Industrie Canada

Industrie Canada
Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

12 oct. 2007 10h42 HE

Le nouveau gouvernement du Canada prend des mesures concrètes pour nettoyer un site désaffecté de Brantford

BRANTFORD, ONTARIO--(Marketwire - 12 oct. 2007) - L'honorable John Baird, ministre de l'Environnement, au nom de l'honorable Jim Prentice, ministre de l'Industrie, a annoncé aujourd'hui que le nouveau gouvernement du Canada versera 12 millions de dollars à l'appui du nettoyage d'un site désaffecté de Brantford.

"Notre gouvernement tient sa promesse d'aider Brantford à nettoyer et à réaménager ce site désaffecté, a déclaré le ministre Baird. Depuis plusieurs années, les résidants de Brantford demandent au gouvernement fédéral d'intervenir afin de régler ce problème environnemental persistant, et notre gouvernement a répondu à leur appel."

On entend par site désaffecté, un site abandonné ou inutilisé, souvent dans les zones urbaines, sur lequel se trouvaient auparavant des installations industrielles ou commerciales. Ces sites posent souvent des risques environnementaux pour les collectivités. La Ville de Brantford affectera les fonds du gouvernement fédéral à la décontamination de son site désaffecté le plus dangereux, soit le site de Mohawk-Greenwich. Celui-ci est situé au cour de la ville et est formé de trois terrains d'une superficie totale de plus de 50 acres (20 hectares).

"L'un des grands objectifs à long terme de notre gouvernement est de protéger l'environnement et d'améliorer la santé des Canadiens, a affirmé le ministre Prentice. Ce financement va permettre de nettoyer un site qui se trouve au cour de Brantford, d'y aménager des parcs et d'y construire des maisons et des locaux commerciaux."

Le réaménagement de sites désaffectés peut avoir de nombreuses retombées positives, dont l'amélioration de la qualité de l'environnement ainsi que de la santé et de la sécurité de la population, l'augmentation des recettes fiscales, la création et le maintien d'emplois, et la revitalisation des terrains et de l'infrastructure dans les centres urbains.

Le financement fédéral, assorti de la contribution du gouvernement de l'Ontario, aidera la Ville de Brantford à relever les défis financiers qui se présenteront au début des travaux de remise en état. Ce financement témoigne également de l'engagement du gouvernement à bâtir des collectivités plus fortes et plus saines, et à coopérer avec d'autres échelons de gouvernement.

FICHE D'INFORMATION

Réaménagement de Brantford

Le gouvernement du Canada verse une somme de 12 millions de dollars à l'appui du nettoyage et du réaménagement d'un site désaffecté à Brantford, en Ontario. On entend par site désaffecté, un site abandonné ou inutilisé, souvent dans les zones urbaines, sur lequel se trouvaient auparavant des installations industrielles ou commerciales. La contamination environnementale de même que les problèmes de garantie ou de financement en raison de la contamination toxique compliquent généralement le réaménagement de tels sites. L'un des éléments clés du réaménagement est la restauration du site, qui consiste à prendre des mesures correctives pour décontaminer un site.

La Ville de Brantford affectera ces fonds à la décontamination de son site désaffecté se trouvant dans l'état le plus critique, soit le site de Mohawk-Greenwich, qui se situe au cour de la ville et qui est formé de trois terrains d'une superficie totale de 50 acres (20 hectares). Une fois cette parcelle de terre revitalisée, elle sera réaménagée suivant un aménagement communautaire élaboré après consultation avec les résidants. On prévoit transformer ce site désaffecté en une zone résidentielle, où seront également ajoutés des installations commerciales et des établissements patrimoniaux.

Le financement commencera à être versé au début du prochain exercice (2008-2009).

La décontamination d'anciens sites industriels constitue un élément essentiel de la revitalisation urbaine. Au moyen des bons incitatifs et partenariats, et en éliminant les obstacles à l'aménagement, on peut tirer profit des sites désaffectés, qui peuvent générer d'importantes retombées pour la population. Parmi ces retombées se trouvent l'accroissement de l'activité économique, la hausse des recettes fiscales, la diminution des coûts de l'infrastructure municipale, la réduction des risques en matière de santé et de sécurité, la préservation des terres agricoles périphériques par l'intermédiaire d'une réduction de l'expansion tentaculaire, l'amélioration de la qualité de l'air, et l'amélioration de la qualité de vie dans le voisinage. Les investissements publics dans un site désaffecté peuvent en outre entraîner des investissements importants de la part du secteur privé.

Ce projet témoigne de l'engagement du gouvernement à créer des collectivités plus propres, plus saines et plus sécuritaires. Il appuie également l'objectif du gouvernement visant à atteindre un équilibre entre la protection de l'environnement et le développement économique des collectivités canadiennes.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Jim Prentice
    Ministre de l'Industrie
    Deirdra McCracken
    Attachée de presse
    613-995-9001
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502