Affaires indiennes et du Nord Canada

Affaires indiennes et du Nord Canada

07 nov. 2007 14h30 HE

Le ministre Strahl annonce une initiative visant l'amélioration du régime de réglementation dans le Nord ainsi qu'une nomination en ce sens

YELLOWKNIFE, TERRITOIRES DU NORD-OUEST--(Marketwire - 7 nov. 2007) - L'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, s'est engagé aujourd'hui à aider le Nord à exploiter son plein potentiel. A cette fin, le ministre lance une initiative visant à améliorer la sphère de la réglementation dans le Nord et nomme Neil McCrank à titre de représentant spécial du ministre chargé de la mise en oeuvre de l'initiative.

"Il est fondamental que nous exploitions tout le potentiel des projets de développement des ressources tout en assurant la protection de l'environnement. Pour ce faire, le Nord doit être doté d'un régime de réglementation prévisible, efficace et efficient, a déclaré le ministre Strahl. Je suis donc très heureux d'annoncer le lancement de l'Initiative d'amélioration du régime de réglementation dans le Nord."

Dans le cadre de sa Stratégie pour le Nord, exposée dans le dernier discours du Trône, le gouvernement du Canada s'est engagé à promouvoir le développement économique et à protéger le patrimoine naturel dans le Nord, deux objectifs que l'on ne pourra atteindre qu'en présence d'un régime de réglementation efficace.

L'Initiative d'amélioration de la réglementation dans le Nord est une stratégie qui vise à améliorer le régime de réglementation actuel, qui prévoit le partage des responsabilités décisionnelles entre les multiples intervenants, soit les intervenants des gouvernements fédéral et territoriaux et les intervenants autochtones.

"Grâce à la nomination de Neil McCrank, qui sera chargé de la mise en oeuvre de l'initiative, nous contribuons à assurer l'efficacité et la prévisibilité du régime de réglementation du Nord ainsi qu'à donner à cette région tous les outils voulus pour exploiter et tirer profit de ses ressources, et ce, de la meilleure façon qui soit", a ajouté le ministre Strahl.

M. McCrank s'emploiera donc à améliorer le régime actuel, notamment grâce à la tenue de discussions avec des intervenants des trois territoires. Il présentera un rapport final au gouvernement du Canada dans lequel il formulera ses recommandations et, subséquemment, le Canada élaborera une stratégie d'action.

L'annonce d'aujourd'hui prévoit également un investissement de 6,6 millions de dollars sur cinq ans pour répondre aux besoins opérationnels immédiats dans les Territoires du Nord-Ouest et ainsi veiller à l'examen, en temps opportun, des propositions de projet.

L'Initiative d'amélioration de la réglementation dans le Nord prendra appui sur d'autres projets qui portent déjà leurs fruits dans le Nord, notamment :

- l'apport de modifications à la Loi sur les opérations pétrolières au Canada afin de donner à l'Office national de l'énergie les pouvoirs nécessaires pour réglementer l'accès aux pipelines;

- l'apport de changements à la Loi sur la gestion des ressources de la vallée du Mackenzie pour veiller à l'application du principe de base "d'une évaluation environnementale pour chaque projet";

- la tenue de l'examen quinquennal de la Loi sur l'évaluation environnementale et socioéconomique au Yukon;

- l'accélération de l'élaboration de la loi sur l'aménagement des terres et l'évaluation des répercussions au Nunavut.

Notice biographique - M. Neil McCrank, c.r., ing.

M. Neil McCrank est un négociateur et avocat chevronné possédant une vaste expérience dans le secteur public. Au cours des 20 années qu'il a passées au gouvernement de l'Alberta à titre de cadre supérieur (sous-ministre adjoint, sous-ministre et président), il a participé à l'élaboration de politiques et à la prise de décisions à l'échelle provinciale.

M. McCrank a présidé l'Alberta Energy and Utilities Board de 1998 à 2007. Durant cette période, il a souvent dû composer avec des questions de réglementation très complexes, médiatisées et délicates sur le plan politique. En tant que président, il était responsable de la négociation des règlements et des questions de réglementation. Pendant son mandat, il a formé un comité de chefs des Premières nations et des collectivités métisses. Il a également créé un bureau des relations avec les collectivités et les Autochtones pour résoudre les questions liées à l'exploitation des ressources énergétiques près des terres visées par un traité.

Pendant neuf ans, avant de se joindre à l'Alberta Energy and Utilities Board, M. McCrank a été sous-ministre de la Justice et sous-procureur général au ministère de la Justice de l'Alberta. Dans le cadre de ses fonctions, il a été amené à participer aux négociations entourant l'élaboration de stratégies visant à résoudre des questions liées à la justice autochtone. M. McCrank a contribué à la mise en place des premiers corps de police, tribunal et établissement correctionnel autochtones en Alberta.

M. McCrank a obtenu son diplôme en droit de l'Université Queen's en 1969 et il a été admis au barreau peu de temps après. Il a également obtenu un baccalauréat en génie électrique de l'Université Queen's. Il est membre de plusieurs conseils, notamment l'Institut canadien de recherche énergétique, le Centre for Applied Business Research into Energy and the Environment et l'Institute for Sustainable Energy, Environment and Economy.

Lien vers la notice biographique de Neil McCrank :
http://www.ainc-inac.gc.ca/nr/prs/s-d2007/2-2955-bk-fra.asp

Also available in English.

Renseignements

  • Affaires indiennes et du Nord Canada
    Cabinet de l'honorable Chuck Strahl
    Philippe Mailhot
    Attaché de presse
    819-997-0002
    ou
    Relations avec les médias
    819-953-1160