Patrimoine canadien

Patrimoine canadien

22 janv. 2008 11h17 HE

Les gouvernements du Canada et de l'Alberta annoncent l'octroi d'appuis financiers aux communautés de langue officielle en situation minoritaire de l'Alberta

EDMONTON, ALBERTA--(Marketwire - 22 jan. 2008) - Au nom de l'honorable Josée Verner, ministre du Patrimoine canadien, de la Condition féminine et des Langues officielles, Rahim Jaffer, député d'Edmonton-Strathcona, et l'honorable Hector Goudreau, ministre du Tourisme, des Parcs, des Loisirs et de la Culture de l'Alberta, ont annoncé aujourd'hui un appui financier à deux importants projets mettant à contribution les communautés de langue officielle en situation minoritaire en Alberta. Le financement octroyé viendra appuyer l'agrandissement de la Cité francophone à Edmonton ainsi que la tenue des Jeux de la francophone canadienne de 2008.

Les gouvernements du Canada et de l'Alberta verseront chacun 4 millions de dollars sur deux exercices financiers (2007-2008 et 2008-2009) à la deuxième phase des travaux d'agrandissement de la Cité francophone, située à Edmonton.

De plus, le gouvernement du Canada versera 1,2 million à la Fédération de la jeunesse canadienne-française (FJCF) afin qu'elle organise la quatrième édition des Jeux de la francophonie canadienne, qui se tiendra du 14 au 17 août 2008 à Edmonton. Le gouvernement de l'Alberta a déjà annoncé une contribution de 400 000 dollars aux Jeux.

"Le gouvernement du Canada s'est engagé à assurer la prospérité des communautés francophones et anglophones en situation minoritaire ainsi qu'à reconnaître l'importance de la dualité linguistique comme étant un atout économique, social et culturel pour tous les Albertains et les Canadiens, a déclaré la ministre Verner. Les projets annoncés aujourd'hui permettront aux jeunes francophones de vivre et de grandir dans leur langue ainsi que de perfectionner leurs compétences en leadership. Ces compétences enrichiront leur communauté et la société canadienne."

"Ces annonces démontrent la volonté du gouvernement du Canada de renforcer le caractère francophone de la Ville d'Edmonton et de contribuer à la vitalité et à l'essor de la communauté franco-albertaine", a indiqué M. Jaffer.

"Le gouvernement de l'Alberta est heureux d'appuyer la deuxième phase de la Cité francophone, a déclaré le ministre Goudreau. Cet agrandissement continuera à renforcer la communauté francophone de l'Alberta et contribuera à la vitalité et au dynamisme tant de la communauté francophone que de la province de l'Alberta."

"L'Alberta est très enthousiaste à l'idée d'accueillir les Jeux de la francophonie canadienne de 2008, a ajouté M. Goudreau. Nous avons hâte de recevoir chez nous des francophones de partout au pays et de faire valoir le leadership de nos jeunes sur la scène nationale."

"La Cité francophone est la pierre angulaire de la Francophonie dans le district du Centre-Nord de l'Alberta, a mentionné Suzanne Lamy-Thibaudeau, présidente exécutive de la Cité francophone et du Centre communautaire d'Edmonton. Il s'agit d'un endroit parfait pour la tenue d'activités culturelles et communautaires."

"Nous sommes ravis de ce généreux appui financier du gouvernement du Canada, a indiqué Kathryn Grenier, présidente de la FJCF. Cette manifestation d'envergure nationale, qui réunira plus de 1 200 jeunes et accompagnateurs venus des dix provinces et des trois territoires, illustre l'importance des liens qui se tissent entre jeunes francophones des quatre coins du Canada. En reconnaissant le rôle essentiel que jouent les Jeux de la francophonie canadienne en aidant les jeunes à se forger une identité culturelle, le gouvernement confirme que la FJCF et les Jeux ont rempli leur mission."

Le financement octroyé à ces projets provient de l'investissement additionnel de 30 millions de dollars réparti sur deux ans et annoncé par le gouvernement du Canada dans le Budget de 2007 afin d'appuyer les communautés de langue officielle en situation minoritaire et la dualité linguistique. Pour obtenir une liste des projets qui bénéficient de cette aide financière à l'échelle nationale, nous vous invitons à consulter la fiche d'information qui figure en annexe.

