Les Vêtements de Sport Gildan Inc.
TSX : GIL
NYSE : GIL

Les Vêtements de Sport Gildan Inc.

10 déc. 2009 06h30 HE

Les Vêtements de Sport Gildan annonce ses résultats pour le quatrième trimestre de 2009 et l'exercice 2009 complet

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 10 déc. 2009) - Les Vêtements de Sport Gildan Inc. (TSX:GIL)(NYSE:GIL)

- Bénéfice par action de 0,35 $ US au quatrième trimestre, après l'impact négatif d'une charge de 0,07 $ US reliée à la dépréciation des stocks des distributeurs -

- Gains de parts de marché supplémentaires du réseau américain de distribution de vente en gros -

- Flux de trésorerie disponibles de 113 millions de dollars US pour le trimestre -

- Annonce par la Société de nouveaux programmes de vente au détail pour l'exercice 2010 -

- Présentation des perspectives et des hypothèses d'affaires pour l'exercice 2010 -

- Nomination par la Société de nouveaux membres indépendants au conseil d'administration-

Les Vêtements de Sport Gildan Inc. (TSX:GIL)(NYSE:GIL) annonce aujourd'hui ses résultats financiers pour le quatrième trimestre de 2009 ainsi que pour l'exercice 2009 complet. La Société met également à jour ses perspectives et ses plans d'affaires pour l'exercice 2010 et annonce les nouveaux programmes de vente au détail que Gildan a obtenus.

Chiffre d'affaires et bénéfice du quatrième trimestre

Gildan a déclaré un bénéfice net de 42,4 millions de dollars US et un bénéfice dilué par action de 0,35 $ US au quatrième trimestre terminé le 4 octobre 2009, qui reflètent une charge de 8,9 millions de dollars US, ou 0,07 $ US par action, reliée à un rabais spécial pour dépréciation des stocks des distributeurs, tel qu'il est décrit plus en détail ci-après. Le bénéfice net du quatrième trimestre de 2008 s'était élevé à 21,8 millions de dollars US, ou 0,18 $ US par action après dilution. Avant la charge d'impôts spéciale de 26,9 millions de dollars US, ou 0,22 $ US par action, comptabilisée au quatrième trimestre de l'exercice précédent, le bénéfice net ajusté et le bénéfice dilué par action du quatrième trimestre de 2008 s'étaient établis à 49,7 millions de dollars US, ou 0,41 $ US par action.

Le bénéfice par action ajusté du quatrième trimestre de 2009, avant l'incidence d'un rabais spécial pour dépréciation, a augmenté de 0,01 $ US comparativement au bénéfice par action ajusté, avant la charge d'impôts spéciale, enregistré au quatrième trimestre de 2008. L'incidence positive sur le bénéfice par action de l'accroissement des efficiences en matière de fabrication, de la gamme favorable de produits et de la diminution des frais généraux et frais de vente et d'administration a été principalement contrebalancée par la baisse des prix de vente des vêtements de sport, la baisse des ventes unitaires, et l'incidence des interruptions planifiées de production survenues au quatrième trimestre de 2009.

Au début du premier trimestre de l'exercice 2010, la Société a réduit les prix de vente bruts de la majorité de ses vêtements de sport destinés au réseau américain de distribution de vente en gros et a appliqué cette réduction des prix de vente aux stocks détenus par les distributeurs au moyen d'un rabais spécial pour dépréciation des stocks. Le chiffre d'affaires net et les marges brutes du quatrième trimestre de 2009 reflètent tant l'incidence défavorable des offres promotionnelles à court terme au quatrième trimestre que l'incidence d'un rabais spécial, qui a été comptabilisé à titre d'ajustement du chiffre d'affaires du quatrième trimestre. Les marges brutes du premier trimestre de 2010 refléteront l'incidence de la réduction des prix de vente bruts; cependant l'incidence défavorable au premier trimestre devrait être en partie contrebalancée par la diminution des offres promotionnelles à court terme. La Société est d'avis que la méthode d'établissement des prix qu'elle a adoptée améliore la capacité de ses distributeurs de vente en gros de planifier leurs activités et favorise la stimulation de la demande des imprimeurs sérigraphes pour les produits de Gildan.

Le chiffre d'affaires net du quatrième trimestre de l'exercice 2009 s'est établi à 301,7 millions de dollars US, en baisse de 7,1 % par rapport à celui de 324,7 millions de dollars US inscrit au quatrième trimestre de 2008. Les ventes de vêtements de sport et de sous-vêtements se sont établies à 240,8 millions de dollars US, en baisse de 4,8 % par rapport à celles de 253,0 millions de dollars US enregistrées en 2008, tandis que les ventes de chaussettes se sont élevées à 60,9 millions de dollars US, en baisse de 15,1 % par rapport à celles de 71,7 millions de dollars US au dernier exercice.

La diminution des ventes de vêtements de sport et de sous-vêtements est imputable à la réduction des prix de vente unitaires et à la baisse de 1,3 % du volume des ventes unitaires découlant de la faiblesse de la conjoncture économique ainsi que de l'incidence d'un rabais spécial et des taux de change, contrebalancées en partie par une gamme plus favorable de vêtements de sport. La réduction du volume de ventes unitaires de vêtements de sport et de sous-vêtements au quatrième trimestre vient d'une baisse de 12,3 % pour l'ensemble du secteur des expéditions unitaires des distributeurs américains aux imprimeurs sérigraphes américains, laquelle a été largement contrebalancée par une augmentation de la part de marché dans toutes les catégories de produits, ainsi que par une augmentation des expéditions sur les marchés internationaux et les autres marchés du vêtement imprimé.

Le tableau qui suit présente, pour le trimestre civil terminé le 30 septembre 2009, un sommaire des données du rapport S.T.A.R.S. publié par ACNielsen Market Decisions, lequel fait état des volumes d'expéditions unitaires des distributeurs américains de vente en gros aux imprimeurs sérigraphes américains.



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Trois mois terminés le Trois mois terminés le
30 septembre 30 septembre
2009 vs 2008 2009 2008
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Croissance unitaire Part de marché
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Gildan Secteur Gildan
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Tous les produits (6,0)% (12,3)% 57,1 % 53,4 %
T-shirts (6,6)% (12,3)% 57,7 % 54,4 %
Vêtements molletonnés 2,1 % (10,7)% 56,9 % 49,9 %
Chandails sport (0,5)% (15,4)% 44,2 % 37,8 %
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


Au 30 septembre 2009, les stocks du réseau américain de distribution de vente en gros avaient baissé de 22,2 %, comparativement à l'an dernier, et la part de Gildan des stocks des distributeurs s'établissait à 50,1 %, comparativement à sa part de marché de 57,1 % au quatrième trimestre, tel qu'il est indiqué ci-dessus.

