Infrastructure Canada

Infrastructure Canada
Gouvernement du Quebec

Gouvernement du Quebec

14 sept. 2009 12h39 HE

Les gouvernements du Canada et du Québec remettent à la Ville de Maniwaki un premier versement de 556 343 $ provenant du transfert d'une partie des revenus de la taxe fédérale sur l'essence et...

...de la contribution du gouvernement du Québec

MANIWAKI, QUEBEC--(Marketwire - 14 sept. 2009) - Le ministre des Affaires étrangères, l'honorable Lawrence Cannon, ainsi que la députée de Gatineau et adjointe parlementaire au premier ministre, madame Stéphanie Vallée, au nom du ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, monsieur Laurent Lessard, sont heureux d'annoncer que la Ville de Maniwaki bénéficiera d'un montant de 556 343 $, consenti dans le cadre de l'entente fédérale-provinciale relative au transfert d'une partie des revenus de la taxe fédérale sur l'essence et de la contribution du gouvernement du Québec. Il s'agit d'un premier versement pour Maniwaki qui recevrait, au total, la somme de 695 428 $ d'ici la fin de l'année 2009, pour la réalisation d'importants travaux d'infrastructures.

La Ville de Maniwaki utilisera ces fonds pour la construction d'une nouvelle station de production d'eau potable, le remplacement de conduites d'aqueduc et d'égout sanitaire sur des portions des rues des Oblats, Notre-Dame et Commerciale et la préparation d'un plan d'intervention.

"La relance économique du Canada est au coeur des préoccupations de notre gouvernement, a déclaré le ministre Cannon. Dans le Plan d'action économique du Canada, nous avons annoncé des fonds de près de 12 milliards de dollars sur deux ans pour favoriser les investissements en infrastructure. Ces fonds s'ajoutent à ceux que nous versons déjà dans le cadre du Fonds de la taxe sur l'essence, lesquels représentent maintenant un engagement annuel de 2 milliards de dollars pour les collectivités canadiennes. Par l'entremise de nos engagements en matière d'infrastructure, le gouvernement du Canada soutient une économie plus forte, favorise la création d'emplois et contribue à la prospérité des collectivités partout au Québec et au Canada."

"L'aide financière consentie aujourd'hui démontre bien notre volonté de contribuer au mieux-être des citoyens et citoyennes. Ainsi, la Ville de Maniwaki peut désormais compter sur des versements déjà déterminés, ce qui facilitera la planification des travaux d'infrastructures à réaliser. Ces investissements s'inscrivent dans le Plan québécois des infrastructures, qui prévoit plus de 41,8 milliards de dollars pour la période de 2008-2013, dont 3,6 milliards de dollars serviront au maintien et à la mise aux normes des infrastructures municipales. La réfection et la modernisation des infrastructures constituent une priorité pour le gouvernement du Québec", a ajouté la députée Vallée.

L'Entente fédérale-provinciale relative au transfert d'une partie des revenus de la taxe fédérale sur l'essence conclue entre le Québec et le Canada en 2005 a pour but d'assurer le financement du renouvellement des infrastructures municipales et locales dans une perspective de développement durable, notamment en matière d'eau potable, d'eaux usées, de voirie locale et de transport en commun. Entre 2005 et 2010, le Québec recevra 1,151 milliard de dollars du Fonds de la taxe sur l'essence auquel s'ajoute une contribution du gouvernement du Québec de 475,7 millions de dollars. Le versement des fonds est assuré par la Société de financement des infrastructures locales du Québec (SOFIL).

De plus, le Plan d'action économique du Canada prévoit l'accélération et l'accroissement des récents investissements fédéraux historiques dans l'infrastructure, en injectant près de 12 milliards de dollars sur deux ans en guise de nouveau financement de stimulation de l'infrastructure.

Also available in English: www.infrastructure.gc.ca/

Renseignements

  • Cabinet du ministre des Transports
    et de l'Infrastructure du Canada
    Chris Day
    Attaché de presse
    613-991-0700
    ou
    Infrastructure Canada
    613-948-1148
    ou
    Cabinet du ministre des Affaires municipales,
    des Régions et de l'Occupation du territoire
    Sylvain Bourassa
    Attaché de presse
    418-691-2050