Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

22 juin 2010 08h00 HE

Le ministre Gary Goodyear annonce un investissement dans la recherche de calibre mondial

FREDERICTON, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 22 juin 2010) - Cent vingt-cinq des meilleurs chercheurs en sciences et en génie du Canada, y compris trois chercheurs d'universités du Nouveau-Brunswick, bénéficieront d'un investissement du gouvernement fédéral visant à leur donner l'occasion de devenir des chefs de file internationaux dans leur domaine de recherche. L'annonce a été faite par l'honorable Gary Goodyear, ministre d'État (Sciences et Technologie), au cours d'une allocution qu'il a prononcée à l'Université du Nouveau-Brunswick, à Fredericton.

« Le gouvernement investit dans les sciences et la technologie afin d'améliorer la qualité de vie des Canadiens, de renforcer l'économie et de créer des emplois, a déclaré le ministre Goodyear. Cet investissement aidera certains des meilleurs chercheurs et ingénieurs au pays à devenir des chefs de file mondiaux dans des domaines comme la nanotechnologie, la communication quantique, et bien d'autres encore. »

Chacun des 125 chercheurs recevra 120 000 $ sur trois ans, ce qui représente un investissement total de 15 millions de dollars réalisé par l'entremise du Programme de suppléments d'accélération à la découverte. Ce programme fournit en temps opportun un appui important à des chercheurs exceptionnels qui ont un grand potentiel de devenir des chefs de file internationaux.

Les suppléments sont accordés à des chercheurs appuyés dans le cadre du concours annuel de subventions à la découverte du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

« Les titulaires d'un supplément ont été choisis à l'issue d'un rigoureux processus d'évaluation par les pairs. Ils reçoivent un appui supplémentaire pour maximiser les retombées de leur percée, a ajouté Suzanne Fortier, présidente du CRSNG. Nous félicitons tous les titulaires d'un supplément pour leurs travaux de recherche exceptionnels et leur créativité. »

Parmi les 125 titulaires, trois chercheurs du Nouveau-Brunswick recevront un appui financier afin qu'ils puissent poursuivre leurs travaux de recherche à l'Université de Moncton et à l'Université du Nouveau-Brunswick. Les fonds permettront aux chercheurs d'étudier les fondements scientifiques des processus de lecture, l'incidence de la fatigue en vue de prévenir les blessures et la mise au point de membres artificiels mieux adaptés aux besoins des amputés.

Le CRSNG est un organisme fédéral dont la vision est d'aider à faire du Canada un pays de découvreurs et d'innovateurs, au profit de tous les Canadiens. Il appuie quelque 28 000 étudiants universitaires et stagiaires postdoctoraux dans leurs études supérieures. Le CRSNG fait la promotion de la découverte en offrant un appui financier à plus de 11 800 professeurs d'université chaque année et favorise l'innovation en incitant plus de 1 500 entreprises canadiennes à investir dans les projets de recherche des établissements postsecondaires et à y participer.

Vous trouverez la liste de tous les titulaires dans le site Web du CRSNG à www.nserc-crsng.gc.ca.

Renseignements

  • Gary Toft
    Directeur des communications
    Bureau du ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    613-947-2956
    ou
    Shannon Cobb
    Agente des relations avec les médias et
    des affaires publiques
    Conseil de recherches en sciences
    naturelles et en génie du Canada
    613-996-3861