La réduction des ventes de chaussettes au quatrième trimestre par rapport à l'exercice précédent s'explique par l'abandon de gammes de chaussettes non rentables et les fluctuations des stocks détenus par les détaillants. L'incidence de ces facteurs a été en grande partie annulée par des augmentations, dans les deux chiffres, des ventes directes aux consommateurs au titre de programmes poursuivis avec d'importants détaillants du marché de masse. Les nouvelles marques de chaussettes de marques privées qui ont été lancées au cours de l'exercice 2009 auprès des détaillants de masse ont produit de bons résultats au quatrième trimestre, et leur part de marché a augmenté.

Les marges brutes se sont établies à 25,7 % au quatrième trimestre, et tiennent compte de l'incidence négative d'un rabais spécial pour dépréciation des stocks des distributeurs. Avant la prise en compte de l'incidence de cette charge, les marges brutes se sont chiffrées à 28,7 % pour le trimestre, comparativement à 26,8 % au quatrième trimestre de 2008. L'augmentation des marges brutes avant le rabais spécial est principalement attribuable à l'accroissement des efficiences en matière de fabrication, qui reflètent une baisse des coûts du coton et de l'énergie, et à une gamme plus favorable de vêtements de sport, facteurs qui ont été partiellement contrebalancés par l'augmentation importante des rabais promotionnels sur les vêtements de sport destinés au marché des distributeurs américains comparativement à l'an dernier. Les marges brutes du quatrième trimestre de 2009 ont également subi l'incidence d'une interruption planifiée de production, qui s'est traduite par une réduction des marges d'environ 1,6 %.

Les frais généraux et frais de vente et d'administration du quatrième trimestre se sont établis à 34,1 millions de dollars US, soit 11,3 % du chiffre d'affaires net, contre 36,7 millions de dollars US, ou 11,3 % du chiffre d'affaires net, pour le quatrième trimestre de l'exercice 2008. La diminution des frais généraux et frais de vente et d'administration découle essentiellement des efficiences et des économies réalisées grâce à la gestion des frais de distribution ainsi que de l'incidence de la dépréciation du dollar canadien sur les frais d'administration du siège social, qui ont été en partie contrebalancées par la hausse de l'amortissement et des provisions pour créances douteuses.

Chiffre d'affaires et bénéfice de l'exercice complet

Le chiffre d'affaires net s'est établi à 1 038,3 millions de dollars US pour l'exercice 2009, soit une baisse de 16,9 % comparativement à celui de l'exercice 2008 en raison d'un repli de 10,2 % des volumes de ventes unitaires de vêtements de sport, à la gamme défavorable des vêtements de sport, à une diminution des prix de vente net des vêtements de sport, à une diminution de 17,0 % des ventes de chaussettes surtout à la suite de l'élimination de gammes de chaussettes non rentables au cours de l'exercice 2008 ainsi qu'à l'incidence négative de l'appréciation du dollar américain sur les ventes de vêtements de sport réalisées au Canada et sur les marchés internationaux. Le repli des volumes de ventes unitaires de vêtements de sport s'explique principalement par la diminution, généralisée à l'ensemble du secteur, des expéditions unitaires par les distributeurs américains de vente en gros aux imprimeurs sérigraphes ainsi que par la réduction des stocks effectuée par les distributeurs américains de vente en gros, facteurs qui ont plus que contrebalancé les gains de parts de marché que Gildan a réalisé sur le marché américain du vêtement imprimé et la percée accrue sur les autres marchés ciblés du vêtement imprimé.

Le bénéfice net pour l'exercice 2009 s'est établi à 95,3 millions de dollars US, ou 0,79 $ US par action après dilution, contre un bénéfice net de 146,4 millions de dollars US, ou 1,20 $ US par action, pour l'exercice précédent. Avant les charges de restructuration pour les deux exercices, le bénéfice net ajusté s'est établi à 99,7 millions de dollars US, ou 0,82 $ US par action, contre un bénéfice net de 151,3 millions de dollars US, ou 1,24 $ US par action, à l'exercice précédent. Le recul du bénéfice net et du bénéfice par action comparativement à ceux de l'exercice 2008 est attribuable à une baisse marquée des volumes de ventes unitaires de vêtements de sport et des marges brutes, atténuée en partie par la diminution des frais généraux et frais de vente et d'administration ainsi que par la non-récurrence de la charge d'impôts enregistrée au quatrième trimestre de 2008.

Flux de trésorerie et situation financière

La Société a généré des flux de trésorerie disponibles de 112,9 millions de dollars US au quatrième trimestre. Les stocks du quatrième trimestre ont diminué de 37,7 millions de dollars US et la Société a terminé l'exercice avec des stocks de 301,9 millions de dollars US, comparativement à des stocks de 316,2 millions de dollars US à la fin de l'exercice 2008. Compte tenu de la conjoncture actuelle du marché, la Société est d'avis que le niveau des stocks de produits finis est adéquat et ne prévoit pas pour l'instant interrompre sa production au premier trimestre de 2010, sauf pour ce qui est de l'interruption normale pendant le temps des fêtes. Les recouvrements de créances ont augmenté davantage au cours du quatrième trimestre. Le délai de recouvrement des comptes clients s'établissait à 45 jours à la fin de l'exercice, comparativement à 52 jours à la fin de l'exercice 2008. La Société a terminé l'exercice avec de la trésorerie et des équivalents de trésorerie de 99,7 millions de dollars US et sa facilité de crédit bancaire de 400 millions de dollars US demeurait inutilisée.

Nouveaux programmes de vente au détail pour l'exercice 2010

La Société a continué de s'appuyer sur le bon rendement de ses programmes de chaussettes de marque privée et a remporté un important programme stratégique de sous-vêtements, un plus petit programme de sous-vêtements, ainsi que trois autres programmes de chaussettes. Les expéditions des produits issus de ces programmes devraient commencer au deuxième trimestre de l'exercice 2010. La Société mène actuellement des discussions actives pour obtenir, auprès des détaillants du marché de masse, d'autres débouchés pour de nouveaux programmes pour l'exercice 2010. Le chiffre d'affaires supplémentaire annualisé pour l'exercice complet provenant des nouveaux programmes à l'intention du segment de détail des marchés de masse que la Société a déjà obtenus pour l'exercice 2010 s'établit actuellement, selon les estimations, à environ 70 millions de dollars US. De plus, la Société continue à pénétrer les chaînes régionales de magasins avec ses programmes de produits de marque.

