Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

22 juin 2010 13h30 HE

Le ministre de la Sécurité publique, Vic Toews, annonce la nomination de membres à la Commission nationale des libérations conditionnelles

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 22 juin 2010) - L'honorable Vic Toews, ministre de la Sécurité publique du Canada, a annoncé aujourd'hui la nomination de treize commissaires à la Commission nationale des libérations conditionnelles.

« Le gouvernement tient à ce que les nominations aux postes de la Commission nationale des libérations conditionnelles soient fondées sur le mérite et la compétence », a déclaré le ministre. « La Commission nationale des libérations conditionnelles est un tribunal indépendant qui joue un rôle crucial en contribuant à la sécurité de nos collectivités. Il est donc essentiel que nous y nommions des personnes hautement qualifiées et engagées. C'est avec plaisir que je fais les annonces suivantes. »

Région de l'Atlantique

Doreen Dinn, de St. John's (Terre-Neuve), voit son mandat renouvelé comme membre à temps partiel pour la région de l'Atlantique. Elle a également été membre à temps plein de 1993 à 2003. Elle a une connaissance approfondie de la loi qui gouverne la CNLC et possède une vaste expérience en matière d'évaluation du risque et de prise de décisions en matière de libération conditionnelle. Mme Dinn a fait du bénévolat à divers nivaux auprès de plusieurs organisations de sa communauté.

Bernard Leblanc, de Dieppe (Nouveau-Brunswick), voit son mandat renouvelé comme membre à temps partiel dans la région de l'Atlantique. Il a d'abord été nommé commissaire à temps partiel en 2007, mais avait assumé auparavant ces mêmes fonctions de 2000 à 2003. M. Leblanc a pris sa retraite de la fonction publique fédérale en 1998 après une carrière de 32 ans, où il a nommément été directeur général régional associé à Pêches et Océans Canada. Il a acquis une expérience appréciable dans nombre de ministères et d'organismes fédéraux, dont la Commission de la fonction publique, Transports Canada ainsi que le ministère du Travail.

Région du Québec

Jacques Bouchard, de Longueuil (Québec), est nommé membre à temps plein. Il occupait le poste de président du Conseil arbitral au service des appelants de l'assurance-emploi depuis mai 2009 et, de 2006 à 2008, a été le chef de cabinet adjoint de l'honorable Jean-Pierre Blackburn. Il est, en outre, le président de J.E.B. Inc., une entreprise privée qui se spécialise dans les communications stratégiques.

Suzanne Chartrand, de Chambly (Québec), est nommée membre à temps plein. Elle travaille au sein de la Commission scolaire des Patriotes depuis 1998 et a été élue à la présidence de l'organisation en 2003. Mme Chartrand a été la présidente d'une entreprise d'événements d'affaires et a travaillé à l'Ordre des dentistes du Québec et à l'Association nationale de la femme et du droit.

Steven Dubreuil, de Montréal (Québec), est nommé membre à temps partiel dans la région du Québec. Il a été membre à la Défense nationale durant 20 ans et a pris sa retraite en 2005 à titre de major au sein de la Force régulière. Au fil des années, il a rempli diverses fonctions, y compris celles d'officier subalterne de l'arme blindée, d'officier des opérations de la base et de commandant. Avant d'arriver à la Commission, M. Dubreuil occupait le poste de commandant d'un régime de reconnaissance de la Réserve à temps partiel.

Région des Prairies

Dina Dennis, de Regina (Saskatchewan), est nommée à nouveau membre à temps partiel dans la région des Prairies. La nomination initiale de Mme Dennis à titre de commissaire à temps partiel remonte à 2007. Avant de se joindre à la Commission, elle a travaillé au Service correctionnel du Canada pendant 33 ans et y a notamment assumé les fonctions de directrice du Centre correctionnel communautaire Oskana, à Regina, durant une période de 18 ans.

