Ressources humaines et Développement social Canada

Ressources humaines et Développement social Canada

12 oct. 2007 09h00 HE

Le nouveau gouvernement du Canada promet de lutter contre les mauvais traitements infligés aux personnes âgées

HALIFAX, NOUVELLE-ECOSSE--(Marketwire - 12 oct. 2007) - La leader du gouvernement au Sénat et secrétaire d'Etat (Aînés), l'honorable Marjory LeBreton, a clos aujourd'hui la réunion de deux jours du Conseil national des aînés en annonçant que le nouveau gouvernement du Canada s'engage à prendre des mesures vigoureuses pour lutter contre les mauvais traitements à l'égard des aînés.

"La violence à l'égard des personnes âgées demeure, dans une large mesure, un phénomène caché, parce que bon nombre d'aînés victimes de mauvais traitements sont embarrassés, se sentent seuls ou ont peur d'en parler, a déclaré la ministre LeBreton. Le nouveau gouvernement du Canada est déterminé à assurer la sécurité des aînés en luttant contre les mauvais traitements qui leur sont infligés et sur toutes les formes que cette violence peut prendre."

Dans le budget de 2007, le nouveau gouvernement du Canada a annoncé qu'il affecterait 10 millions de dollars de plus par année au programme Nouveaux Horizons pour les aînés. Une partie de ces fonds servira à sensibiliser la population aux mauvais traitements à l'égard des aînés. Un appel de propositions sera annoncé en novembre 2007.

Lors de la réunion de deux jours, les membres du Conseil ont discuté des constatations faites lors des réunions sur la violence envers les aînés, tenues récemment dans tout le Canada. Ils se sont également penchés sur les recommandations à formuler au gouvernement en vue de s'attaquer au problème.

"La lutte contre les mauvais traitements à l'égard des aînés est en tête de la liste de priorités du Conseil, a souligné la ministre LeBreton. Notre travail avec les intervenants et les aînés nous permettra de briser le mur du silence afin que la population sache que les mauvais traitements ne sont pas tolérés et que les aînés comprennent que de l'aide leur est accessible."

Le Conseil national des aînés a été créé en mars 2007 afin de donner avis au gouvernement sur les enjeux liés à la santé et au mieux-être des aînés du Canada. Le Conseil est censé présenter au gouvernement un rapport sur les mauvais traitements à l'égard des aînés d'ici la fin de l'année.

Pour plus de renseignements sur le Conseil national des aînés, veuillez consulter le site www.conseildesaines.gc.ca.

DOCUMENT D'INFORMATION

Initiatives du gouvernement du Canada visant à s'attaquer à la question des mauvais traitements à l'égard des aînés

Le nouveau gouvernement du Canada s'emploie à trouver des solutions au problème des mauvais traitements à l'égard des personnes âgées, et ce, de diverses façons :

- Le Conseil national des aînés a été créé en mars 2007 afin de conseiller le nouveau gouvernement du Canada sur les questions d'importance nationale concernant les aînés. L'une des priorités initiales du Conseil est de trouver des moyens de sensibiliser la population à la question des mauvais traitements à l'égard des aînés et d'enrayer ce problème.

- Dans le budget de 2007, on annonçait l'affectation de 10 millions de dollars supplémentaires par année au programme Nouveaux Horizons pour les aînés afin de mettre en place des mesures visant à éliminer les mauvais traitements qui leur sont infligés, à effectuer des réparations à des immeubles communautaires et à remplacer des équipements utilisés dans le cadre de programmes destinés aux aînés. Un appel de propositions sera lancé plus tard cet automne..

- L'Initiative de lutte contre la violence familiale est coordonnée par l'Agence de la santé publique du Canada et 15 ministères y participent. Elle a pour but d'informer la population au sujet des facteurs de risque liés à la violence familiale et d'encourager le gouvernement à agir en vue d'améliorer la situation. Selon les responsables de l'Initiative, il faut accorder une attention toute particulière à la violence à l'égard des aînés. Il s'agissait en effet du thème de juin 2007 de l'Initiative. Il en a d'ailleurs été question dans le bulletin électronique du Centre national d'information sur la violence dans la famille (http://www.phac-aspc.gc.ca/ncfv-cnivf/violencefamiliale/e-bulletin/e-fbulletin-juillet-2007_f.html).

- Le gouvernement du Canada participe au Groupe de travail fédéral-provincial-territorial sur les questions de sécurité des aînés, qui a préparé des instruments de sensibilisation à la violence et à la négligence à l'égard des aînés. On peut accéder à ces ressources à partir du site Web du Réseau canadien pour la prévention des mauvais traitements envers les aînés à l'adresse www.cnpea.ca.

DOCUMENT D'INFORMATION

Le Conseil national des aînés

Le Conseil national des aînés a été établi afin de conseiller le nouveau gouvernement du Canada sur les tous enjeux liés à la santé, au mieux-être et à la qualité de vie des aînés. Les aînés forment au Canada un groupe diversifié dont la croissance est rapide, avec approximativement 4,2 millions de personnes de plus de 65 ans. Au cours des 25 prochaines années, ce nombre aura presque doublé, s'élevant à neuf millions de personnes, ce qui représentera près du quart de la population du Canada.

Les aînés ont participé à la construction de notre pays et l'ont aidé à devenir ce qu'il est aujourd'hui. En créant le Conseil national des aînés, le nouveau gouvernement du Canada donne aux aînés canadiens l'occasion de se prononcer sur les questions qui sont importantes pour eux.

Le Conseil national des aînés fournit des conseils au ministre des Ressources humaines et du Développement social, au ministre de la Santé et à la secrétaire d'Etat (Aînés). Sous la direction du président du Conseil national des aînés, le Conseil :

- formule des avis sur les possibilités et les enjeux actuels et nouveaux liés à la qualité de vie, à la santé et au mieux-être des aînés, aujourd'hui et demain;

- entreprend, au besoin, des activités telles que la commande de travaux de recherche, la convocation de comités d'experts et de tables rondes et la tenue de réunions consultatives;

- donne des avis éclairés en tenant compte des points de vue de spécialistes, d'aînés, d'organismes et de groupes qui fournissent des programmes et services aux aînés, d'organismes consultatifs des provinces et des territoires visant les aînés et d'autres parties intéressées et intervenants pertinents.

Ce communiqué est disponible, sur demande, en médias substituts.

Renseignements

  • Cabinet de la secrétaire d'Etat (Aînés)
    Media Relations Office
    819-994-5559
    ou
    Ressources humaines et
    Développement social Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559