Perspectives et plans d'affaires pour l'exercice 2010

La Société planifie actuellement l'exercice 2010 en présumant que la faiblesse des facteurs macroéconomiques se poursuivra; cependant, elle est d'avis qu'elle est en bonne position pour tirer parti de toute augmentation imprévue de la demande globale de l'industrie observée au cours de l'exercice 2010. Dans l'hypothèse où aucune croissance de la demande ne serait enregistrée au sein de l'industrie et avant la prise en compte de tout autre nouveau programme de vente au détail que la Société pourrait obtenir au cours de l'exercice 2010, Gildan prévoit enregistrer une croissance des volumes unitaires d'environ 25 % pour les vêtements de sport et les sous-vêtements et d'environ 5 % pour les chaussettes, comparativement à l'exercice 2009, après prise en compte de l'incidence négative des marques de chaussettes dont la production a été abandonnée. La croissance projetée des ventes unitaires est attribuable à l'augmentation présumée des parts de marché du réseau américain de distribution de vente en gros, à la non-récurrence présumée du déstockage de la part des distributeurs de vente en gros survenu au cours du premier semestre de 2009, à la percée soutenue des marchés internationaux et des autres marchés de la sérigraphie, ainsi qu'à l'incidence des nouveaux programmes de vente au détail obtenus et de la croissance continue des programmes existants de vente au détail.

Afin de demeurer chef de file de son marché et de continuer à accroître ses ventes, la Société est prête à poursuivre sa politique agressive de fixation de prix dans un contexte présumé de faiblesse économique mondiale et de faible demande sectorielle. En tenant compte d'un recul d'environ 5 % des prix de vente au cours de l'exercice 2010, comparativement à l'exercice 2009, et de l'incidence d'une plus forte proportion de sous-vêtements dans la gamme de produits de la Société, le chiffre d'affaires net consolidé pour l'exercice 2010 devrait être légèrement au-dessus de 1,2 milliard de dollars US, une hausse d'environ 17% comparativement à l'exercice 2009.

Bien que les marges brutes, avant l'incidence de la charge de dépréciation, se soient chiffrées à 28,7 % pour le quatrième trimestre de 2009 et que la Société prévoit que les marges brutes pour le premier trimestre de l'exercice 2010 seront sensiblement les mêmes, les marges brutes pour le reste de l'exercice 2010 devraient subir le contrecoup de rabais promotionnels additionnels et de la volatilité des prix du coton, de l'énergie et des marchandises. De plus, les marges brutes des premier et quatrième trimestres de l'exercice profitent traditionnellement des ventes plus favorables des gammes saisonnières de vêtements de sport. En supposant que les prix de vente nets pour le reste de l'exercice seront touchés par d'autres rabais promotionnels et que la Société couvrira le reste de ses besoins en coton pour l'exercice 2010 aux taux de change à terme actuels, la Société s'attend actuellement à ce que ses marges brutes pour l'exercice complet soient d'environ 26 %.

Gildan prévoit que ses dépenses en immobilisations pour l'exercice 2010 seront d'environ 130 millions de dollars US, comparativement à environ 45 millions de dollars US pour l'exercice 2009. En novembre 2009, la Société a mené à terme l'acquisition d'un centre de distribution ultramoderne situé à Charleston, en Caroline du Sud, pour environ 20 millions de dollars US. Ces installations seront utilisées pour soutenir la stratégie de vente au détail de la Société et devraient également permettre de réaliser des réductions de coûts et des efficiences accrues à la suite du regroupement des capacités de distribution actuelles. Les autres importants projets de dépenses en immobilisations prévus pour l'exercice 2010 comprennent l'achèvement de l'usine de fabrication de chaussettes Rio Nance 4, d'autres projets d'expansion de la fabrication de textiles et de réduction des coûts de l'énergie, ainsi que l'achat d'un nouvel immeuble à bureaux à la Barbade, qui n'a pas été conclu au quatrième trimestre de l'exercice 2009.

La Société prévoit continuer de générer des flux de trésorerie disponibles positifs, après les dépenses en immobilisations, au cours de l'exercice 2010, et s'attend par conséquent à continuer d'accumuler de la trésorerie dans son bilan. Au cours de l'exercice 2010, la Société a l'intention d'évaluer ses options en matière d'utilisation des soldes de trésorerie non requis pour financer sa croissance interne afin de maximiser le rendement pour les actionnaires.

Nominations au conseil d'administration

Gildan a également annoncé les nominations de M. George Heller et de M. James R. Scarborough comme membres de son conseil d'administration. M. Heller et M. Scarborough ont tous deux eu une brillante carrière à titre de leaders d'affaires dans le secteur de la vente au détail pendant plus de 35 ans. Avant son départ à la retraite en 2006, M. George Heller a occupé le poste de président et de chef de la direction de la Compagnie de la Baie d'Hudson, le plus important détaillant d'articles de marchandise générale et diversifiée du Canada. M. Heller avait auparavant occupé plusieurs autres postes de dirigeant dans le secteur de la vente au détail, notamment celui de président et chef de la direction de Kmart Canada, de président, Amérique du Nord et Europe, de Bata Industries Ltd. et de premier vice-président de Woodwards Department Stores. M. Heller a également été président et directeur général des Jeux du Commonwealth de Victoria. M. James R. Scarborough est actuellement président du conseil d'administration de Stage Stores, Inc., une chaîne de magasins à rayons de spécialité aux Etats-Unis qui compte plus de 730 magasins à rayons dans 38 Etats. M. Scarborough s'est joint à Stage Stores en 2000 à titre de président et chef de la direction et a occupé ce poste jusqu'à son départ à la retraite en 2008. M. Scarborough avait auparavant occupé d'autres postes de dirigeant dans le secteur de la vente au détail, notamment celui de président et chef de la direction de Busy Body, Inc. et de Seattle Lighting Fixtures Co. L'arrivée de M. Heller et de M. Scarborough a porté à neuf le nombre de membres du conseil d'administration de Gildan, dont huit sont indépendants de la direction.

Données sur les actions en circulation

Au 30 novembre 2009, 120 970 339 actions ordinaires étaient émises et en circulation et 1 503 514 options sur actions et 951 403 unités d'actions de négociation restreinte dilutives (les "UANR visant des actions nouvelles") en cours. Chaque option sur action donne droit au porteur d'acheter une action ordinaire à la fin de la période d'acquisition des droits à un prix déterminé à l'avance. Chaque UANR visant des actions nouvelles confère au porteur le droit de recevoir une action ordinaire nouvelle à la fin de la période d'acquisition des droits, sans qu'aucune contrepartie monétaire ne soit versée à la Société. Toutefois, l'acquisition des droits sur 50 % des UANR visant des actions nouvelles dépend de la performance financière de la Société par rapport à celle d'un groupe de référence formé de sociétés ouvertes canadiennes.

