Le Conseil de l'industrie de la motocyclette et du cyclomoteur (CIMC)

Le Conseil de l'industrie de la motocyclette et du cyclomoteur (CIMC)

26 nov. 2008 15h22 HE

Les deux roues se portent bien selon le CIMC

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 26 nov. 2008) - A l'encontre du ralentissement économique général, le Conseil de l'industrie de la motocyclette et du cyclomoteur (CIMC) indique que ses ventes de motocyclettes et de scooters à travers le Canada affichent une autre augmentation de 8 % au total cumulatif d'octobre 2008.

"L'industrie de la motocyclette n'est pas immunisée contre le marasme économique, mais la résilience du marché cette année renforce clairement le fait que les motocyclettes et les scooters ont plus de pertinence que jamais, a déclaré Bob Ramsay, président du CIMC. Au sommet de la saison des ventes printemps/été 2008, les ventes au détail de motocyclettes et de scooters avaient augmenté de presque 13 % en comparaison de la même période en 2007. En fait, les ventes de scooters à elles seules en date de juin 2008 avaient augmenté de 22 % en comparaison de 2007."

La flambée des prix du pétrole, ainsi que la dépense qu'a entraîné l'approvisionnement en carburant de ces gros véhicules assoiffés, a forcé les gens à rechercher d'autres modes de transport. Pour plusieurs d'entre eux, la solution a été et demeure l'achat d'une motocyclette ou d'un scooter comme option efficace et de prix abordable pour se déplacer.

Mais le coût du carburant n'a pas été le seul motivateur, les gens des régions urbaines et des grandes villes surpeuplées sont de plus en plus frustrés par les embouteillages de la circulation, selon M. Ramsay. "Avec l'augmentation des ventes, le bienfait pour l'industrie de la motocyclette et du scooter est que les Canadiens choisissent le transport sur deux roues comme élément de la solution."

Non seulement le transport sur deux roues est-il en voie de devenir une solution pour le Canada mais un sondage effectué en 2008 auprès des propriétaires par le Motorcycle Industry Council (MIC), l'association soeur du CIMC aux Etats-Unis, démontre dans son rapport préliminaire que le plaisir demeure la principale raison pour rouler en moto. Mais comme le dernier sondage du MIC remonte à 2003, il y a eu une augmentation de 42 % du nombre des motocyclistes qui utilisent leur moto à de multiples usages, incluant le trajet au boulot. Toujours selon ce sondage, 12,6 % des utilisateurs de motos et scooters aux Etats-Unis sont maintenant des femmes, une augmentation de 29 % par rapport à 2003.

Les provinces et les villes du Canada ont besoin de reconnaître que les motocyclettes et les scooters peuvent faire partie d'une approche intégrée vers la planification d'une mobilité urbaine. D'un point de vue législatif, les motocyclettes et les scooters doivent être considérés à tous les niveaux de la planification, de la conception, de la construction et de la maintenance routière.

Le fait d'être proactif et de montrer la voie avec de nouvelles lois sécuritaires et accommodantes qui permettent aux motocyclettes et aux scooters d'atteindre leur plein potentiel est un pas dans la bonne direction pour créer des villes canadiennes plus efficaces et plus écologiques.

Comme association commerciale nationale à but non lucratif, fondée à l'origine en 1971, le CIMC représente les intérêts responsables des principaux fabricants de motocyclettes et de scooters, ainsi que les distributeurs et les magasins de détail de produits et service par rapport avec la motocyclette et le scooter au Canada.

Les compagnies membres du CIMC, par la recherche et le développement soutenu, continuent d'offrir des motocyclettes et des scooters qui sont plus propres et plus écologiques. En fait, travaillant avec le gouvernement, l'industrie a adopté en 2006 des normes plus strictes sur les émissions pour les motocyclettes hors route qui s'alignent sur les normes rigoureuses de l'EPA utilisées aux Etats-Unis. Pour de plus amples renseignements, visitez le site du CIMC à www.mmic.ca.

Renseignements

  • CIMC, Jo-Anne Farquhar
    Directrice des Communications et des affaires publiques
    Bureau : (416) 491-4449, poste 105
    Sans frais : 1-877-470-6642 ou Cellulaire : (416) 996-9207
    (416) 493-1985 (FAX)
    Courriel : jfarquhar@mmic.ca
    Site Web : www.mmic.ca