Affaires indiennes et du Nord Canada

Affaires indiennes et du Nord Canada

28 avr. 2010 18h00 HE

Le ministre Strahl rencontre des ministres des provinces et des territoires et des dirigeants autochtones

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 28 avril 2010) - L'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, a rencontré aujourd'hui un groupe de travail composé des ministres des provinces et des territoires responsables des Affaires autochtones et des dirigeants autochtones nationaux. La dernière réunion avait eu lieu le 29 octobre 2009.

« Je suis heureux d'avoir pu assister à ces réunions et constater les progrès réalisés depuis la réunion d'octobre, a déclaré le ministre Strahl. Les priorités cernées par le groupe de travail – éducation, développement économique et prévention de la violence contre les femmes autochtones – cadrent bien avec les priorités fédérales dans ces domaines. »

Le ministre Strahl a ajouté qu'il était heureux de voir que tous les membres du groupe de travail, y compris les représentants des organisations nationales autochtones, souhaitent travailler avec le gouvernement fédéral à la mise en œuvre du Cadre fédéral pour le développement économique des Autochtones dans le but d'accroître les possibilités économiques des Autochtones.

L'approche axée sur les partenariats adoptée par le gouvernement fédéral ces dernières années a déjà donné des résultats concrets. Le gouvernement fédéral a conclu des accords tripartites en matière d'éducation avec les gouvernements provinciaux et les organisations des Premières nations de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, du Manitoba, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse. Il a aussi signé l'Accord sur l'éducation des Inuit ainsi qu'un protocole d'entente avec le Ralliement national des Métis.

« La santé et la sécurité des collectivités des Premières nations sont prioritaires, a déclaré le ministre Strahl, et nous prenons des mesures concrètes pour apporter des changements positifs dans ces domaines. C'est pourquoi notre gouvernement a annoncé, dans le budget axé sur l'emploi et sur la croissance, un financement de 10 millions de dollars pour réduire le nombre alarmant de cas de disparition ou de meurtre de femmes autochtones en prenant des mesures concrètes en matière d'application de la loi et au sein du système judiciaire, a ajouté le ministre. C'est également dans cet esprit que notre gouvernement a signé des accords tripartites avec cinq provinces afin d'appliquer, aux services d'aide à l'enfance et à la famille, un modèle axé sur la prévention dont bénéficient désormais près de la moitié des enfants des Premières nations du pays. »

Le gouvernement fédéral a également pris des mesures pour s'assurer que les Autochtones sont bien intégrés au plan de stimulation de l'économie canadienne, soit le Plan d'action économique du Canada. Dans le cadre de ce dernier, un financement de plus de 1,4 milliard de dollars servira à apporter un soutien dans les secteurs qui en ont le plus besoin : la formation et l'acquisition de compétences, le logement et les infrastructures (approvisionnement en eau potable, traitement des eaux usées, écoles, installations des services de santé et de police). L'approche adoptée ainsi que les progrès considérables réalisés à ce jour sont définis dans des rapports trimestriels présentés à la population canadienne, mais plus particulièrement dans le rapport intitulé Mise en œuvre du Plan d'action économique du Canada : Impacts sur les Autochtones et les collectivités.

Ce communiqué ainsi que le rapport d'étape sur le document Mise en œuvre du Plan d'action économique du Canada : Impacts sur les Autochtones et leurs collectivités sont disponibles sur Internet : www.ainc.gc.ca.

Renseignements

  • Cabinet du ministre
    Michelle Yao, Attachée de presse
    Cabinet de l'honorable Chuck Strahl
    819-997-0002
    ou
    Relations avec les médias
    Affaires indiennes et du Nord Canada
    819-953-1160