Marketwire

Marketwire

10 oct. 2007 07h00 HE

Le répertoire Matthews Media Directory célèbre son 50e anniversaire

Le premier répertoire des médias au Canada demeure la source de contacts la plus fiable pour les professionnels de la communication

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 10 oct. 2007) - Marketwire, un prestataire de services offrant la gamme complète de solutions de communication et de distribution de nouvelles, fête le 50e anniversaire de son annuaire Matthews Media Directory. Il s'agit de l'ouvrage de référence le plus complet au Canada qui répertorie les médias électroniques et imprimés et constitue la source d'information la plus fiable pour les professionnels de la communication.

Ce répertoire, connu dans le milieu comme le " livre rouge " en référence à la couleur de sa couverture, compile des données détaillées et des profils précis sur les journaux, les stations de radio et de télévision ainsi que sur les magazines professionnels partout au pays. Publié par Marketwire deux fois par an, ce livre reste un outil précieux pour trouver les personnes-ressources par catégorie de média, ce qui permet aux abonnés partout en Amérique du Nord d'obtenir rapidement les coordonnées des médias ou des journalistes.

" Nous avons franchi un jalon historique qui fait la fierté de Marketwire et de Matthews Media Directory, affirme Catharine Hancock, la directrice de la banque de données médias chez Marketwire. Ce répertoire a beaucoup évolué, de pair avec l'industrie des médias au Canada, et notre priorité a toujours été de répondre aux besoins toujours croissants des praticiens en relations publiques et des professionnels de la communication qui nécessitent des données médias précises et de haute qualité. "

L'origine et l'histoire du répertoire Matthews Media Directory ont fait l'objet d'un article en 1988. " La liste Matthews est née d'une nécessité ", expliquait le journaliste Adrian Waller. En effet, en 1956, un délégué principal du ministère fédéral de l'Industrie, un dénommé Ted Bullock, étant affecté à la promotion des industries et des commerces canadiens participant à la Foire internationale de Bruxelles l'année suivante, a pensé qu'une liste complète des médias canadiens lui serait d'un grand secours pour la réalisation de son mandat. Il suggéra alors que son ami, monsieur Syd Matthews, entreprenne l'élaboration de cette liste.

L'expérience professionnelle de M. Matthews dans les médias ainsi que sa mémoire encyclopédique ont été les maîtres d'oeuvre de la toute première liste dressée par lui-même et son épouse, Ev, qui publiaient une première édition en 1957, après avoir protégé cette idée en déposant un droit d'auteur. Comptant 13 pages, cette liste, qui contenait les adresses postales et le nom du personnel cadre de 23 quotidiens, était destinée à un total de 33 abonnés.

En 1997, les éditeurs Robbie et Neil Oakley achetaient Matthews, puis en 1991, Marketwire (alors Canadian Corporate News) fit l'acquisition du répertoire auprès de l'entreprise Southam Inc. C'est à partir de cette époque que les données répertoriées dans l'annuaire ont été amalgamées à celles dont disposait l'agence de presse pour ses systèmes d'exploitation, produisant ainsi une source inégalée de contacts médias.

La version imprimée du répertoire est parue sous diverses formes. Au fil des changements technologiques et de la demande croissante pour un accès électronique à l'information médias, les données furent disponibles sur disquette, puis en 1996, sur CD-ROM avec Matthews Media Mastermind (M3), et en 2003, la gestion de solutions médias Marketwire Listlogix fut présentée, hissant l'efficacité des données médias en ligne à un autre niveau. Les répertoires Mathews Media Directory et Listlogix continuent à approvisionner leurs abonnés d'information mise à jour et de premier ordre et ce, à l'échelle mondiale.

Données en bref :

- Au fil des ans, le répertoire a été affectueusement baptisé la liste Matthews, la liste des listes et la " bible de l'industrie ".

- L'édition inaugurale de 1957 comptait 13 pages; la Matthews List 1988 était de 360 pages et l'édition 50e anniversaire est un volume de 1 330 pages.

- Marketwire publie également un complément au répertoire médias. Publié deux fois par an, le Matthews CCE Directory (le " livre vert ") contient des listes détaillées de journaux communautaires, de magazines d'intérêt général et de médias ethniques/autochtones partout au pays.

A propos de Marketwire

Seule agence de transmission mondiale totalement intégrée et basée en Amérique du Nord, Marketwire, Inc. constitue un partenaire qui offre un service complet pour les professionnels à l'affût de solutions de distribution de nouvelles, de gestion médias et multimédia ou de surveillance média oeuvrant dans les domaines des relations avec les investisseurs, des relations publiques ou des communications-marketing. La philosophie de Marketwire, orientée vers la clientèle, consiste à viser l'excellence en infusant dans chacun de ses secteurs d'activités les qualités essentielles suivantes : précision, adaptabilité, innovation et simplicité.

Marketwire transmet les nouvelles de ses clients aux médias du monde entier et aux communautés financières. Doté d'une réputation de chef de file technologique, Marketwire offre des produits et services novateurs. Parmi ceux-ci : les médias sociaux, les services d'optimisation de moteurs de recherche SEO, de Dashboard Mobile Financial, les rapports News Dashboard, et l'accès exclusif à des réseaux tels La Presse Canadienne, Easy IR et Easy PR et plus encore. Cette gamme de services aide les professionnels des communications à optimiser leur efficacité, leur rigueur et leurs pratiques. Pour faire suite à la fusion des entreprises Market Wire et CCNMatthews en avril 2008, et jouissant d'une expérience combinée de 25 ans, Marketwire est maintenant une société à participation majoritaire d'OMERS Capital Partners, une branche de financement par capitaux propres de l'un des plus importants fonds de pension au Canada. Comptant 12 bureaux dans le monde, Marketwire distribue la plupart des communiqués de presse émis par des sociétés ouvertes au Canada. Pour plus de renseignements, veuillez visiter notre site Web www.marketwire.com.

Renseignements