi servir à l'acquisition ou à la construction de maisons d'hébergement et de centres d'hébergement transitoire lorsqu'il y a un besoin. La SCHL a également versé des fonds pour la préparation de projets à cet ensemble pour aider à couvrir les coûts engagés durant l'élaboration d'une proposition d'ensemble de logements abordables.

La nouvelle maison d'hébergement Crossroads remplacera deux refuges qui, au cours des 27 dernières années, ont offert un hébergement transitoire à plus de 13 000 femmes et enfants victimes de violence familiale. Ce lieu de secours offrira aux femmes et à leur famille des services de consultation et des programmes de soutien sur place et en toute sécurité. Les programmes et les groupes de soutien aideront les femmes à bâtir un avenir sain et prometteur, pour elles et leur famille.

Outre les fonds versés par le gouvernement du Canada, la maison Crossroads de la YWCA a reçu du financement et du soutien du ministère des Services sociaux et communautaires de l'Ontario ainsi que du comté de Haliburton et de la Ville de Peterborough. La YWCA de Peterborough, Victoria et Haliburton a réalisé une campagne de financement, au cours de laquelle elle a amassé un peu plus de 4 millions de dollars pour des projets et des programmes d'immobilisation.

« Selon moi, la grande participation de notre collectivité et de tous les ordres de gouvernement a rendu possible la construction de cet ensemble. Les femmes et leurs enfants seront en sécurité à la maison Crossroads, grâce aux efforts des membres et des décideurs municipaux », a déclaré Lynn Zimmer, directrice générale, YWCA de Peterborough, Victoria et Haliburton.

Depuis 119 ans, la YWCA de Peterborough, Victoria et Haliburton constitue un lieu de secours majeur pour les femmes qui arrivent à un tournant dans leur vie. Fondé en 1891, la YWCA a offert des logements de transition ainsi que des services d'éducation et de soutien à plusieurs générations de femmes, alors qu'elles se créaient une vie nouvelle au moment où l'économie industrielle était dans un état prospère.

La YWCA a dû s'adapter aux besoins des femmes, qui ont changé depuis les dernières décennies. En 1979, l'organisme a ouvert un troisième étage à des familles victimes de violence. Néanmoins, la demande dépassait largement l'espace disponible, donc c'est en 1983 qu'il a fallu créer les foyers d'accueil d'urgence Crossroads de la YWCA. Depuis, l'organisme a grandement contribué à la sécurité des femmes violentées en sensibilisant les membres de la collectivité, puis en établissant des lignes de conduite et des protocoles à ce sujet.

La Société canadienne d'hypothèques et de logement est l'organisme national responsable de l'habitation au Canada, et ce, depuis plus de 60 ans. Elle veille à ce que les Canadiens aient accès à un large éventail de logements de qualité, à coût abordable, et elle favorise la création de collectivités et de villes dynamiques et durables partout au pays.

En septembre 2008, le gouvernement du Canada s'est engagé à investir plus de 1,9 milliard de dollars sur cinq ans afin d'améliorer ou de construire des logements abordables et d'aider les sans-abri. Dans le cadre de cet investissement, les programmes d'aide à la rénovation à l'intention des ménages à faible revenu, y compris le Programme d'amélioration des maisons d'hébergement, ont été prolongés de deux ans, ce qui représente pour l'Ontario 73 millions de dollars en fonds fédéraux destinés à la rénovation des logements hors réserves.

Le Plan d'action économique du Canada fait fond sur cet engagement en ajoutant un investissement ponctuel de plus de 2 milliards de dollars sur deux ans pour favoriser la construction et la rénovation de logements sociaux destinés aux Canadiens à faible revenu. Il comprend également l'octroi aux municipalités de prêts pouvant atteindre 2 milliards de dollars pour des travaux d'infrastructures liés au logement.

Available in English

Renseignements

  • Société canadienne d'hypothèques et de logement
    Jill Noble
    416-250-2761
    ou
    YWCA de Peterborough, Victoria et Haliburton
    Julie Thomson
    705-743-3526
    ou
    Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    819-994-2482