Infrastructure Canada

Infrastructure Canada
Gouvernement du Quebec

Gouvernement du Quebec

11 août 2008 14h30 HE

Les gouvernements du Canada et du Québec remettent à la Paroisse de l'Ascension-de-Notre-Seigneur et au Village d'Hébertville-Station un premier versement provenant du transfert...

...d'une partie des revenus de la taxe fédérale sur l'essence et de la contribution du gouvernement du Québec

HEBERTVILLE-STATION, QUEBEC--(Marketwire - 11 août 2008) - Le député de Roberval-Lac-Saint-Jean à la Chambre des communes, monsieur Denis Lebel, au nom du ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, l'honorable Lawrence Cannon, ainsi que le ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable de la région de Saguenay-Lac-Saint-Jean, monsieur Yves Bolduc, au nom de la vice-première ministre et ministre des Affaires municipales et des Régions, madame Nathalie Normandeau, sont heureux d'annoncer que la Paroisse de L'Ascension-de-Notre-Seigneur et le Village d'Hébertville-Station partageront un montant de 325 621 $, consenti dans le cadre de l'entente fédérale-provinciale relative au transfert d'une partie des revenus de la taxe fédérale sur l'essence et de la contribution du gouvernement du Québec. Il s'agit du premier versement pour ces deux municipalités qui recevront, au total, la somme de 814 057 $ d'ici la fin de l'année 2009 pour la réalisation d'importants travaux d'infrastructures.

La répartition des contributions gouvernementales s'établit comme suit :



Municipalités Premier versement Contribution totale
L'Ascension-de-Notre-Seigneur 178 635 $ 446 589 $
Hébertville-Station 146 986 $ 367 468 $
Total 325 621 $ 814 057 $


La Paroisse de L'Ascension-de-Notre-Seigneur utilisera ces fonds pour préparer un plan d'intervention pour le renouvellement des conduites d'eau potable et d'égout ainsi que pour faire la réfection de conduite d'aqueduc et d'égout sanitaire sous la 4e Rue Sud et la 2e Avenue Ouest, sur une longueur d'environ 450 mètres.

Pour sa part, le Village d'Hébertville-Station utilisera ces fonds pour effectuer des travaux de recherche d'eau souterraine, pour préparer un plan d'intervention pour le renouvellement des conduites d'eau potable et d'égout ainsi que pour mettre en place environ 135 mètres de conduites d'aqueduc sous les rues Chanoine-Gagnon et Tremblay et environ 422 mètres de conduites d'égout sanitaire sous les rues Saint-Wilbrod et Simard.

"Le financement offert aujourd'hui à la Paroisse de L'Ascension-de-Notre-Seigneur et au Village d'Hébertville-Station, dans le cadre du Fonds de la taxe sur l'essence, est un exemple concret de l'engagement du gouvernement du Canada à soutenir une économie plus forte, un environnement plus sain et des collectivités plus prospères au Québec, a déclaré le député Lebel. Chantiers Canada, le plan du gouvernement du Canada doté de 33 milliards de dollars, prévoit que le Fonds de la taxe sur l'essence fournira 11,8 milliards de dollars de 2007 à 2014 à l'échelle du pays. Le budget de 2008 indique que ce fonds sera maintenu à 2 milliards par année après 2013-2014 et deviendra permanent. Cela permettra aux municipalités de continuer à compter sur une source fiable de fonds pendant qu'elles mettront en place les infrastructures dont elles ont besoin."

"L'aide financière consentie aujourd'hui démontre bien notre volonté de contribuer au mieux-être des citoyens et citoyennes. Ainsi, la Paroisse de L'Ascension-de-Notre-Seigneur et le Village d'Hébertville-Station peuvent désormais compter sur des versements déjà déterminés, ce qui facilitera la planification des travaux d'infrastructures à réaliser. Un autre signe de l'importance qu'accorde notre gouvernement à la pérennité des infrastructures est l'annonce récente de la prolongation de la contribution du Québec de 1,15 milliard de dollars pour la période se terminant en mars 2015. Ces investissements s'inscrivent dans le Plan québécois des infrastructures, qui prévoit plus de 30 milliards de dollars pour la période de 2007-2012, dont 3,15 milliards de dollars serviront au maintien et à la mise aux normes des infrastructures municipales. La réfection et la modernisation des infrastructures constituent une priorité pour le gouvernement du Québec", a ajouté le ministre Bolduc.

L'Entente conclue entre le Québec et le Canada en 2005 a pour but d'assurer le financement du renouvellement des infrastructures municipales et locales, dans une perspective de développement durable, notamment en matière d'eau potable, d'eaux usées, de voirie locale et de transport en commun. Le gouvernement du Canada versera au gouvernement du Québec, au cours de la période de 2005-2009, un montant de 1,34 milliard de dollars auquel s'ajoute la contribution du Québec de 475,7 millions de dollars, ce qui porte l'enveloppe à 1,8 milliard de dollars. En incluant la part des municipalités, ce sont 2,3 milliards de dollars qui seront investis pour le renouvellement des infrastructures municipales. Le versement des fonds est assuré par la Société de financement des infrastructures locales du Québec (SOFIL).

Also available in English: www.infrastructure.gc.ca/

Renseignements

  • Cabinet du ministre des Transports, de l'Infrastructure et
    des Collectivités
    Karine White
    Attachée de presse
    613-991-0700
    ou
    Infrastructure Canada
    613-948-1148
    ou
    Cabinet du ministre de la Santé et des Services sociaux
    et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-St-Jean
    Marie-Eve Bédard
    Attachée de presse
    418-266-7171
    ou
    Cabinet de la vice-première ministre
    et ministre des Affaires municipales et des Régions
    Mélanie Fortier
    418-691-2050