Le financement provincial accordé aux travaux d'agrandissement de la Cité francophone provient d'un programme albertain portant sur les principales installations communautaires. Ce programme de 280 millions de dollars, étalé sur deux années et financé par la loterie, aide les municipalités, les organismes à but non lucratif et les communautés autochtones à planifier, à améliorer ou à construire des installations publiques qui enrichissent la vie des communautés albertaines. Les fonds octroyés aux Jeux de la francophonie canadienne de 2008 proviennent du Fonds de la loterie de l'Alberta.

This news release is available on the Internet at www.canadianheritage.gc.ca under Media Room.


FICHE D'INFORMATION

Projets intergénérationnels auprès de la jeunesse francophone et francophile du Canada Fédération des aînées et aînés francophones du Canada (FAAFC)

- appui du gouvernement du Canada : 16 000 dollars (2007-2008) et 56 000 dollars (2008-2009)

Il s'agit d'un projet intergénérationnel qui vise à élaborer un cadre national des mesures intergénérationnelles dans chaque province et territoire de façon à renforcer l'appartenance identitaire chez les jeunes francophones et à favoriser l'apprentissage du français chez les jeunes anglophones du Canada. Ce projet a aussi pour but d'aider à mettre en oeuvre des projets intergénérationnels dans les provinces et territoires.


3e Parlement jeunesse pancanadien Fédération de la jeunesse canadienne-française (FJCF)

- appui du gouvernement du Canada : 135 000 dollars (2007-2008)

Du 3 au 6 janvier 2008, 90 jeunes leaders francophones se sont réunis à Ottawa pour participer à une activité d'envergure nationale qui leur a permis de mieux comprendre le fonctionnement de l'appareil politique canadien. La FJCF propose également aux jeunes participants plusieurs activités tout au long de l'année en vue de se préparer à la rencontre nationale.


Stratégie pour l'épanouissement et le développement des jeunes dans les communautés de langue officielle en situation minoritaire par la radio communautaire Quebec Association for Anglophone Community Radio

- appui du gouvernement du Canada : 28 000 dollars (2007-2008)

Ce projet vise à élaborer une stratégie de développement communautaire misant sur les communications pour inciter les jeunes des communautés de langue officielle en situation minoritaire à acquérir des compétences de chef de file. Dans le cadre de la première étape de ce projet, il sera question de la pertinence et l'efficacité de la diffusion de messages communautaires abordant deux grandes préoccupations de la minorité linguistique au Québec : les communications et l'exode des jeunes.


Franco Médias 2010 L'Alliance des radios communautaires (ARC) du Canada

- appui du gouvernement du Canada : 23 000 dollars (2007-2008) et 76 360 dollars (2008-2009)

Ce projet vise à assurer un moyen de communication en français en direct des principaux sites des Jeux olympiques d'hiver de 2010 et à offrir à de jeunes Canadiens francophones une expérience journalistique enrichissante. L'ARC du Canada travaillera en collaboration avec l'Association de la presse francophone (APF) du Canada à la coordination du projet. La programmation, destinée principalement aux athlètes, accompagnateurs, bénévoles et visiteurs francophones, sera produite par 16 jeunes canadiens âgés de 18 à 25 ans. Elle sera diffusée à Vancouver et Whistler et reprise par les journaux membres de l'APF et des radios communautaires de l'ARC du Canada, en plus d'être disponible dans Internet.


Symposium pour les jeunes dirigeants Canadian Parents for French (CPF) - New Brunswick

- appui du gouvernement du Canada : 39 725 dollars (2007-2008)

Ce projet vise à promouvoir la valeur du français et à encourager son usage dans les communautés. CPF du Nouveau-Brunswick supervisera la participation de 20 écoles secondaires, ainsi que le jumelage de 10 écoles anglophones et de 10 écoles francophones issues de communautés francophones, anglophones ou bilingues.


Club de français Canadian Parents for French (CPF) - Ile-du-Prince-Edouard

- appui du gouvernement du Canada : 25 000 dollars (2007-2008)

Ce projet vise à offrir la chance aux élèves de la 1re à la 6e année de participer à des activités parascolaires amusantes, qui se déroulent en français. Les activités seront offertes aux jeunes inscrits à un programme d'immersion en français et à ceux qui reçoivent un enseignement en français. Le Club de français sera mis sur pied dans quatre municipalités de l'Ile-du-Prince-Edouard.


