Ministère de la Justice Canada

Ministère de la Justice Canada

21 juin 2010 11h37 HE

Le ministre de la Justice nomme une nouvelle ombudsman fédérale des victimes d'actes criminels

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 21 juin 2010) - L'honorable Rob Nicholson, C.P., c.r., député de Niagara Falls, ministre de la Justice et procureur général du Canada, a annoncé aujourd'hui la nomination de Mme Sue O'Sullivan au poste d'ombudsman fédérale des victimes d'actes criminels.

« Notre gouvernement continue de prendre des mesures pour veiller à ce que les victimes participent pleinement au système de justice pénale, a déclaré le ministre Nicholson. Aujourd'hui, je suis fier d'annoncer la nomination de la nouvelle ombudsman fédérale du Canada, Mme Sue O'Sullivan, une chef de file bien connue dans la communauté policière. Je suis convaincu que Mme O'Sullivan représentera très bien les victimes et contribuera à faire en sorte que l'on réponde à leurs besoins. »

En 2007, le gouvernement du Canada a créé le Bureau de l'Ombudsman fédéral des victimes d'actes criminels à titre de ressource indépendante pour les victimes au Canada. Le rôle de l'ombudsman consiste à s'assurer que le gouvernement fédéral respecte ses engagements; à promouvoir l'accès aux programmes et services gouvernementaux; ainsi qu'à cerner et analyser les enjeux systémiques et les nouveaux enjeux relatifs aux victimes. Le Bureau n'a aucun lien de dépendance avec les ministères fédéraux responsables des enjeux relatifs aux victimes, à savoir le ministère de la Justice et le ministère de la Sécurité publique. Les provinces et territoires demeurent les principaux fournisseurs de services aux victimes.

« Notre gouvernement estime que les droits des criminels ne devraient pas l'emporter sur les droits des victimes et des citoyens respectueux de la loi, a conclu le ministre Nicholson. Nous continuerons de prendre des mesures pour que le système de justice entende, respecte et habilite ceux qui ont été victimisés par la criminalité. »

En 2007, le gouvernement du Canada a affecté 52 millions de dollars afin d'aider les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux à répondre plus efficacement aux besoins des victimes d'actes criminels. Le Budget fédéral de cette année prévoit un financement supplémentaire de 6,6 millions de dollars sur deux ans.

Cette nomination entre en vigueur le 16 août 2010. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'Ombudsman fédéral des victimes d'actes criminels, veuillez visiter le site www.victimesdabord.gc.ca/.

Internet : www.canada.justice.gc.ca (English version available)

FICHE D'INFORMATION

Biographie de Sue O'Sullivan, B.A., O.O.M. - Ombudsman fédérale des victimes d'actes criminels

Sue O'Sullivan défend les victimes d'actes criminels et travaille avec elles depuis le début de sa carrière d'agente de police, en mai 1981. Au fil de sa carrière, elle a travaillé dans divers domaines, notamment les services de patrouille, les services d'enquêtes criminelles et le soutien des opérations. Mme O'Sullivan était chef adjointe du Service de police d'Ottawa depuis quatre ans.

Au cours de sa carrière, Mme O'Sullivan a assidûment préconisé l'amélioration des services aux victimes. Elle a récemment collaboré avec des représentants d'organismes d'aide aux victimes des trois paliers de gouvernement afin d'élaborer le Programm e de coordination de l'aide aux victimes.

Mme O'Sullivan est très active dans sa collectivité. Elle participe aux activités du Conseil pour l'avancement des Grands Frères Grandes Sœurs d'Ottawa, du Conseil d'administration du Centre de traitement pour jeunes Dave Smith, de l'organisme Six ans et gagnant et de la Fondation Rêve d'Enfants, chapitre d'Ottawa. Mme O'Sullivan est récipiendaire de la Médaille du Jubilé de la Reine Elizabeth II, du Prix Femme de mérite du YMCA-YWCA (Prix du secteur public) et du Prix du leadership communautaire d'Ottawa-Centre de la Chambre des communes. En 2006, Son Excellence la gouverneure générale du Canada l'a nommée Officier de l'Ordre du mérite des corps policiers. 

Mme O'Sullivan est titulaire d'un baccalauréat en droit et sociologie, avec spécialisation en criminologie et services correctionnels, de l'Université Carleton, et elle est diplômée du Programme de leadership policier (ACPO et Université de Toronto). Mme O'Sullivan a deux enfants, Katie et Jonathan. Elle maîtrise le français.

Renseignements

  • Cabinet du ministre de la Justice
    Pamela Stephens
    Attachée de presse
    613-992-4621
    ou
    Ministère de la Justice
    Relations avec les médias
    613-957-4207