Citoyenneté et Immigration Canada

Citoyenneté et Immigration Canada

18 août 2010 15h58 HE

Le ministre Kenney annonce des améliorations touchant tous les travailleurs étrangers temporaires, y compris les aides familiaux résidants

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 18 août 2010) - Le ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme a annoncé aujourd'hui la mise en place de nouvelles règles visant à renforcer le Programme des travailleurs étrangers temporaires du Canada.

Les modifications, qui ont d'abord été publiées dans la Partie I de la Gazette du Canada le 9 octobre 2009, sont maintenant mises en œuvre.

« Le gouvernement agit pour protéger les travailleurs étrangers temporaires, y compris les aides familiaux résidants, de la possibilité qu'ils fassent l'objet d'exploitation et de mauvais traitements », a déclaré le ministre Jason Kenney. « Nous avons l'obligation, auprès de ces travailleurs, de leurs employeurs et de l'ensemble des Canadiens, de faire en sorte que le Programme soit juste et équitable. Après tout, ils constituent un élément essentiel de la réussite économique du Canada. »

« Ces modifications représentent un important pas en avant. Les travailleurs étrangers temporaires aident l'économie canadienne en comblant un besoin dans les secteurs où il n'y a pas de Canadiens ou de résidents permanents rapidement disponibles pour pourvoir les postes vacants », a déclaré la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, Diane Finley. « Nous prenons des mesures pour améliorer l'intégrité du Programme tout en veillant à ce que ces personnes reçoivent la protection nécessaire. »

Voici quelques-uns des principaux points des modifications, qui entreront en vigueur le 1er avril 2011 :

  • une évaluation plus rigoureuse de l'authenticité de l'offre d'emploi;

  • l'interdiction, pendant deux ans, d'embaucher des travailleurs étrangers temporaires pour les employeurs qui ne respectent pas leurs engagements envers les travailleurs en ce qui touche la rémunération, les conditions de travail et l'emploi;

  • l'imposition d'une limite à la durée du séjour au Canada des travailleurs étrangers temporaires avant leur retour dans leur pays.

Les employeurs qui cherchent à embaucher des travailleurs étrangers temporaires, y compris des aides familiaux résidants, seront désormais évalués en fonction de leur respect antérieur des exigences du Programme, avant qu'une autorisation leur soit accordée. Les employeurs reconnus coupables d'avoir enfreint les droits des travailleurs peuvent se voir refuser l'autorisation d'embaucher un travailleur étranger.

Le Programme des travailleurs étrangers temporaires du Canada aide à combler des pénuries de main-d'œuvre à court terme en permettant aux employeurs d'embaucher des travailleurs étrangers quand il n'y a pas suffisamment de travailleurs canadiens rapidement disponibles. Si elles ne pouvaient pas compter sur l'aide de travailleurs étrangers temporaires, de nombreuses petites entreprises ne pourraient plus poursuivre leurs activités et seraient obligées de déclarer faillite.

Renseignements

  • Alykhan Velshi
    Cabinet du ministre
    Citoyenneté et Immigration
    ou
    Relations avec les médias
    Direction générale des communications
    Citoyenneté et Immigration
    613-952-1650
    CIC-Media-Relations@cic.gc.ca