Informations à l'intention des actionnaires

Le présent communiqué doit être lu parallèlement au rapport de gestion annuel de l'exercice 2009 de Gildan daté du 9 décembre 2009 et à ses états financiers consolidés annuels pour l'exercice terminé le 4 octobre 2009 (accessibles plus tard aujourd'hui à http://gildan.com/corporate/IR/quarterlyReports.cfm), qui sont intégrés par renvoi au présent communiqué et qui seront déposés par Gildan auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières et de la Securities and Exchange Commission des Etats-Unis.

Les Vêtements de Sport Gildan Inc. tiendra une conférence téléphonique aujourd'hui à 8 h 30 HNE pour discuter de ses résultats. Cette téléconférence sera accessible au 800-261-3417 (Canada et Etats-Unis) ou au 617-614-3673 (international) suivi du code 98938094, ou par webdiffusion audio en direct sur le site Internet de Gildan (section "Investisseurs") à : http://gildan.com/corporate/IR/webcastPresentations.cfm. Si vous ne pouvez y participer, une retransmission sera accessible à compter de 11 h 30 HNE le même jour au 888-286-8010 (Canada et Etats-Unis) ou au 617-801-6888 (international) suivi du code 51896641 jusqu'au 17 décembre 2009 à minuit, ou par webdiffusion audio sur le site Internet de Gildan pendant 30 jours.

Profil

Gildan est une entreprise verticalement intégrée du secteur de la fabrication et de la commercialisation de vêtements de base de qualité. La Société est le principal fournisseur de vêtements de sport destinés au marché de la sérigraphie aux Etats-Unis et au Canada. Gildan est également un important fournisseur pour ce même marché en Europe et sa présence est en croissance au Mexique et dans la région Asie-Pacifique. La Société vend des t-shirts, des chandails sport et des vêtements molletonnés non imprimés en grandes quantités à des distributeurs de vente en gros, vêtements qui sont par la suite ornés de motifs ou de logos par des imprimeurs sérigraphes. Ultimement, les consommateurs achètent les produits qui portent l'étiquette Gildan lors d'événements sportifs, de spectacles ou d'événements professionnels, ainsi que dans les destinations de voyage et de tourisme. Les produits Gildan sont également utilisés en guise d'uniformes de travail ainsi que pour d'autres fonctions semblables afin de véhiculer une identité individuelle, de groupe ou d'équipe. La Société est aussi l'un des plus grands fournisseurs de chaussettes de marque privée et de marque Gildan vendues principalement aux détaillants du marché de masse. De plus, Gildan s'est fixée comme objectif de devenir un important fournisseur de sous-vêtements pour hommes et garçons et de vêtements de sport non imprimés aux détaillants du marché de masse en Amérique du Nord.

Enoncés prospectifs

Certains énoncés qui figurent dans le présent communiqué constituent des énoncés prospectifs au sens de la loi intitulée Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des Etats-Unis et des lois et de la réglementation sur les valeurs mobilières du Canada. Ces énoncés sont assujettis à des risques, incertitudes et hypothèses importants. Les énoncés prospectifs comprennent notamment de l'information sur nos objectifs et sur les stratégies visant à atteindre ces objectifs, en plus de renseignements sur nos opinions, nos plans, nos attentes, nos anticipations, nos estimations et nos intentions. Les énoncés prospectifs se reconnaissent généralement à l'emploi de termes ayant une connotation conditionnelle ou prospective, tels que "peut", "fera", "s'attend à", "prévoit", "a l'intention de", "estime", "suppose", "anticipe", "planifie", "croit", "continue", de la forme négative de ces expressions ou des variantes de celles-ci ou de termes semblables. Le lecteur est invité à consulter les documents que nous avons déposés auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières et de la Securities and Exchange Commission des Etats-Unis ainsi que la rubrique "Risques et incertitudes" et les risques décrits à la rubrique "Gestion des risques financiers" du rapport de gestion de l'exercice 2009 pour une analyse des facteurs pouvant influer sur nos résultats futurs. Les principaux facteurs et les principales hypothèses qui ont été retenus pour tirer une conclusion ou formuler une prévision ou une projection sont également présentés dans le présent document.

Les énoncés prospectifs sont, de par leur nature, incertains et les résultats ou les événements qui y sont prévus pourraient différer considérablement des résultats ou des événements réels. Les facteurs marquants qui pourraient faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent considérablement des conclusions, hypothèses ou projections reflétées dans ces énoncés prospectifs comprennent notamment :

- notre capacité à mettre nos stratégies et plans de croissance à exécution et, notamment, à réaliser les gains de parts de marché, la mise en oeuvre des mesures de compression des coûts, et la conclusion et l'intégration réussies des acquisitions;

- l'intensité de la concurrence et notre capacité de la soutenir efficacement;

- l'adversité de l'évolution de la conjoncture et des conditions financières dans le monde ou dans un ou plusieurs des marchés que nous desservons;

- notre dépendance à l'égard d'un petit nombre de clients d'envergure;

- le fait que nos clients ne soient pas dans l'obligation de passer un minimum de commandes fermes;

- notre capacité à prévoir l'évolution des préférences et tendances de consommation;

- notre capacité à gérer nos niveaux de stocks en fonction de l'évolution de la demande;

- les fluctuations et la volatilité des cours des matières premières entrant dans la confection de nos produits, comme le coton et les fibres de polyester;

- notre dépendance à l'égard de fournisseurs clés et notre capacité à maintenir un approvisionnement ininterrompu en matières premières;

- les risques liés aux conditions météorologiques et au climat politique et socioéconomique propres aux pays où nous exerçons nos activités et, notamment, l'instabilité politique actuelle au Honduras;

- la perturbation des activités de fabrication et de distribution par des conflits de travail, l'instabilité politique, le mauvais temps, les catastrophes naturelles et d'autres événements ou sinistres imprévus;

- la modification de lois et accords sur le commerce international sur lesquels compte actuellement la Société pour exercer ses activités de fabrication ou pour l'application des mesures de protection qu'ils prévoient;

- les facteurs ou circonstances qui pourraient faire grimper notre taux d'imposition effectif, dont le résultat de vérifications fiscales ou la modification de lois ou traités fiscaux applicables;

- la conformité à la réglementation en matière d'emploi, d'environnement, de fiscalité, de commerce international ainsi que de santé et sécurité au travail dans les territoires où nous exerçons nos activités;

- notre grande dépendance à l'égard de nos systèmes informatisés pour la conduite de nos activités commerciales;

- l'évolution de nos relations de travail avec nos employés ou des règlements sur l'emploi au Canada comme à l'étranger;

- une mauvaise presse par suite d'une violation des lois du travail ou pour des pratiques professionnelles ou commerciales contraires à l'éthique par la Société ou ses sous-traitants;

- notre dépendance à l'égard de gestionnaires clés et notre capacité à attirer et à retenir à notre service le personnel clé;

- l'évolution ou le risque de violation des lois et règlements sur la sécurité des produits de consommation, dont la Consumer Product Safety Improvement Act des Etats-Unis, qui vient d'être adoptée;

- les modifications de conventions et d'estimations comptables;

- l'exposition aux risques découlant des instruments financiers, dont le risque de crédit, le risque d'illiquidité, le risque de change et le risque de taux d'intérêt.

