Patrimoine canadien

Patrimoine canadien

14 oct. 2009 13h30 HE

Le ministre Moore annonce le renouvellement du financement des programmes pour la jeunesse, le 14 octobre 2009

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 14 oct. 2009) - L'honorable James Moore, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, a annoncé aujourd'hui un investissement de 60 millions de dollars dans les programmes pour les jeunes Canadiens afin de leur donner plus d'occasions de participer à des activités qui édifieront leur appartenance au Canada. Le ministre Moore a annoncé de nouveaux investissements dans le programme Jeunes en tête* et du nouveau financement pour l'organisme Action Canada, et a confirmé le renouvellement et la stabilité du financement au programme Katimavik.

"Notre gouvernement croit fermement qu'un fort sentiment d'appartenance au Canada unit les Canadiens sous une même vision et nous permet de nous accomplir en tant qu'individus et en tant que nation, a déclaré le ministre Moore. En appuyant les jeunes Canadiens dans des activités qui en feront des citoyens engagés, notre gouvernement jette les bases d'une nation forte pour notre avenir."

Le programme Jeunes en tête* aide les jeunes Canadiens à prendre part à une foule d'activités pour rehausser leur connaissance de leur pays et leur sentiment d'appartenance. Cet investissement de 12,3 millions de dollars sur trois ans dans ce programme aidera des organismes expérimentés de services à la jeunesse à susciter la participation des jeunes à des activités portant sur l'histoire, le patrimoine, la participation civique, le bénévolat, les arts et la culture ainsi que l'économie. Grâce à ces activités, les jeunes apprendront à participer à la vie communautaire, à renforcer le pays et à édifier l'avenir.

Katimavik, le programme national de bénévolat, permet aux jeunes d'apporter une contribution significative à leur collectivité et de participer à l'édification de la nation. Le gouvernement du Canada a affecté 45 millions de dollars sur trois ans à l'organisme Katimavik pour lui donner la stabilité nécessaire pour rehausser son financement provenant d'organismes privés et d'individus.

"Cette entente de financement pluriannuel se traduira par une croissance à long terme. Nous sommes désormais mieux outillés pour mettre en oeuvre notre plan stratégique quinquennal, qui comprend une feuille de route détaillée pour élargir notre capacité à renforcer la participation citoyenne et l'essor des collectivités dans tout le pays, a affirmé M. Jean-Guy Bigeau, directeur général de Katimavik. En cette période économique précaire, nous nous engageons à mettre en place un plan efficace de diversification du financement. Ce faisant, nous créerons davantage d'occasions où les jeunes pourront être au service des collectivités partout au Canada."

Tout comme Katimavik et le programme Jeunes en tête*, l'organisme Action Canada offre aux jeunes l'occasion de vraiment découvrir leur pays. L'investissement du gouvernement du Canada de 3 millions de dollars sur trois ans viendra s'ajouter à l'important budget que l'organisme Action Canada obtient du secteur privé pour offrir un programme intensif de leadership. Ce programme intensif offre aux chefs de file de demain l'occasion d'aborder les enjeux publics les plus pressants auxquels le Canada fait face et de perfectionner leurs qualités de chef.

"L'annonce du ministre Moore liée aux trois années de financement pour Action Canada démontre la détermination du gouvernement de travailler avec le secteur privé afin de former des jeunes leaders pour l'avenir du Canada, a expliqué M. Samuel Belzberg. A titre de cofondateur d'Action Canada et de son partenaire du secteur privé, je remercie le gouvernement de sa contribution importante. Celle-ci nous permettra de développer le réseau Action Canada des futurs leaders partout au pays."

En aidant les jeunes Canadiens à devenir des citoyens engagés, le gouvernement du Canada édifie un avenir dynamique pour notre pays. Pour obtenir plus de renseignements sur les programmes du ministère du Patrimoine canadien à l'intention des jeunes, visitez le www.patrimoinecanadien.gc.ca.

* Le nom Jeunes en tête est un nom provisoire et pourrait changer.

FICHE D'INFORMATION

Le gouvernement du Canada reconnaît qu'en cette ère de mondialisation et de changements rapides, les jeunes font face à des demandes de temps et d'attention multiples et concurrentes. Cette tendance, combinée à l'évolution rapide de la composition démographique du pays en raison du vieillissement et de l'immigration, exerce des pressions sur les liens qui unissaient traditionnellement les jeunes entre eux ainsi qu'à leur collectivité et à leur pays.

