Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

20 août 2010 16h19 HE

Le ministre de la Défense nationale conclut sa visite en région arctique dans le cadre de l'opération NANOOK

RESOLUTE BAY, NUNAVUT--(Marketwire - 20 août 2010) - L'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, vient de conclure sa participation à l'opération Nanook 10, le cœur de trois grandes opérations de protection du territoire que les Forces canadiennes (FC) mènent chaque année dans le Nord canadien.

Le ministre MacKay s'est rendu à Resolute Bay, à Pond Inlet et à Nanisivik afin de voir de ses propres yeux les capabilités augmentées et les opérations des CF pour renforcer leurs mesures de sécurité et démontrer la souveraineté du Canada en région arctique.

« Exercer la souveraineté du Canada dans l'Arctique est un volet important de la Stratégie de défense Le Canada d'abord, et des activités telles que l'opération Nanook permettent aux FC et à nos partenaires pangouvernementaux de mieux surmonter les défis des régions arctiques», a affirmé le ministre MacKay. « L'opération Nanook 10 favorise l'interopérabilité des Forces canadiennes avec les autres ministères et organismes, en plus de solidifier notre capacité d'intervenir conjointement de façon rapide et efficace en cas de menaces pour la sécurité des Canadiens et des Canadiennes ou en situation d'urgence. »

La partie militaire de l'opération Nanook 10 est un exercice intégré qui combine une opération de protection du territoire et des patrouilles de présence auxquelles participent plus de 900 personnes de la Marine, de l'Armée, de la Force aérienne et des forces spéciales du Canada ainsi que 600 membres du personnel venant du Danemark et des États-Unis. La garde côtière américaine, la 2e Flotte des États-Unis et la Marine royale du Danemark ont apporté d'autres ressources navales et aériennes dans le Nord et ont aussi pris part à cet exercice pour accroître l'état de préparation, renforcer l'interopérabilité et faire un exercice collectif d'intervention relativement aux enjeux émergents dans les régions arctiques.

Quatorze ministères et organismes fédéraux, territoriaux et municipaux collaboreront à la partie pangouvernementale de l'exercice qui sera menée par la Garde côtière canadienne et à laquelle prendront part les Forces canadiennes, Environnement Canada, la Gendarmerie royale du Canada, Parcs Canada ainsi que les ministères des Affaires indiennes et du Nord canadien, des Ressources naturelles et de la Sécurité publique. On pourra aussi compter sur la participation du gouvernement du Nunavut et de la collectivité de Resolute Bay.

Cette année, l'opération se déroule dans la région est de l'Arctique et dans l'Extrême-Arctique, du 6 au 26 août. L'opération Nanook 10 marque une grande première puisque, de toute la série des opérations Nanook, il s'agit de celle qui a été organisée le plus au nord, soit dans la région du détroit de Lancaster, une zone située dans l'Extrême-Arctique.

Pour obtenir plus de renseignements : http://www.canadacom.forces.gc.ca/spec/nanook-fra.asp

Renseignements