Industrie Canada

Industrie Canada

21 juil. 2009 13h02 HE

Le ministre de l'Industrie célèbre les progrès accomplis dans le cadre de projets soutenus par le Programme d'infrastructure du savoir à l'Université de Calgary

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 21 juillet 2009) - Le ministre de l'Industrie, l'honorable Tony Clement, était à l'Université de Calgary aujourd'hui pour célébrer les progrès accomplis dans le cadre de deux projets qui ont reçu des investissements totalisant 56,8 millions de dollars du gouvernement fédéral par l'entremise du Programme d'infrastructure du savoir.

"Le gouvernement du Canada investit dans l'innovation et l'infrastructure en vue de créer des emplois, de contribuer au redressement rapide de l'économie et d'améliorer le niveau de vie des Canadiens, a déclaré le ministre Clement. Ces investissements créent des emplois immédiatement, tout en assurant à l'Université de Calgary l'infrastructure dont elle aura besoin pendant des années."

L'un de ces projets, qui a reçu un financement de 27 millions de dollars du gouvernement fédéral, vise à apporter des améliorations à la Bibliothèque numérique de la famille Taylor. Plus précisément, cette injection de fonds permettra l'acquisition de technologies d'apprentissage et de recherche de pointe. Dans le cadre du deuxième projet, qui a bénéficié d'un investissement du gouvernement fédéral de 29,8 millions de dollars, l'université procédera à l'installation d'une centrale de cogénération au gaz visant à remplacer les chaudières devenues désuètes. Ces fonds serviront aussi à lancer la deuxième phase d'une initiative de rénovation des bâtiments du campus qui consiste à améliorer l'efficacité énergétique de ces bâtiments et à diminuer les émissions de gaz à effet de serre. Ces deux projets ont reçu un investissement de la part du gouvernement de l'Alberta équivalent à celui versé par le gouvernement fédéral, ce qui contribue à stimuler davantage l'économie.

Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada annoncé cette année, le gouvernement du Canada a mis sur pied le Programme d'infrastructure du savoir, une initiative d'une valeur de 2 milliards de dollars et d'une durée de deux ans, qui vise à stimuler l'économie en appuyant la modernisation de l'infrastructure des établissements d'enseignement postsecondaire du Canada. Le Programme contribue à relancer l'économie, crée des emplois et met sur pied l'infrastructure technologique de pointe nécessaire pour que les installations de recherche et d'enseignement du Canada demeurent à l'avant-garde des percées scientifiques.

Le Plan d'action économique du Canada comprend des mesures visant à stimuler l'économie canadienne au cours des deux prochaines années et à améliorer notre compétitivité à long terme grâce à un nouvel investissement de 12 milliards de dollars dans l'infrastructure. De ce montant, 2 milliards de dollars sont destinés au Programme d'infrastructure du savoir. Ce nouveau financement constitue le prochain investissement d'importance prévu dans la stratégie pluriannuelle du gouvernement du Canada en matière de sciences et de technologie, intitulée Réaliser le potentiel des sciences et de la technologie au profit du Canada.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web du Programme d'infrastructure du savoir (http://www.ic.gc.ca/eic/site/696.nsf/fra/accueil) ou du Plan d'action économique du Canada (http://www.actionplan.gc.ca/eng/index.asp).


FICHE D'INFORMATION

Programme d'infrastructure du savoir

Le Programme d'infrastructure du savoir est une initiative visant à stimuler l'économie qui appuie des projets d'amélioration de l'infrastructure dans des établissements d'enseignement postsecondaire au Canada. L'initiative est dotée d'un budget de 2 milliards de dollars sur deux ans.

Le Programme accorde des fonds à des projets différés d'entretien, de réparation ou d'agrandissement dans des universités et des collèges. Cette initiative tient compte des besoins établis par les établissements d'enseignement postsecondaire en ce qui a trait à l'amélioration des infrastructures existantes au pays. En effet, de nombreuses infrastructures sont à la fin ou près de la fin de leur cycle de vie projeté et ne répondent plus, dans bien des cas, aux besoins actuels en matière de recherche et de formation.

Le Programme comprend deux volets. Le volet "universités" accorde la priorité aux projets qui peuvent améliorer la qualité des travaux de recherche et de développement effectués dans les universités. Le volet "collèges" soutient les projets mis de l'avant par d'autres établissements d'enseignement postsecondaire, comme les collèges et les écoles polytechniques et instituts de technologie subventionnés par l'Etat, dans le but d'augmenter leur capacité d'offrir de la formation axée sur les connaissances et les compétences.

Dans l'évaluation des projets, on tient compte de leur capacité de générer rapidement et efficacement une activité économique et de soutenir la création d'emplois. Ainsi, l'état de préparation du projet et son incidence sur l'économie sont des critères clés de sélection. On évalue aussi leur potentiel d'augmenter la capacité de recherche, de favoriser le recrutement de nouveaux étudiants et de fournir une meilleure expérience éducative aux travailleurs hautement spécialisés de demain.

Le Programme permet non seulement de générer des retombées économiques et de favoriser la création d'emplois, mais il a également des répercussions positives importantes sur l'environnement, en réduisant l'utilisation d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre et en améliorant la gestion des déchets dans les universités et les collèges du Canada.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Tony Clement
    Ministre de l'Industrie
    Laryssa Waler
    Attachée de presse p. i.
    613-995-9001
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502