Keith Heming, de Winnipeg (Manitoba), est nommé membre à temps plein. Depuis 2001, il agit en tant que président intérimaire du Comité de révision à la Ville de Winnipeg. Auparavant, il a été le directeur exécutif de la Commission municipale du Manitoba. M. Heming a pratiqué le droit en cabinet privé à Killarney (Manitoba), de 1977 à 1997.

Linda Klein, d'Airdrie (Alberta), est nommée à nouveau membre à temps partiel. Mme Klein a été agente de programmes au bureau de libération conditionnelle de Calgary; elle a donné des programmes pour délinquants sexuels et des programmes de prévention de la violence familiale et des rechutes à des délinquantes sous surveillance dans la collectivité. Au cours de sa carrière de 20 ans au Service correctionnel du Canada, elle a également été agente de libération conditionnelle et agente de gestion des cas à l'Établissement de Drumheller.

David Schioler, de Winnipeg (Manitoba), est nommé membre à temps partiel. Il est actuellement directeur général de l'Association des courtiers d'assurance du Manitoba. M. Schioler a également travaillé dans l'industrie pharmaceutique. Il fait partie à divers titres de conseils d'administration de plusieurs organisations, telles que Olympiques spéciaux Canada, Aide juridique Manitoba et l'hôpital général de Seven Oaks. 

Tyler Shandro, de Calgary (Alberta), est nommé membre à temps partiel. M. Shandro exerce le droit au cabinet Walsh Wilkins Creighton, à Calgary, dans les domaines suivants : contentieux, droit des Autochtones, droit du travail, droit commercial, droit des sociétés, et droit immobilier. De plus, il est un membre de la Criminal Injuries Review Board of Alberta, il siège au conseil d'administration de la Calgary Parking Authority, il fait partie du conseil de l'Université de Calgary et a fait du bénévolat de manière active dans sa collectivité.

Région du Pacifique

Bent Andersen, de Victoria (Colombie-Britannique), voit son mandat renouvelé comme membre à temps partiel dans la région du Pacifique. Il avait été nommé une première fois commissaire à temps partiel en 2007. Avant de se joindre à la Commission, M. Andersen a été directeur du service de police d'Oak Bay, entre 1995 et 2007. Auparavant, soit de 1968 à 1995, il avait travaillé durant 27 ans à la Gendarmerie royale du Canada (GRC), où il a eu des affectations à travers le Canada. M. Andersen détenait le grade d'inspecteur à la GRC lorsqu'il a pris sa retraite. Il est actif au sein de nombreux organismes, dont le Greater Victoria Boys and Girls Club, Olympiques spéciaux Colombie-Britannique ainsi que le Lions Club et le Rotary Club d'Oak Bay.

Beryl Jean Cusworth, de Tulameen (Colombie-Britannique), est nommée à nouveau membre à temps partiel dans la région du Pacifique. Sa nomination initiale à titre de commissaire à temps partiel date de 2007. Elle fait partie du Comité consultatif sur les victimes du Service correctionnel du Canada et de la Commission nationale des libérations conditionnelles en C-B. depuis 1997. Mme Cusworth a une riche expérience de 22 ans en administration qu'elle a acquise lorsqu'elle a dirigé plusieurs écoles en C.-B.

Ulf Konrad Ottho, de Delta (Colombie-Britannique), est nommé membre à temps plein dans la région du Pacifique. M. Ottho avait d'abord été nommé commissaire à temps partiel en 2007. Avocat ayant 30 ans d'expérience, il a travaillé dans les domaines suivants : droit pénal, droit de la famille, contentieux des affaires civiles, droit successoral et droit des sociétés. De 1984 à 1996, il a été mandataire permanent du ministère de la Justice, pour Delta en Colombie-Britannique; il a alors agi comme procureur de la Couronne et poursuivi des infractions en vertu de diverses lois fédérales. 

Renseignements

  • Caroline Douglas
    Directrice des communications
    Commission nationale des libérations conditionnelles
    613-954-6547
    www.securitepublique.gc.ca