Notre gouvernement est déterminé à travailler avec les collectivités, les jeunes et les organismes civiques pour ralentir, arrêter et renverser cette tendance afin que nous puissions édifier ensemble une nation plus dynamique et prospère, et susciter chez les jeunes un fort sentiment d'appartenance à leur pays. Notre gouvernement croit fermement qu'un fort sentiment d'appartenance au Canada unit les Canadiens sous une même vision et nous permet de nous accomplir en tant qu'individus et en tant que nation. Voilà pourquoi nous sommes fiers d'investir 60 millions de dollars dans une démarche à trois volets qui encouragera les jeunes Canadiens à développer leur identité et leur sentiment d'appartenance, et à prendre part à l'orientation future de notre société.

Le programme Jeunes en tête* a été élaboré en consultation avec d'autres ministères fédéraux et des organismes de services à la jeunesse dirigés par des jeunes. Grâce à un investissement de 12,3 millions de dollars sur trois ans, ce programme aidera des organismes expérimentés de services à la jeunesse, ayant une portée nationale, provinciale ou territoriale, à susciter la participation des jeunes à des activités portant sur l'histoire, le patrimoine, la participation civique, le bénévolat, les arts et la culture ainsi que l'économie.

L'organisme Katimavik recevra 45 millions de dollars sur trois ans pour lui donner la stabilité nécessaire pour rehausser son financement provenant d'organismes privés et d'individus.
Katimavik offre un programme national de bénévolat et de formation à près d'un millier de jeunes de 17 à 21 ans. Ces jeunes ont ainsi l'occasion d'édifier leurs qualités personnelles et professionnelles en participant à des activités communautaires dans une région francophone et une région anglophone du Canada. Créé en 1977, ce programme repose sur le concept d'apprentissage par le service communautaire. Des groupes de 11 jeunes vivent ensemble, travaillent à des activités communautaires et profitent d'une formation en leadership, sur les langues officielles, sur le mode de vie sain, sur l'environnement et sur la découverte culturelle. Selon une évaluation effectuée en 2006, la valeur moyenne du travail bénévole effectué par les participants dans 105 collectivités était de 16 138 331 dollars. Au cours de ses trente années, Katimavik s'est taillé une réputation enviable en offrant aux jeunes Canadiens des occasions de bénévolat en partenariat avec des organismes communautaires des quatre coins du pays. En participant à ce programme, les jeunes constatent de visu les avantages d'une société diversifiée et bilingue ainsi que la richesse de la diversité culturelle et géographique du Canada. En offrant des expériences enrichissantes à des centaines de jeunes Canadiens chaque année, Katimavik les aide à prendre part à la vie communautaire de collectivités de toutes tailles et à faire une différence dans notre pays aujourd'hui tout en édifiant des habitudes de citoyenneté active pour l'avenir.

L'organisme Action Canada recevra 3 millions de dollars sur trois ans qui viendra s'ajouter à l'important budget qu'il obtient du secteur privé pour offrir un programme intensif de leadership. L'objectif de l'organisme est de dépister et de soutenir les dirigeants de demain, et d'encourager de jeunes Canadiens étudiant dans divers domaines, à examiner les grands enjeux de l'heure et à édifier l'avenir du pays. Les participants rencontrent les dirigeants actuels au sein du gouvernement, du secteur privé, des organismes non gouvernementaux et du milieu des études supérieures, apprennent d'eux et entreprennent des travaux de politiques publiques d'envergure. Action Canada a ainsi produit des travaux de recherche innovateurs et d'une grande qualité sur les grands enjeux de politique publique. Il favorise l'édification de réseaux de dirigeants illustrant la diversité du pays ainsi que le développement d'un nouvel esprit de collaboration entre les secteurs public, privé, bénévole et sans but lucratif. Le programme d'Action Canada s'adresse aux Canadiens de moins de trente ans.

* Le nom Jeunes en tête est un nom provisoire et pourrait changer.

Ce communiqué se trouve également dans Internet à www.patrimoinecanadien.gc.ca sous Salle de presse.

Renseignements

  • Cabinet du ministre du Patrimoine canadien
    et des Langues officielles
    Deirdra McCracken - Directrice des communications
    819-997-7788
    deirdra.mccracken@pch.gc.ca
    ou
    Patrimoine canadien
    Relations avec les médias
    819-994-9101
    1-866-569-6155
    media@pch.gc.ca