Le Conseil international du Canada

Le Conseil international du Canada

05 août 2008 15h13 HE

L'enjeu de l'Arctique canadien se résume au mot " contrôle ", soutient une nouvelle étude

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 5 août 2008) - L'Arctique se transforme à un rythme accéléré et les décideurs canadiens doivent immédiatement faire valoir le contrôle qu'ils entendent exercer pour défendre les intérêts du pays, affirme Rob Huebert dans une étude publiée aujourd'hui par le Conseil international du Canada (CIC).

" L'Arctique devient chaque jour plus complexe sous l'effet de la mondialisation et des changements climatiques, pour ne citer que deux de nos défis ", note l'auteur et boursier du premier programme de bourses de recherche du CIC. " Le Canada doit s'assurer que toutes les activités menées dans le Nord le soient conformément à la protection et au bien-être des Canadiens, notamment des Canadiens du Nord. Et il doit inscrire au cour de son action le lien entre souveraineté et sécurité et l'ensemble de la population. "

" Si cette quête de souveraineté ne servait qu'à combler le sentiment de satisfaction de prétendus gourous avides de contrôle, l'enjeu n'en vaudrait ni la peine ni le prix, poursuit l'auteur. Mais si elle vise à garantir la sécurité, la protection et le bien-être des Canadiens, nous sommes non seulement justifiés d'y consacrer des efforts mais il nous est absolument indispensable de le faire. "

Rob Huebert est l'un des huit boursiers choisis en début d'année par le CIC pour enrichir le débat et le dialogue sur des enjeux clés de la politique étrangère canadienne. Les champs d'intérêt de ce premier programme 2008-2009 englobent les thèmes suivants : Chine, Questions frontalières, Souveraineté et sécurité dans l'Arctique, Energie.

Pour de plus amples renseignements sur le CIC et les boursiers retenus, prière de visiter le www.canadianinternationalcouncil.org.

Le Conseil international du Canada (CIC) est un organisme national et non partisan créé en vue de renforcer le rôle du Canada dans les affaires internationales. Il vise à favoriser la recherche et le dialogue sur les enjeux mondiaux en appuyant un réseau d'étude de la politique étrangère canadienne qui traverse les disciplines, les orientations politiques et les secteurs économiques. Le CIC a créé un programme de bourses de financé par le secteur privé et soutenu par un réseau de groupes de travail spécialisés. Rigoureusement sélectionnés, ses membres se consacrent à d'importantes questions de politique étrangère en lien avec des universités et des établissements de recherche de tout le pays.

Renseignements