Environnement Canada

Environnement Canada

04 mars 2010 19h48 HE

Le ministre Prentice souligne les aspects environnementaux du Budget 2010

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 4 mars 2010) - Le ministre de l'Environnement du Canada et ministre responsable de Parcs Canada, l'honorable Jim Prentice, a déclaré aujourd'hui que le Budget de 2010 souligne la détermination continue du gouvernement à protéger l'environnement au Canada et à faire de ce pays une superpuissance en matière d'énergie propre.

« Vu la période de mesures globales de compression des budgets, l'affectation de ressources à l'appui de nouveaux programmes axés sur l'environnement et au maintien des programmes existants est largement encourageante, a déclaré le ministre. Le Budget de 2010 comporte des mesures, dotées de 190 millions de dollars, qui visent à appuyer un environnement plus sain et plus durable. Cela renforce davantage notre stratégie visant à faire du Canada le fournisseur mondial d'énergie fiable et responsable.

Parmi les points saillants du Budget 2010, mentionnons ceux qui suivent :

  • La création d'une initiative sur les énergies renouvelables de prochaine génération, dotée de 100 millions de dollars, soutiendra l'investissement dans les technologies avancées d'énergie propre mises en place dans le secteur forestier. Cette initiative contribuera ainsi à la durabilité et à la compétitivité du secteur forestier.

  • Le Canada est riche de sources d'énergie renouvelables non exploitées, et le gouvernement prendra des mesures pour s'assurer que nous pouvons exploiter ce potentiel. Cela se reflète dans l'engagement visant à rationaliser le processus d'examen réglementaire des grands projets énergétiques. Un financement sera attribué aux organismes ayant des domaines de compétence précis pour leur donner les moyens, en temps opportun, de réviser leurs projets qui relèvent de leur compétence respective et de consulter les peuples autochtones et autres intervenants au sujet de ces projets. De plus, une somme de 2,8 millions de dollars répartie sur deux ans sera réservée aux consultations menées par l'Agence canadienne de l'évaluation environnementale auprès des peuples autochtones pour tous les projets qui les concernent.

  • L'admissibilité aux déductions pour amortissement accéléré accordées pour le matériel de production d'énergie propre sera élargie pour y inclure le matériel de récupération de la chaleur et le matériel de distribution.

  • Une somme de 16 millions de dollars répartie sur deux ans sera affectée à la conservation du patrimoine naturel du Canada. Ainsi, la mise en œuvre du plan d'action du gouvernement se poursuivra dans le but de protéger les Grands Lacs par l'assainissement des secteurs où l'environnement a subi la dégradation la plus marquée.

  • La souveraineté dans l'Arctique demeure une priorité, tout comme le sont nos mesures continues en matière de changements climatiques. Les données sur le Nord canadien sont essentielles dans les deux cas. La qualité de ces données sera accrue grâce à l'affectation d'une somme de 11,4 millions de dollars sur deux ans à la prestation de services de météorologie et de navigation dans le Nord pour appuyer les activités communautaires de surveillance environnementale, la production de rapport et la collecte de données de référence dans le Nord.

  • Une somme de 18,4 millions de dollars sera attribuée à l'amélioration du suivi des données sur l'environnement par la voie de l'initiative des Indicateurs canadiens de durabilité de l'environnement.

« Le budget s'appuie sur les nombreux investissements que nous avons fait dans les précédents budgets, a ajouté le ministre Prentice. À titre d'exemple, plus de un quart de milliard de dollars ont été investis dans la réalisation de mesures visant des espèces en péril, et un investissement a visé la protection de 122 000 hectares d'habitat d'espèces en péril. » Le ministre a également rappelé à la population canadienne que le Plan d'action économique du Canada se fonde sur des investissements antérieurs par l'intermédiaire d'un financement supplémentaire de près de 4 milliards de dollars pour favoriser un environnement plus sain et plus durable et l'atteinte des objectifs du Canada en matière de changements climatiques. 

(Also available in English)

Renseignements