Les Mines J.A.G. Ltée
TSX CROISSANCE : JML

Les Mines J.A.G. Ltée

24 févr. 2010 09h00 HE

Les Mines J.A.G. Ltée/Olitra inc. : Recherche de pétrole et gaz naturel au Québec

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 24 fév. 2010) - Les Mines J.A.G. Ltée («JAG») (TSX CROISSANCE:JML) annonce que le processus visant le transfert de ses permis de recherche de pétrole et gaz naturel au Québec à sa filiale Olitra inc. («Olitra»), est commencé. Ainsi, selon les modalités décrites au communiqué de presse du 27 janvier dernier, JAG a reçu 20 865 040 actions, soit 77,7% du capital-actions d'Olitra.

Deux autres émissions d'actions d'Olitra en faveur de JAG sont prévues. La seconde dès la publication des états financiers annuels vérifiés de JAG pour l'exercice terminé le 31 décembre 2009, elle tiendra compte des frais d'acquisition et d'exploration engagés au cours du dernier trimestre de 2009. La troisième émission aura lieu lors du paiement des travaux présentement en cours, qui sont exécutés par une équipe de l'Institut National de la Recherche Scientifique, dirigée par le géologue Marc Richer-Laflèche, Ph.D. À la suite de ces trois émissions d'actions, JAG aura reçu approximativement 31 millions d'actions d'Olitra.

Les propriétés

JAG détient 100% des droits de recherche de pétrole et gaz naturel depuis mars 2006 sur trois blocs de propriétés dans les régions du Témiscouata, du Lac St-Jean et de Charlevoix. La superficie totale de ces trois blocs couvre quelques 332 790 hectares répartis en 16 permis de recherche de pétrole et de gaz.

Jusqu'au 31 décembre 2009, la Société a poursuivi la vérification du potentiel pétroligène des séquences sédimentaires présentes sur chacune de ses propriétés et réalisé plusieurs études pédogéochimiques, lithogéochimiques et géophysiques afin de mieux connaître les paramètres pétroliers des séquences rocheuses sédimentaires et d'identifier des halos d'altération chimique pouvant provenir d'éventuels suintements d'hydrocarbures.

JAG entend poursuivre ses activités d'exploration sur les zones d'intérêt qui seront identifiées au cours de cette phase de travaux. La phase suivante d'exploration comprendra la réalisation de levés afin d'identifier des profils sismiques ainsi que des levés de résistivité électrique et de magnéto-tellurisme à source contrôlée afin de mieux comprendre le contexte structural et stratigraphique des anomalies et pour délimiter les sites de forage de puits d'exploration, qui en vérifieront la nature et le potentiel.

«La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.»

Renseignements