Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

27 sept. 2007 14h21 HE

Le nouveau gouvernement du Canada et le gouvernement de l'Alberta investissent 2,7 millions de dollars pour accroître la sécurité au sein de la Première nation crie de Woodland

CADOTTE LAKE, ALBERTA--(Marketwire - 27 sept. 2007) - Aujourd'hui, Chris Warkentin, député de Peace River, représentant l'honorable Stockwell Day, ministre de la Sécurité publique, conjointement avec Ron Hepperle, représentant l'honorable Fred Lindsay, solliciteur général et ministre de la Sécurité publique de l'Alberta, annoncent qu'ils investissent 2,7 millions de dollars afin d'améliorer la capacité policière de la Première nation crie de Woodland.

M. Warkentin s'est joint à M. Hepperle et aux dirigeants de la collectivité crie de Woodland pour la cérémonie de signature officielle d'une entente communautaire tripartite (ECT).

"Le nouveau gouvernement du Canada s'est engagé à accroître la sécurité dans les collectivités des Premières nations, et il joint le geste à la parole en collaborant aujourd'hui avec l'Alberta afin de mettre en place des services de police efficaces pour la Première nation crie de Woodland, a affirmé M. Warkentin. Grâce à cette entente, trois nouveaux membres de la GRC seront sur place pour fournir des services policiers professionnels opportuns dans cette collectivité."

"Je salue le leadership dont a fait preuve la Première nation crie de Woodland en adoptant ce modèle de services de police pour s'attaquer aux problèmes de criminalité dans la collectivité, a déclaré Fred Lindsay, solliciteur général et ministre de la Sécurité publique de l'Alberta. Cette entente confirme l'engagement du gouvernement de l'Alberta de fournir aux Premières nations dans l'ensemble de la province des services de police spécialisés et adaptés à leur culture."

Cette entente alloue un financement qui permettra d'obtenir les services de trois agents du 1er mars 2007 et le 31 mars 2012. Les gouvernements fédéral et provincial partageront les coûts de ces services de police, la part du gouvernement fédéral étant de 1,4 M$ et celle de l'Alberta étant de 1,3 M$.

"La Première nation crie de Woodland anticipe avec plaisir l'arrivée des policiers à temps plein dans la réserve, affirme le chef William Whitehead. La négociation efficace de l'entente tripartite démontre que grâce au travail acharné des gouvernements provincial et fédéral et du conseil de la Première nation crie de Woodland, nous pouvons répondre efficacement aux besoins de la collectivité."

"Les services offerts aux collectivités autochtones constituent une partie importante de l'histoire de la GRC et continuent d'être l'une de nos priorités, a annoncé le sous-commissaire Rod Knecht, commandant de la division" K "de la GRC. Cette entente nous aide à respecter notre engagement à l'égard de la sécurité, de la santé et du bien-être des membres des collectivités autochtones."

Selon les ententes communautaires tripartites, les Premières nations ont leur propre contingent de policiers détachés sur place du service de police de la région, habituellement la GRC. Des efforts sont faits pour que ces postes soient occupés par des agents de police autochtones.

Les membres de la Première nation crie de Woodland, recensés à environ 1 000 personnes, viennent de Cadotte Lake, de Marten Lake et de Simon Lake.

Pour plus de renseignements, visiter le site Web : www.Securitepublique.gc.ca

Renseignements

  • Sécurité publique Canada
    Relations avec les médias
    613-991-0657
    ou
    Cabinet de l'honorable Stockwell Day
    Ministre de la Sécurité publique
    Mélisa Leclerc
    Directrice des communications
    613-991-2863
    ou
    Service des communications du ministère du Solliciteur
    général et de la Sécurité publique de l'Alberta
    Trevor Gemmell
    780-644-1268
    ou
    S.é.-m. John Haney
    Détachement de la GRC à Peace River
    780-624-6677