Marche mondiale pour la Paix et la non-violence

Marche mondiale pour la Paix et la non-violence

12 nov. 2009 10h14 HE

Les 19, 20 et 21 novembre, marchons pour un futur sans armes nucléaires, sans guerres et sans violences!

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 12 nov. 2009) - Le comité promoteur canadien de la Marche mondiale lance les journées canadiennes de la Marche mondiale pour la paix et la non-violence (http://www.theworldmarch.org/) les 19, 20 et 21 novembre prochains. Au cours de la semaine du 16 au 21 novembre plusieurs activités seront organisées à travers le Québec. Les écoles primaires et secondaires, groupes et associations qui participent à la Marche mondiale pour la paix et la non-violence organiseront des activités pour sensibiliser la population à l'urgence de l'élimination des armes nucléaires, à la fin des guerres et à l'élimination de toutes les formes de violence.

Quelques activités prévues dans la région de Montréal:

Les élèves de l'école secondaire de Soulages marcheront au cours de la semaine pour la Paix et la non-violence dans le cadre de leurs cours d'éducation physique - avec bannières.

Des milliers d'élèves des écoles primaires du quartier Parc Extension recevront des livres à colorier pour la Paix et la non-violence ainsi que les enfants des services de garde du quartier Hochelage-Maisonneuve.

Le Centre Jeunesse Uni dans Parc Extension organisera un grand symbole de Paix avec des centaines de chandelles.

Plusieurs élèves de l'école secondaire le Chêne-Bleu à Pincourt marcheront 3 km durant les heures de lunch.

Le 20 novembre dans le cadre de la journée internationale des enfants, 1400 enfants de la commission scolaire Pointe-de l'Ile marcheront en silence en solidarité pour les enfants sans voix.

Quelques activités prévues dans la région de Gatineau :

Le 19 novembre les élèves de quatre (4) écoles (de la commission scolaire le Draveur à Gatineau) marcheront jusqu'à la polyvalente Nicolas-Gatineau.
Un immense signe de paix humain avec des milliers d'élèves sera réalisé - une première au Québec- des souhaits de paix seront proclamés par quelques élèves et tous participeront au chant de l'hymne à la paix BATUCADA lors d'une envolée de colombes.

A travers le Québec:

Plusieurs membres des YMCA à travers le Québec participeront à des marches au cours de la semaine. Dans plusieurs écoles les élèves participeront à des ateliers d'éducation à la non-violence - programme mis sur pied par le comité promoteur de la Marche mondiale disponible gratuitement sur le site Internet.

A surveiller les différentes activités organisées par les supporteurs et adhérents de la Marche mondiale dans les autres régions du Québec, à Sherbrooke, au Saguenay, à Chibougamau, à Trois-Rivières.

Les écoles, les mairies et les associations à travers le Québec pourront s'inscrire à la Marche mondiale sur le site www.marchemondiale.ca et se procurer livres à colorier pour les enfants et les livrets sur la Paix et la non-violence pour les jeunes du secondaire tout au long de la semaine.

Dans plusieurs endroits publics à travers le Québec la population sera invitée à endosser la Charte "Pour un Monde non-violent" (http://www.theworldmarch.org/index.php?secc=carta) des Prix Nobel de la Paix.

A propos de la Marche mondiale

La marche mondiale pour la paix et la non-violence est l'initiative de l'organisation internationale "Monde sans Guerres" et du mouvement humaniste associée à un certain nombre d'organismes et personnalités disposés à couvrir toute la planète en appelant à la fin de toutes guerres, des armes nucléaires et à l'abolition de toutes formes de violences. Au Québec la marche mondiale a reçu l'appui de plusieurs organisations telles que: la Fédération Autonome de l'enseignement (FAE), l'association professionnelle des animatrices et animateurs de vie spirituelle et de l'engagement communautaire du Québec (APAVEC) et des personnalités telles que : Melissa Auf Der Maur, Manon Barbeau (cinéaste - Wapikonimobile) et Mario Beauregard (chercheur à l'université de Montréal).

Une délégation internationale de marcheurs a quitté Wellington en Nouvelle-Zélande le 2 octobre, ils ont traversé plus de 35 pays et ont participé à plusieurs événements publics avec des milliers de personnes. Le 11 novembre, la Marche mondiale a reçu, lors du Sommet des Prix Nobel de la Paix à Berlin, le titre d'"ambassadrice de la Charte pour un monde Non violent". Les responsables de la Marche mondiale se sont alors engagés à diffuser la charte à travers le monde. Une délégation de marcheurs sera de passage à Montréal le 1er décembre et à Ottawa le 2 décembre.

Renseignements