Ces facteurs pourraient faire en sorte que le rendement et les résultats financiers réels de la Société au cours des périodes futures diffèrent de façon marquée des estimations ou des projections à l'égard de la performance ou des résultats futurs exprimés, expressément ou implicitement, dans ces énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne tiennent pas compte de l'incidence que les opérations ou les éléments non récurrents ou particuliers annoncés ou qui se produiront après le dépôt des états financiers auraient sur les activités de la Société. Par exemple, ils ne tiennent pas compte de l'incidence des cessions, des acquisitions ou autres transactions, des dépréciations d'actifs ou d'autres charges annoncées ou qui sont constatées après la formulation des énoncés prospectifs. L'incidence financière de ces opérations et d'éléments non récurrents ou inhabituels peut se révéler complexe et dépend nécessairement des faits propres à chacun d'eux.

Même si nous sommes d'avis que les attentes exprimées dans nos énoncés prospectifs sont raisonnables, rien ne peut garantir qu'elles se concrétiseront. Les énoncés prospectifs ont pour but de fournir au lecteur une description des attentes de la direction quant à la performance financière de la Société pour l'exercice 2010 et ils risquent de ne pas convenir à d'autres fins. De plus, à moins d'indication contraire, les énoncés prospectifs présentés dans ce communiqué ont été établis en date de ce dernier, et nous ne nous engageons nullement à les actualiser publiquement ni à les réviser à la lumière de nouveaux renseignements ou d'événements futurs ou pour quelque autre motif que ce soit, sauf si les lois ou les règlements applicables l'exigent. Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué sont présentés sous réserve expresse de cette mise en garde.

Mesures financières non conformes aux PCGR

Le présent communiqué comporte des références à certaines mesures financières non conformes aux PCGR comme le BAIIA, le bénéfice net ajusté, le bénéfice dilué par action ajusté, les flux de trésorerie disponibles et l'excédent de la trésorerie sur le total de la dette/dette nette. Ces mesures non conformes aux PCGR n'ont pas de sens normalisé aux termes des PCGR du Canada et il est donc peu probable qu'elles soient comparables à des mesures semblables présentées par d'autres entreprises. Par conséquent, elles ne doivent pas être considérées isolément. Les modalités et les définitions relatives aux mesures non conformes aux PCGR utilisées dans le présent communiqué et un rapprochement de chacune d'elles avec la mesure conforme aux PCGR la plus directement comparable figurent ci-dessous.

(1) BAIIA

Le BAIIA correspond au bénéfice avant les intérêts, les impôts et l'amortissement et ne tient pas compte de l'incidence des charges de restructuration et autres charges, ni des participations ne donnant pas le contrôle dans la coentreprise consolidée. Nous nous servons du BAIIA, entre autres mesures, pour évaluer notre rendement d'exploitation. Nous croyons aussi que cette mesure est couramment utilisée par des investisseurs et des analystes pour mesurer la capacité d'une entreprise à assurer le service de la dette et à s'acquitter d'autres obligations de paiement, ou en tant qu'instrument d'évaluation courant. Nous ne tenons pas compte de la dotation aux amortissements, qui n'entraîne pas de décaissement de par sa nature et peut varier considérablement selon les méthodes comptables utilisées ou des facteurs hors exploitation tels que le coût historique. Le fait d'exclure ces éléments ne signifie pas qu'ils sont nécessairement non récurrents.



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(en millions de T4 2008 Cumul 2008
dollars US) T4 2009 retraité(i) Cumul 2009 retraité(i)
-------------------------------------------------------------------------
Bénéfice net 42,4 21,8 95,3 146,4
Charges de
restructuration et
autres charges 0,8 1,6 6,2 5,5
Amortissement 17,0 15,2 65,4 57,1
Variation de
l'amortissement
incluse dans
les stocks 1,8 (1,3) (2,4) (1,0)
Intérêts, montant net 0,2 1,2 1,8 7,2
Impôts sur le bénéfice (0,7) 25,3 (5,8) 34,4
Participations ne
donnant pas le
contrôle dans la
coentreprise consolidée 0,1 (0,1) 0,1 0,2
-------------------------------------------------------------------------
BAIIA 61,6 63,7 160,6 249,8
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(i) Reflète l'incidence des changements de méthode comptable décrits à
la note 2 condensée afférente aux états financiers consolidés.

Certains légers écarts dus à des facteurs d'arrondissement existent entre
les états financiers et ce tableau sommaire.


(2) Bénéfice net ajusté et bénéfice dilué par action ajusté

Le bénéfice net ajusté et le bénéfice dilué ajusté correspondent au bénéfice net et au bénéfice par action exclusion faite des charges de restructuration et autres charges, comme l'explique la note 16 afférente aux états financiers consolidés vérifiés de 2009. La Société utilise et présente ces mesures non conformes aux PCGR pour mesurer son rendement d'exploitation d'une période à l'autre, sans tenir compte des variations liées à l'incidence des charges de restructuration et autres charges, qui pourraient fausser l'analyse des tendances de son rendement commercial. Le fait d'exclure ces éléments ne signifie pas qu'ils sont nécessairement non récurrents.



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(en millions de
dollars US, sauf les T4 2008 Cumul 2008
montants par action) T4 2009 retraité(i) Cumul 2009 retraité(i)
-------------------------------------------------------------------------
Bénéfice net et
résultat étendu 42,4 21,8 95,3 146,4
Ajustement pour
tenir compte des
éléments suivants :
Charges de
restructuration et
autres charges 0,8 1,6 6,2 5,5
Recouvrement d'impôts
lié aux charges de
restructuration
et autres charges (0,8) (0,6) (1,8) (0,6)
-------------------------------------------------------------------------
Bénéfice net ajusté 42,4 22,8 99,7 151,3
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Bénéfice par action
de base(ii) 0,35 0,18 0,79 1,21
Bénéfice par action
dilué(ii) 0,35 0,18 0,79 1,20
Bénéfice par action
dilué ajusté(ii) 0,35 0,19 0,82 1,24
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(i) Reflète l'incidence des changements de méthode comptable décrits à
la note 2 condensée afférente aux états financiers consolidés.
(ii) Il est possible que la somme du bénéfice par action des trimestres
ne corresponde au bénéfice par action annuel en raison du fait que
certains chiffres ont été arrondis.

