Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

23 juin 2010 10h15 HE

Le taux d'inoccupation augmente en 2010 dans les résidences pour personnes âgées de la Saskatchewan

REGINA, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 23 juin 2010) - Selon l'édition 2010 du Rapport sur les résidences pour personnes âgées publié aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logements (SCHL), le taux d'inoccupation moyen en avril des unités standards dans les résidences pour personnes âgées de la Saskatchewan s'est accru, passant de 3,4 % en 2009 à 6,2 % cette année. Dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Regina, le taux d'inoccupation moyen des places standards a progressé : il s'est établi à 3,4 %, alors qu'il était de 2,7 % en avril 2009. Par comparaison, à Saskatoon, le taux d'inoccupation moyen en avril a reculé de 0,4 point de pourcentage d'une année à l'autre, passant de 4,1 % en 2009 à 3,7 % en 2010. Les plus forts taux d'inoccupation dans la province ont été observés à l'extérieur des deux principaux centres : dans ces secteurs, la proportion moyenne de places standards vacantes s'est accrue de 7,5 points de pourcentage, passant de 3,2 %, en avril 2009, à 10,7 %, en avril 2010. L'un des facteurs expliquant cette évolution en dehors des deux RMR est le gonflement de l'offre, vu que l'univers des places standards a pris de l'expansion depuis 2009.

Dans l'ensemble de la Saskatchewan, le loyer mensuel moyen des places standards a atteint 2 179 $, un niveau supérieur aux 2 131 $ enregistrés en avril 2009. Le loyer moyen le plus fort pour les places standards, soit 2 774 $ par mois, a été relevé dans la RMR de Regina, où il n'était que de 2 368 $ par mois l'année précédente. Entre temps, le loyer mensuel moyen à Saskatoon a fléchi de 75 $, passant de 2 063 $ en avril 2009 à 1 988 $ en avril 2010. À l'extérieur des deux grandes agglomérations, le loyer mensuel moyen a cédé 44 $, passant de 2 002 $, en avril 2009, à 1 958 $ en avril dernier. Le repli du loyer moyen à Saskatoon n'était pas tant dû à un changement de conjoncture qu'à l'évolution de la composition de l'univers locatif, dans la mesure où l'Enquête a dénombré cette année moins d'unités de deux chambres et plus qu'en 2009.

L'Enquête de la SCHL a mis en lumière de profondes différences au niveau des services offerts dans les résidences pour personnes âgées de la province. La plus courante des commodités signalées en Saskatchewan est un service d'appel 24 heures, présent dans 74 % des résidences de la province. L'Enquête a, par ailleurs, révélé que 39 % de ces établissements assurent des services médicaux sur place, tandis que 30 % mettent une salle d'exercice à la disposition de leurs occupants.

L'Enquête menée par la SCHL a recensé 4 685 places dans les résidences pour personnes âgées, dont 3 447 unités, soit 74 % de l'univers, étaient des places standards : la RMR de Regina en compte 1 043, y compris 878 places standards. Les résidences pour personnes âgées de la RMR de Saskatoon incluent 2 273 places, parmi lesquelles 1 313 places standards. Ensemble, les deux centres englobent 71 % de l'univers des places dans les résidences pour personnes âgées et 64 % des places standards dénombrées dans la province.

Mettant à contribution plus de 60 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions importantes. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site Web, www.schl.ca, ou composer le 1-800-668-2642.

Renseignements

  • Michael Fabiyi
    Analyste principal de marché à la SCHL pour Regina
    Regina, 306-780-5889
    Saskatoon, 306-975-4897
    mfabiyi@cmhc-schl.gc.ca