Société canadienne de génie civil

Société canadienne de génie civil

16 juin 2009 14h29 HE

Le nouveau président de la Société canadienne de génie civil, Gordon Jin, ing., FSCGC, signe un protocole sur le génie civil et les changements climatiques...

...avec des sociétés de génie d Angleterre et des USA

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 16 juin 2009) - Gordon Jin, ingénieur civil inscrit au tableau de l'Ordre à Terre-Neuve, a été élu président de la Société canadienne de génie civil (SCGC) lors de l'assemblée générale annuelle de 2009 de cet organisme, à St. John's, le 29 mai 2009. L'un des premiers gestes de M. Jin à titre de président de la SCGC a été de signer, conjointement avec les présidents de l'American Society of Civil Engineers (ASCE) et de l'Institution of Civil Engineers (ICE), un Protocole sur le génie civil et les changements climatiques.

La signature de ce protocole a eu lieu à la fin du congrès triennal de 2009 qui s'est tenu à St. John's, les 1 et 2 juin 2009, alors que les chefs de file de la profession étaient réunis pour discuter des défis que doivent affronter les collectivités riveraines à travers le monde. L'entente repose sur l'hypothèse que "d'importantes réductions de gaz à effets de serres sont nécessaires pour réduire le risque de changements climatiques et sur les effets des changements climatiques, qui comportent notamment la diminution de l'eau potable, l'augmentation des risques d'inondation dans de vastes zones en Afrique, en Asie et en Amérique latine. L'entente définit le rôle de l'ingénieur civil dans l'élaboration d'une solution globale ainsi que les principales priorités pour la profession et pour les politiques publiques."

"Elaborer des technologies pour atténuer les effets des changements climatiques est un défi pour tous les ingénieurs, a déclaré M. Jin. Cette entente envoie un message très clair à nos décideurs politiques selon lequel l'ingénieur civil mène le combat dans ce domaine et souligne l'urgence de voir à ce que les priorités politiques tiennent compte de ces facteurs pour le bien de la planète et de ses habitants."

M. Jin a reçu un baccalauréat en génie de Memorial University, à Terre-Neuve, en 1982, et il est entré au ministère des Travaux publics de Terre-Neuve à titre d'ingénieur de projet. En 1996, il est passé au ministère des Transports à titre de principal ingénieur d'étude des ponts. Au cours de sa carrière au gouvernement, il s'est occupé d'études, de construction et de restauration de ponts et autres édifices à travers toute la province. En 2009, M. Jin est entré à la faculté de génie et de sciences appliquées de l'Université Memorial en qualité de coordonnateur des programmes travail-études.

Fondée en 1887, la Société canadienne de génie civil est une société savante nationale sans but lucratif. Sa mission consiste à offrir aux ingénieurs civils des occasions de perfectionnement par le biais de la formation permanente, du réseautage, de la représentation et des publications. La SCGC compte une permanence située à Montréal, 20 sections réparties à travers le Canada, une section à Hong Kong, et de nombreux comités techniques et interdisciplinaires. La SCGC est une société membre de l'Institut canadien des ingénieurs.

Renseignements

  • Société canadienne de génie civil
    Louise Newman
    Directrice des communications
    514-933-2634, poste 23
    514-933-3504 (FAX)
    louise@csce.ca