Certains légers écarts dus à des facteurs d'arrondissement existent entre
les états financiers et ce tableau sommaire.


(3) Flux de trésorerie disponibles

Les flux de trésorerie disponibles correspondent aux flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation, y compris la variation nette des soldes hors caisse du fonds de roulement, moins ceux liés aux activités d'investissement, à l'exclusion des acquisitions d'entreprises. Nous estimons que les flux de trésorerie disponibles constituent un important indicateur de la santé et du rendement financier de l'entreprise, car ils révèlent la disponibilité des flux de trésorerie après les dépenses en immobilisations qui permettent de rembourser la dette et de réinvestir dans l'entreprise. Nous croyons que cette mesure est couramment utilisée par des investisseurs et des analystes aux fins de l'évaluation d'une entreprise et de ses éléments d'actif sous-jacents.



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(en millions de
dollars US) T4 2009 T4 2008 Cumul 2009 Cumul 2008
-------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
liés aux activités
d'exploitation 122,1 70,5 169,2 238,9
Flux de trésorerie
liés aux activités
d'investissement (8,5) (14,3) (34,2) (227,3)
Ajustement pour tenir
compte des éléments
suivants :
Acquisition
d'entreprise 1,2 - 1,2 126,8
Liquidités soumises
à restrictions
(reçues) versées à
l'égard d'une
acquisition (1,9) - (4,0) 10,0
-------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
disponibles 112,9 56,2 132,2 148,4
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Certains légers écarts dus à des facteurs d'arrondissement existent entre
les états financiers et ce tableau sommaire.


(4) Total de la dette et l'excédent de la trésorerie sur le total de la dette/dette nette

Nous estimons que le total de la dette et (l'excédent de la trésorerie sur le total de la dette) dette nette constituent des indicateurs importants de notre levier financier.



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
(en millions de dollars US) T4 2009 T4 2008
-------------------------------------------------------------------------
Tranche de la dette à long terme
échéant à moins de un an 2,8 3,6
Dette à long terme 1,6 49,4
-------------------------------------------------------------------------
Total de la dette 4,4 53,0

Trésorerie et équivalents de trésorerie (99,7) (12,4)
-------------------------------------------------------------------------
(Excédent de la trésorerie sur le total de
la dette) dette nette (95,3) 40,6
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Certains légers écarts dus à des facteurs d'arrondissement existent entre
les états financiers et ce tableau sommaire.



Les Vêtements de Sport Gildan Inc.
Bilans consolidés
(en milliers de dollars US)

4 octobre 5 octobre
2009 2008
-------------------------------------------------------------------------
(vérifié) (vérifié)
(retraité -
note 2)
Actif à court terme
Trésorerie et équivalents de trésorerie 99 732 $ 12 357 $
Débiteurs 166 762 215 833
Stocks 301 867 316 172
Charges payées d'avance et acomptes 11 604 10 413
-------------------------------------------------------------------------
579 965 554 775

Immobilisations corporelles 414 538 436 516
Actifs incorporels 56 757 59 954
Autres actifs 9 985 17 277
Actifs détenus en vue de la vente 6 544 10 497
Ecart d'acquisition 6 709 6 709
Impôts futurs 7 910 9 283
-------------------------------------------------------------------------

Total de l'actif 1 082 408 $ 1 095 011 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Passif à court terme
Créditeurs et charges à payer 124 378 $ 149 344 $
Impôts sur le bénéfice à payer 11 822 46 627
Tranche de la dette à long terme
échéant à moins de un an 2 803 3 556
-------------------------------------------------------------------------
139 003 199 527

Dette à long terme 1 584 49 448
Impôts futurs 23 764 27 331
Participations ne donnant pas le contrôle
dans la coentreprise consolidée 7 272 7 162

Capitaux propres
Capital-actions 93 042 89 377
Surplus d'apport 6 976 6 728

Bénéfices non répartis 784 519 689 190
Cumul des autres éléments du résultat étendu 26 248 26 248
-------------------------------------------------------------------------
810 767 715 438
-------------------------------------------------------------------------
910 785 811 543

Total du passif et des capitaux propres 1 082 408 $ 1 095 011 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Se reporter aux notes condensées afférentes aux états financiers
consolidés.



Les Vêtements de Sport Gildan Inc.
Etats consolidés des résultats et du résultat étendu
(en milliers de dollars US, sauf les montants par action)

Trois mois terminés les Douze mois terminés les
-------------------------------------------------------------------------
4 octobre 5 octobre 4 octobre 5 octobre
2009 2008 2009 2008
-------------------------------------------------------------------------
(non vérifié) (non vérifié) (vérifié) (vérifié)
(retraité - (retraité -
notes 1 et 2) notes 1 et 2)

Chiffre
d'affaires net 301 720 $ 324 717 $ 1 038 319 $ 1 249 711 $
Coût des
marchandises vendues 224 064 237 631 807 986 911 242
-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice brut 77 656 87 086 230 333 338 469

Frais généraux et
frais de vente et
d'administration 34 151 36 709 134 785 142 760
Charges de
restructuration et
autres charges
(note 3) 778 1 560 6 199 5 489
-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice
d'exploitation 42 727 48 817 89 349 190 220

Charge financière
(produit financier),
montant net (note 5) 1 000 1 795 (304) 9 240
Participations ne
donnant pas le
contrôle dans la
coentreprise
consolidée 88 (127) 110 230
-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice avant les
impôts sur le
bénéfice 41 639 47 149 89 543 180 750

Impôts sur le bénéfice (746) 25 324 (5 786) 34 400
-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice net et
résultat étendu 42 385 $ 21 825 $ 95 329 $ 146 350 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice par action
Bénéfice par action
de base 0,35 $ 0,18 $ 0,79 $ 1,21 $
Bénéfice par action
dilué 0,35 0,18 0,79 1,20

Nombre moyen pondéré
d'actions en
circulation
(en milliers)
De base 120 959 120 531 120 811 120 479
Dilué 121 668 121 558 121 435 121 622

Se reporter aux notes condensées afférentes aux états financiers consolidés.



