Jeune Chambre de Commerce de Montréal

Jeune Chambre de Commerce de Montréal

05 nov. 2007 10h57 HE

Le plan annuel d'immigration 2008 : La Jeune Chambre de commerce de Montréal applaudit l'initiative de la ministre James et formule certaines recommandations additionnelles

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 5 nov. 2007) - La Jeune Chambre de commerce de Montréal (JCCM) accueille avec enthousiasme le nouveau plan annuel d'immigration dévoilé jeudi par la ministre Yolande James et le gouvernement du Québec, lequel prévoit un accroissement progressif des niveaux d'immigration de la province. En effet, cette initiative reconnaît l'apport stratégique de l'immigration au développement économique du Québec. Par ailleurs, la JCCM souhaite insister sur l'importance d'aborder la question dans une perspective globale et non pas d'un point de vue comptable.

"Alors que nous sommes aux prises avec un faible taux de natalité, une population vieillissante et une éventuelle pénurie de main d'oeuvre, l'accueil de nouveaux immigrants est nécessaire afin de poursuivre le développement économique du Québec", affirme Pierre-Etienne Simard, président de la JCCM. "Dans un contexte de concurrence accrue entre les terres d'accueil, il importe de mettre en oeuvre une politique qui puisse convaincre les immigrants potentiels de choisir le Québec tout en favorisant et en facilitant leur intégration", a-t-il ajouté.

En 2004, la JCCM publiait un mémoire intitulé "Quelle politique d'immigration pour le Québec?" et y soulignait le fait que la politique de l'immigration dépasse largement le cadre strict du contrôle des nouveaux arrivants.

A cet effet, et dans le but d'attirer les meilleurs candidats au Québec, la JCCM est d'avis que la politique provinciale d'immigration devrait inclure des mesures concrètes visant à favoriser la qualité de vie et les perspectives de carrière des immigrants; à développer une politique de conciliation travail-famille plus avantageuse afin d'inciter les jeunes familles à choisir le Québec; et, finalement, à promouvoir la qualité du système d'enseignement et de recherche québécois.

En outre, afin de faciliter l'intégration des nouveaux arrivants, la JCCM recommande au gouvernement de favoriser la reconnaissance des diplômes étrangers afin que les immigrants puissent exercer leur profession plus rapidement et de mettre en place un programme d'accueil et de soutien spécial pour les immigrants choisis pour leurs compétences et professions.

"La réussite ou l'échec d'une politique d'immigration dépend des efforts et des moyens mis en oeuvre pour favoriser et réussir l'intégration des nouveaux arrivants. La JCCM, alors qu'elle se réjouit de ce premier pas dans la bonne direction de la part du gouvernement, est tout de même d'avis que ce dernier devrait aborder cet enjeu d'une perspective globale afin que l'arrivée des nouveaux immigrants se révèle un succès pour eux et pour le Québec", a conclu M. Simard.

A propos de la Jeune Chambre de commerce de Montréal

La Jeune Chambre de commerce de Montréal (JCCM) est un regroupement de jeunes cadres, professionnels, entrepreneurs et travailleurs autonomes âgés de 18 à 40 ans. Fondée en 1931, elle compte aujourd'hui près de 1 400 membres, ce qui en fait le plus grand réseau de jeunes gens d'affaires en Amérique du Nord. Il s'agit d'un lieu d'échange incontournable pour les jeunes professionnels de la Grande région de Montréal et de partout au Québec, leur permettant de prendre part activement aux débats de société et d'avoir un impact sur l'avenir de cette dernière. Visitez le www.jccm.org.

M. Pierre-Etienne Simard est disponible pour des entrevues à ce sujet.

Renseignements

  • Jeune Chambre de commerce de Montréal
    Marie-Eve Gagnon
    Chargée de communication
    514-845-4951, poste 24