Anciens Combattants Canada

Anciens Combattants Canada

24 mars 2010 10h32 HE

Le ministre Blackburn inaugure une nouvelle clinique dédiée au stress opérationnel

SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE, QUEBEC--(Marketwire - 24 mars 2010) - L'honorable Jean-Pierre Blackburn, ministre des Anciens Combattants et ministre d'État (Agriculture), a procédé aujourd'hui, à l'Hôpital Sainte-Anne, à l'inauguration officielle de la première clinique au Canada consacrée au traitement en milieu d'hébergement thérapeutique des anciens combattants, des vétérans et des militaires, souffrant de traumatismes complexes liés au stress opérationnel.

« Grâce à cette clinique unique en son genre pour les personnes souffrant de stress post-traumatique et d'autres problèmes de santé mentale, notre gouvernement veille à ce qu'une gamme complète de soins soit offerte aux vaillants héros de notre pays, a déclaré le ministre Blackburn. Offrir des séjours en milieu thérapeutique au sein d'une clinique spécialisée représente une avancée importante qui aidera ces braves hommes et femmes à se concentrer pleinement sur leur mieux-être. Il s'agit d'un autre exemple de l'engagement de notre gouvernement à veiller sur les anciens combattants. »

Située à l'Hôpital Sainte-Anne, près de Montréal, la Clinique de traitement en résidence des traumatismes liés au stress opérationnel est gérée par Anciens Combattants Canada. Elle peut accueillir un maximum de dix personnes à la fois pour un séjour pouvant aller jusqu'à huit semaines.

L'approche unique de traitement de la clinique, mise au point par le Centre national pour traumatismes liés au stress opérationnel, répond aux besoins particuliers des anciens combattants et des vétérans canadiens, des membres des Forces canadiennes et des membres de la Gendarmerie royale du Canada. Une équipe de professionnels – incluant un médecin, un(e) psychiatre, un(e) travailleur(euse) social(e), des infirmier(ère)s, des psychologues, un(e) ergothérapeute, un(e) conseiller(ère) en dépendances et d'autres professionnels et intervenants – travaille étroitement avec chacun des clients. Le programme de traitement comprend de la thérapie de groupe, de la thérapie individuelle, des occasions d'expression créative, le traitement de troubles concomitants, la communication avec les membres de la famille, la planification de soins de suivi ainsi que la promotion d'habitudes de vie saines.

La nouvelle Clinique de traitement en résidence est la dernière des cinq nouvelles cliniques pour traumatismes liés au stress opérationnel prévues dans le budget de 2007 du gouvernement du Canada. Anciens Combattants Canada dispose maintenant d'un réseau national de dix cliniques pour traumatismes liés au stress opérationnel, qui s'ajoute aux cinq centres de soins pour trauma et stress opérationnels gérés par le ministère de la Défense nationale.

En 2006, Anciens Combattants Canada a mis en œuvre la nouvelle Charte des anciens combattants, une gamme de programmes et de services conçus afin de mieux répondre aux besoins des vétérans de l'ère moderne, notamment ceux et celles qui sont aux prises avec un traumatisme lié au stress opérationnel. La Charte complète la Stratégie en matière de santé mentale d'Anciens Combattants Canada, qui comprend le réseau de cliniques, le Centre national pour traumatismes liés au stress opérationnel de l'Hôpital Sainte-Anne, le soutien par les pairs du programme Soutien social pour blessures de stress opérationnel et les recherches menées dans le domaine de la santé mentale.

Pour obtenir de plus amples renseignements, y compris une fiche d'information sur la Clinique de traitement en résidence des traumatismes liés au stress opérationnel, veuillez consulter le www.vac-acc.gc.ca.

Renseignements

  • Anciens Combattants Canada
    Janice Summerby
    Conseillère, Relations avec les médias
    613-992-7468
    ou
    Cabinet du ministre des Anciens Combattants
    Sophie Doucet
    Attachée de presse
    613-992-3465
    Cellulaire : 613-608-3252