Les Vêtements de Sport Gildan Inc.
Etats consolidés des flux de trésorerie
(en milliers de dollars US)

Trois mois terminés les Douze mois terminés les
-------------------------------------------------------------------------
4 octobre 5 octobre 4 octobre 5 octobre
2009 2008 2009 2008
-------------------------------------------------------------------------
(non vérifié) (non vérifié) (vérifié) (vérifié)
(retraité - (retraité -
notes et 2) notes et 2)

Flux de trésorerie
liés aux
activités
d'exploitation
Bénéfice net 42 385 $ 21 825 $ 95 329 $ 146 350 $
Ajustement pour tenir
compte des éléments
suivants :
Amortissement
(note 4) 16 990 15 240 65 407 57 135
Variation de
l'amortissement
incluse dans les
stocks (note 4) 1 828 (1 334) (2 437) (957)
Charges de
restructuration
liées aux actifs
détenus en vue de
la vente et aux
immobilisations
corporelles
(note 3) 408 840 976 2 174
(Gain) perte à la
cession
d'immobilisations
corporelles (10) 382 561 1 369
Charge de rémunération
à base d'actions 812 882 3 007 2 965
Impôts futurs (2 063) (16 088) (2 434) (15 885)
Participations ne
donnant pas le
contrôle 88 (127) 110 230
Perte nette (gain net)
non réalisé(e) sur
change et sur
dérivés financiers 2 494 (2 475) (1 012) (2 222)
-------------------------------------------------------------------------
62 932 19 145 159 507 191 159
Variation des soldes
hors caisse du fonds
de roulement
Débiteurs 19 760 27 587 48 351 10 263
Stocks 35 860 (23 342) 16 742 (31 178)
Charges payées
d'avance et acomptes 614 1 045 (1 191) (881)
Créditeurs et
charges à payer 3 208 8 391 (22 731) 25 700
Impôts sur le
bénéfice à payer (282) 37 646 (31 499) 43 802
-------------------------------------------------------------------------
122 092 70 472 169 179 238 865
Flux de trésorerie
liés aux activités
de financement
Diminution des
montants prélevés
sur la facilité
de crédit à long
terme
renouvelable (88 000) (55 000) (45 000) (4 000)
Diminution de la
dette bancaire - (1 478) - (2 739)
Augmentation des
autres composantes
de la dette à
long terme - 699 44 2 805
Remboursement des
autres composantes
de la dette à long
terme (535) (1 134) (3 661) (5 461)
Produit tiré de
l'émission d'actions 167 178 906 1 138
Rachat d'actions - (12) - (12)
-------------------------------------------------------------------------
(88 368) (56 747) (47 711) (8 269)
Flux de trésorerie
liés aux activités
d'investissement
Acquisition
d'immobilisations
corporelles (10 301) (17 239) (44 938) (97 030)
Acquisition
d'entreprise (1 196) - (1 196) (126 819)
Liquidités soumises
à des restrictions
liées à une
acquisition 1 922 - 3 958 (10 000)
Produit tiré de la
cession d'actifs
détenus en vue de
la vente 661 2 612 6 349 3 736
Diminution nette
des autres actifs 412 294 1 629 2 826
-------------------------------------------------------------------------
(8 502) (14 333) (34 198) (227 287)

Incidence des
variations des taux
de change sur la
trésorerie et les
équivalents de
trésorerie libellés
en devises 32 (230) 105 (202)
-------------------------------------------------------------------------

Augmentation
(diminution) nette
de la trésorerie et
des équivalents de
trésorerie au cours
de la période 25 254 (838) 87 375 3 107
Trésorerie et
équivalents de
trésorerie au début
de la période 74 478 13 195 12 357 9 250
-------------------------------------------------------------------------
Trésorerie et
équivalents de
trésorerie à la fin
de la période 99 732 $ 12 357 $ 99 732 $ 12 357 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Se reporter aux notes condensées afférentes aux états financiers
consolidés.


Les Vêtements de Sport Gildan Inc. - Notes condensées afférentes aux états financiers consolidés

(Les montants des tableaux sont exprimés en dollars US, à moins d'indication contraire)

Pour obtenir une copie complète des notes afférentes aux états financiers consolidés, il y a lieu de consulter les documents datés du 9 décembre 2009 déposés auprès des diverses autorités de réglementation en valeurs mobilières.

1. Classement dans l'état des résultats

Au premier trimestre de l'exercice 2009, la Société a changé le classement dans son état des résultats et du résultat étendu avec application rétrospective aux chiffres correspondants présentés pour les exercices antérieurs. Ce nouveau classement permet d'aligner les résultats d'exploitation par fonction et d'intégrer certaines exigences en matière de présentation aux termes du chapitre 3031, "Stocks", du Manuel de l'ICCA, qui ont été adoptées au premier trimestre de l'exercice 2009. Aux termes des exigences du chapitre 3031, la charge d'amortissement liée aux activités de fabrication est désormais comprise dans le coût des marchandises vendues. Le solde de la charge d'amortissement a été reclassé dans les frais généraux et frais de vente et d'administration. Par conséquent, la charge d'amortissement ne fait plus l'objet d'un poste distinct de l'état des résultats et du résultat étendu. De plus, la Société a reclassé certains autres éléments dans son état des résultats et du résultat étendu. Les frais de transport des marchandises jusque chez les clients, classés antérieurement dans les frais généraux et frais de vente et d'administration, sont maintenant classés dans le coût des marchandises vendues. De plus, un nouveau poste de l'état des résultats est présenté pour les charges financières et les produits financiers, qui comprend les intérêts créditeurs et débiteurs (y compris les ajustements à la valeur de marché des swaps de taux d'intérêt), les gains et les pertes de change (y compris les ajustements à la valeur de marché de contrats de change à terme) et d'autres charges liées au financement. Les intérêts débiteurs, déduction faite des intérêts créditeurs, étaient anciennement comptabilisés sous un poste distinct, alors que les gains et les pertes de change étaient inclus dans le coût des marchandises vendues. Les autres charges financières étaient auparavant reflétées dans les frais généraux et frais de vente et d'administration. Pour l'exercice terminé le 5 octobre 2008, ces changements dans le classement ont donné lieu à une diminution de 63,8 millions de dollars et de 8,7 millions de dollars, respectivement, du bénéfice brut et des frais généraux et frais de vente et d'administration comparativement aux montants déclarés précédemment. La diminution de 63,8 millions de dollars du bénéfice brut est attribuable à des reclassements de 44,1 millions de dollars pour la charge d'amortissement, de 20,6 millions de dollars de frais de transport des marchandises jusque chez les clients moins 0,9 million de dollars au titre de la perte de change et des autres produits financiers. Ces changements apportés au classement n'ont eu aucune incidence sur le bénéfice net.