Camp de Leadership ESPRIT Canadian Parents for French (CPF) - Ontario

- appui du gouvernement du Canada : 12 700 dollars (2007-2008)

Ce projet consiste à retenir les services d'un francophone se spécialisant dans l'organisation de camps afin qu'il mette sur pied un camp de formation en français. Il devra également préparer un guide à l'intention du directeur et un guide à l'intention du conseiller pour chaque activité prévue. Le camp d'une fin de semaine accueillera 60 jeunes de 7e et de 8e année inscrits à un programme d'immersion en français.


Le rendez-vous des ami-e-s! Dialogue New Brunswick

- appui du gouvernement du Canada : 15 360 dollars (2007-2008) et 52 400 dollars (2008-2009)

Dialogue Nouveau-Brunswick parraine un programme de correspondance intitulé My Friend-mon ami(e) depuis déjà 15 ans. Etant donné le franc succès que connaît le Programme d'échange de lettres, l'organisme a décidé d'ajouter une composante permettant aux correspondants de vivre ensemble une expérience éducative et interactive dans leur langue seconde. La réalisation de ce projet permettra à l'organisme de mettre sur pied des rencontres structurées, interactives et éducatives afin de maximiser le rapprochement entre les jeunes.


Ma radio en français L'alliance des radios communautaires (ARC) du Canada

- appui du gouvernement du Canada : 54 386 dollars (2007-2008) et 45 794 (2008-2009)

Ce projet vise à offrir à de jeunes anglophones en immersion la possibilité de faire de la radio dans leur deuxième langue officielle. Trois classes d'immersion seront choisies afin de créer des émissions de radio. Une trousse sera également élaborée afin d'aider les enseignants et les radios à assurer la livraison du projet. Cet outil de travail pourra servir ultérieurement à d'autres écoles ou radios qui voudront mettre sur pied le projet. Dans le cadre de ce projet, 10 émissions radiophoniques seront écrites, préparées, révisées et produites par de jeunes francophiles.


Projet des camps artistiques pour jeunes en immersion Le Conseil des arts de Chéticamp

- appui du gouvernement du Canada : 15 000 dollars (2007-2008)

Ce projet a pour but d'organiser des camps artistiques qui tiennent compte des besoins et des réalités des jeunes inscrits à un programme d'immersion. Dans le cadre du projet, l'organisme s'occupera de la programmation des camps artistiques, de la promotion et du recrutement. Environ 60 jeunes en immersion bénéficieront de deux camps d'une durée d'une semaine dans la communauté de Chéticamp.


Découverte linguistique et culturelle par un programme d'été axé sur le bénévolat Société éducative de visites et d'échanges au Canada (SEVEC)

- appui du gouvernement du Canada : 37 000 dollars (2007-2008) et 135 000 dollars (2008-2009)

La SEVEC, en collaboration avec l'organisme Canadian Parents for French et la Commission nationale des parents francophones, offrira aux jeunes la chance de parfaire leur seconde langue officielle en vivant en groupe et en faisant du bénévolat dans une communauté canadienne. Ce projet est un programme de bénévolat communautaire structuré qui permet aux jeunes d'être accueillis dans une communauté dont les membres s'expriment dans leur seconde langue officielle (en anglais et en français).


Vivre dans un Canada bilingue - mise en oeuvre provinciale et territoriale Société éducative de visites et d'échanges au Canada (SEVEC)

- appui du gouvernement du Canada : 238 000 dollars (2007-2008)

Ce projet fait suite à l'activité organisée en novembre 2007 portant sur l'apprentissage dans un pays bilingue. La présente activité sera conçue afin de permettre une discussion, d'informer les participants quant aux ressources locales, d'aborder la question du manque d'occasions de participer à des activités en français, de partager les réussites et les défis, d'élaborer de nouveaux plans d'action et les prochaines étapes à entreprendre dans chaque région. La mise en valeur du potentiel des jeunes sera au coeur de ce processus.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre du Patrimoine canadien,
    de la Condition féminine et des Langues officielles
    Dominic Gosselin
    Attaché de presse
    819-997-7788
    ou
    Patrimoine canadien
    Donald Boulanger
    Chef p.i., Relations avec les médias
    819-994-9101
    ou
    Ministère du Tourisme, des Parcs, des Loisirs
    et de la Culture de l'Alberta
    Beryl Cullum
    Communications
    780-427-6530
    Numéro sans frais en Alberta : 310-0000