Quebecor Inc.
TSX : QBR.SV.B
TSX : QBR.MV.A
TSX : QBR.A
TSX : QBR.B

Quebecor Inc.

17 févr. 2010 16h31 HE

Les leçons du STIJM-CSN en matière de comportement responsable sont déplacées et hypocrites

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwire - 17 fév. 2010) - Quebecor est perplexe devant les dernières accusations gratuites rendues publiques par le Syndicat des travailleurs de l'information du Journal de Montréal (STIJM-CSN) lors de l'occupation aujourd'hui par ses membres du siège social de la Caisse de dépôt et placement du Québec. Le syndicat a investi l'édifice afin de remettre au président de la Caisse, M. Michael Sabia une lettre reprenant ses griefs habituels, mais aussi bon nombre d'inexactitudes de toutes natures, dont il apparaît important de contrer les plus flagrantes.

Au chapitre des accusations mensongères relevées, soulignons l'allégation de «délinquance corporative» qui fait fi de la légitimité du recours au lock-out pour un employeur; le lock-out est aussi légal que la grève et peut s'exercer dans des circonstances similaires. En ce qui a trait au nombre de conflits de travail évoqué, Quebecor compte en son sein plus de cent syndicats distincts avec lesquels elle renégocie, bon an mal an, de 15 à 20 contrats de travail, un record pour son secteur d'activité. Il n'est donc pas incongru qu'elle doive faire face à des défis plus nombreux en matière de relations de travail. De son côté, la CSN est, de toutes les centrales syndicales québécoises, la championne toutes catégories des grèves et ce, année après année.

Par ailleurs, la légalité du mode opératoire de Quebecor a été reconnue à maintes reprises par plusieurs tribunaux, dont la Cour supérieure du Québec. En fait de délinquance, il n'est pas inutile de rappeler que la CSN a plaidé coupable tout récemment à des accusations d'outrage au tribunal pour avoir contrevenu à une injonction et qu'un verdict est attendu pour d'autres accusations afférentes. Il est pertinent de se demander si de tels démêlés avec la justice font du STIJM-CSN un bon citoyen corporatif. Rappelons que le STIJM-CSN avait également mis en scène l'été dernier une manifestation sur la sépulture du fondateur de Quebecor, feu Pierre Péladeau, geste irrespectueux d'un type qu'on n'associe pas d'emblée au comportement social responsable ni au sens civique.

En fait d'investissement socialement responsable, Quebecor n'a pas quant à elle à rougir de ses réalisations. En cinq ans, l'entreprise a créé 4 000 emplois au Québec en plus d'investir des milliards dans ses infrastructures de télécommunications. La stratégie de développement d'affaires de Quebecor Media a eu pour effet de créer des pressions à la baisse sur les prix en téléphonie et d'offrir à un nombre sans cesse grandissant de consommateurs résidentiels et d'affaires, sur un territoire toujours plus étendu, une gamme de services à la fine pointe de la technologie.

De plus, l'entreprise appuie chaque année près de 250 organismes communautaires et culturels. Le bilan philanthropique de Quebecor parle de soi et l'impact de ses activités sur la culture d'ici, notamment en tant que plus grand créateur de contenu canadien, est des plus positifs. À la lumière des réalisations qui précèdent et de toutes celles à venir, l'entreprise considère donc qu'elle est un citoyen corporatif responsable, entre autres de par sa volonté de bâtir un Québec fort et responsable, résolument tourné vers l'avenir.

Quebecor inc. (TSX : QBR.A, QBR.B) est une société de gestion détenant une participation de 54,7 % dans Quebecor Media inc., l'un des plus importants conglomérats de médias du Canada. Quebecor Media est, grâce à sa filiale Vidéotron ltée, une entreprise intégrée de communications active dans la télédistribution, le développement multimédia interactif, les services d'accès Internet, la téléphonie par câble et la téléphonie sans fil. Par l'intermédiaire de Corporation Sun Media, Quebecor Media est le plus grand éditeur de journaux du Canada. Elle exploite également Canoë inc. et son réseau de propriétés Internet au Canada en langues française et anglaise, de même que Réseau Quebecor Media, spécialisé dans les services d'impression et de distribution de circulaires. Dans le domaine de la télédiffusion, Quebecor Media exploite, par l'entremise de Groupe TVA inc., le premier réseau de télévision francophone généraliste du Québec, diverses chaînes spécialisées et la chaîne généraliste de langue anglaise Sun TV. Une autre filiale de Quebecor Media, Nurun inc., est une importante agence de technologies et de communications interactives au Canada, aux États Unis, en Europe et en Asie. Quebecor Media est active dans l'édition de magazines (TVA Publications Inc.), l'édition et la distribution de livres (Groupe Sogides inc. et Les Éditions CEC inc.), la production, la distribution et la vente au détail de produits culturels (Groupe Archambault inc. et TVA Films), la location et la vente au détail de DVD et de jeux vidéos (Le SuperClub Vidéotron ltée), et dans l'édition d'annuaires imprimés et en ligne par l'intermédiaire de Quebecor PagesMedia.

Renseignements