Pour le quatrième trimestre de l'exercice 2008, ces changements dans le classement ont donné lieu à une diminution des montants déclarés précédemment de 16,3 millions de dollars au titre du bénéfice brut et de 1,7 million de dollars au titre des frais généraux et frais de vente et d'administration. La diminution de 16,3 millions de dollars du bénéfice brut est attribuable à des reclassements de 11,8 millions de dollars pour la charge d'amortissement, de 4,7 millions de dollars frais de transport des marchandises jusque chez les clients moins 0,2 million de dollars au titre de la perte de change et des autres produits financiers.

2. Adoption d'une nouvelle norme comptable

En février 2008, le Conseil des normes comptables du Canada (le "CNC") a publié le chapitre 3064 du Manuel de l'ICCA, "Ecarts d'acquisition et actifs incorporels", qui remplace le chapitre 3062, "Ecarts d'acquisition et autres actifs incorporels" et le chapitre 3450, "Frais de recherche et de développement". Le chapitre 3064 établit de nouvelles normes de comptabilisation, d'évaluation, de présentation et d'information applicables aux écarts d'acquisition et aux actifs incorporels. Il fournit également des indications générales quant au traitement des frais de démarrage et de préproduction, et exige que ces frais soient passés en charges à mesure qu'ils sont engagés. Ce chapitre, qui s'applique aux états financiers annuels se rapportant à l'exercice de la Société ouvert le 6 octobre 2008, a été adopté sur une base rétrospective et a pris effet à partir du premier trimestre de l'exercice 2009.

Avant l'adoption du chapitre 3064, la Société reportait les frais de démarrage d'usines et les amortissait selon la méthode linéaire sur deux ans. L'adoption, sur une base rétrospective, des recommandations de ce chapitre a eu pour effet de hausser le bénéfice net de 1,8 million de dollars pour l'exercice 2008 (hausse de 0,01 $ du bénéfice par action de base et du bénéfice par action dilué). L'adoption de ce chapitre a également réduit les autres actifs de 0,8 million de dollars au 5 octobre 2008 et les capitaux propres de 2,5 millions de dollars au 1er octobre 2007.

L'adoption, sur une base rétrospective, des recommandations de ce chapitre a eu pour effet de hausser le bénéfice net de 0,5 million de dollars pour le trimestre terminé le 5 octobre 2008, mais ne s'est pas traduit par une modification du bénéfice par action de base ni du bénéfice par action dilué.

3. Charges de restructuration et autres charges



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Trois mois terminés les Douze mois terminés les
4 octobre 5 octobre 4 octobre 5 octobre
2009 2008 2009 2008
-------------------------------------------------------------------------

Perte (gain) à la
cession d'actifs
détenus en vue de
la vente 34 $ (160)$ (619)$ (526)$
Perte de valeur et
réduction de valeur
d'actifs détenus en
vue de la vente 374 1 000 1 595 2 700
Indemnités de départ
et autres avantages 4 (555) 2,103 (155)
Coûts de détention et
de démantèlement se
rapportant aux actifs
détenus en vue
de la vente 366 1 275 3 120 3 470
-------------------------------------------------------------------------
778 $ 1 560 $ 6 199 $ 5 489 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


4. Amortissement



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Trois mois terminés les Douze mois terminés les
4 octobre 5 octobre 4 octobre 5 octobre
2009 2008 2009 2008
-------------------------------------------------------------------------
(retraité - (retraité -
note 2) note 2)

Amortissement des
immobilisations
corporelles et
des actifs
incorporels 16 990 $ 15 240 $ 65 407 $ 57 135 $
Ajustement au titre
de la variation de
l'amortissement des
immobilisations
corporelles incluse
dans les stocks au
début et à la fin
de la période 1 828 (1 334) (2 437) (957)
-------------------------------------------------------------------------
Charge d'amortissement
comprise dans les
états consolidés des
résultats et du
résultat étendu 18 818 $ 13 906 $ 62 970 $ 56 178 $
-------------------------------------------------------------------------

Ventilation
Amortissement des
immobilisations
corporelles 17 983 $ 13 137 $ 59 571 $ 52 887 $
Amortissement des
actifs incorporels 799 579 3197 3070
Amortissement des
frais de financement
reportés et
autres frais 36 190 202 221
-------------------------------------------------------------------------
Charge d'amortissement
comprise dans les
états consolidés des
résultats et du
résultat étendu 18 818 $ 13 906 $ 62 970 $ 56 178 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


5. Charge financière (produit financier), montant net



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Trois mois terminés les Douze mois terminés les
4 octobre 5 octobre 4 octobre 5 octobre
2009 2008 2009 2008
-------------------------------------------------------------------------

Intérêts débiteurs 209 $ 1158 $ 1 824 $ 7 223 $
Charges bancaires et
autres charges
financières 326 208 1 039 946
Perte (gain) de change 465 429 (3 167) 1 071
-------------------------------------------------------------------------
1 000 $ 1 795 $ (304) $ 9 240 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------


6. Chiffre d'affaires sectoriel



-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Trois mois terminés les Douze mois terminés les
4 octobre 5 octobre 4 octobre 5 octobre
2009 2008 2009 2008
-------------------------------------------------------------------------

La Société a deux
clients comptant
pour au moins 10 %
de son chiffre
d'affaires net total
Société A 19,9 % 22,9 % 18,6 % 23,1 %
Société B 14,6 % 13,4 % 15,5 % 13,6 %
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Le chiffre d'affaires
net est réalisé
auprès de clients
situés dans les
régions suivantes
Etats-Unis 272 882 $ 292 732 $ 939 717 $ 1 125 961 $
Canada 11 967 14 136 35 134 56 353
Europe et
autres pays 16 871 17 849 63 468 67 397
-------------------------------------------------------------------------
301 720 $ 324 717 $ 1 038 319 $ 1 249 711 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Chiffre d'affaires
net par principal
groupe de produits
Vêtements de sport
et sous-vêtements 240 781 $ 253 031 $ 795 535 $ 957 061 $
Chaussettes 60 939 71 686 242 784 292 650
-------------------------------------------------------------------------
301 720 $ 324 717 $ 1 038 319 $ 1 249 711 $
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Renseignements

  • Relations avec les investisseurs :
    Laurence G. Sellyn
    Premier vice-président, chef des services financiers
    et administratifs
    514-343-8805
    lsellyn@gildan.com
    ou
    Sophie Argiriou
    Directrice, communications avec les investisseurs
    514-343-8815
    sargiriou@gildan.com
    ou
    Benoit Leroux
    Directeur, développement des affaires
    514-343-8898
    bleroux@gildan.com
    ou
    Relations avec les médias :
    Geneviève Gosselin
    Directrice, communications corporatives
    514-343-8814
    ggosselin@gildan.com