Fonds international pour la protection des animaux (IFAW)

Fonds international pour la protection des animaux (IFAW)

23 févr. 2010 12h59 HE

Le manque de glaces dans le golfe du Saint-Laurent risque d'avoir de graves conséquences pour les phoques du Groenland

GUELPH, ONTARIO--(Marketwire - 23 fév. 2010) - Il n'y a presque pas de glaces dans le golfe du Saint-Laurent à l'heure actuelle, et cette situation inquiète fortement le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW – www.ifaw.org).

L'étendue des glaces n'a jamais été aussi faible dans l'est du Canada au cours des 30 dernières années selon les données d'Environnement Canada. Les experts de l'IFAW estiment que la disparition de cet habitat essentiel pour la mise bas et l'allaitement des petits aura un impact mortel sur les populations de phoques du Groenland.

«Nous sommes très inquiets, expliquait Sheryl Fink, chercheuse principale à l'IFAW. Nous entrons dans la semaine où les phoques du Groenland commencent habituellement à donner naissance à leurs petits dans le golfe du Saint-Laurent. Sans glaces, beaucoup de mères seront obligées de laisser leurs petits se noyer dans l'eau.»

Selon Environnement Canada, la couverture de glaces dans l'est du Canada pour le mois de février a été inférieure à la moyenne au cours des 16 dernières années.

«L'accumulation des années de mauvaises glaces a un effet cumulatif, ajoutait Fink, et cela risque d'avoir de graves conséquences pour les phoques du Groenland. Malheureusement, il est possible que ces conséquences n'apparaissent dans les statistiques du gouvernement que lorsqu'il sera trop tard.»

«Nous avons toujours demandé au gouvernement de mettre fin à la chasse commerciale parce qu'elle est cruelle et inutile. Mais s'il n'y pas de la chasse cette année à cause de la disparition des glaces et de la mort prématurée des petits, il n'y aura vraiment pas de quoi se réjouir.»

Renseignements