Conseil canadien des ministres des forets

Conseil canadien des ministres des forets

13 oct. 2009 16h56 HE

Les ministres des forêts publient un "rapport sur la vulnérabilité des arbres du Canada aux changements climatiques et un cadre pour les protocoles de quantification des crédits...

...compensatoires en aménagement forestier"

CHARLOTTETOWN, ILE-DU-PRINCE-EDOUARD--(Marketwire - 13 oct. 2009) - Les ministres des forêts de l'ensemble du Canada ont conclu leurs discussions lors de leur conférence annuelle. Les ministres ont discuté de développement économique mondial, de l'impact sur le secteur forestier, et les façons d'aider à positionner le pays en vue d'une reprise économique vigoureuse. Etant donné les défis que le secteur forestier au Canada doit affronter, les ministres ont convenu de poursuivre leurs importantes discussions lors d'une réunion qui aura lieu en décembre ou en janvier.

Les ministres se sont entretenus sur deux priorités forestières d'importance pancanadienne, c'est-à-dire la transformation du secteur forestier, ainsi que l'adaptation aux changements climatiques et l'atténuation de ceux-ci.

"Le Canada possède de vastes ressources forestières diversifiées, et ce secteur est confronté à de nombreux défis en raison de l'actuel ralentissement économique mondial " a déclaré l'honorable Lisa Raitt, ministre des Ressources naturelles. " Notre pays est à l'avant-scène de l'innovation dans le secteur forestier, et en faisant des investissements judicieux aujourd'hui, nous pouvons assurer qu'une position avantageuse pour tirer pleinement parti de la reprise économique à l'avenir est possible."

En relation avec leurs travaux concertés sur les impacts des changements climatiques, l'adaptation et le carbone forestier, les ministres ont dévoilé deux rapports, un sur la vulnérabilité des arbres du Canada aux changements climatiques, ainsi qu'un cadre pour les protocoles de quantification des crédits compensatoires en aménagement forestier.

"Ces deux études aideront les divers gouvernements et les forestiers de l'ensemble du Canada à mettre au point des solutions pertinentes pour traiter des changements climatiques " a déclaré l'honorable Richard Brown, ministre de l'Environnement, de l'Energie et de la Foresterie de l'Ile-du-Prince-Edouard et président sortant du Conseil canadien des ministres des forêts (CCMF). " Ces travaux représentent une étape importante de nos stratégies de collaboration dans les domaines de l'adaptation aux changements climatiques et de la gestion du carbone forestier."

Le rapport sur la vulnérabilité des arbres du Canada aux changements climatiques donnera aux forestiers et aux décideurs l'information nécessaire pour comprendre comment les arbres du Canada sont vulnérables aux changements climatiques. Ce document leur suggérera aussi des options destinées à réduire cette vulnérabilité par le biais de l'adaptation. A la prochaine étape, l'ensemble des gouvernements au Canada collaboreront à l'élaboration d'un cadre pour l'intégration des facteurs liés au changement climatique à l'aménagement forestier durable au Canada.

Le cadre pour les protocoles de quantification des crédits compensatoires en aménagement forestier constitue un guide technique qui aidera les forestiers et les concepteurs de protocoles à prendre en compte les questions de comptabilisation du carbone forestier dans leurs activités d'aménagement forestier.

"Ces deux études donnent suite à une demande de la part des premiers ministres, au début de 2008, d'effectuer une analyse des changements climatiques et de leurs effets potentiels sur les forêts " a souligné l'honorable Kathy Dunderdale, ministre des Ressources naturelles de Terre-Neuve-et-Labrador. " Des démarches sont en cours pour veiller à ce que les résultats de ces études contribuent à éclairer le travail des décideurs en matière de politiques forestières et des intervenants du monde forestier. A titre de nouvelle présidente du CCMF, je me réjouis de pouvoir collaborer avec mes collègues des autres gouvernements au Canada pour mettre en oeuvre des initiatives visant à renforcer le secteur forestier dans l'intérêt des Canadiens."

Créé en 1985, le Conseil canadien des ministres des forêts a pour mandat de fournir une tribune aux gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux leur permettant de travailler en collaboration en vue d'examiner des questions d'intérêt pour la population canadienne. Le CCMF joue un rôle de chef de file pour les enjeux nationaux et internationaux et établit l'orientation pour l'intendance et l'aménagement durable des forêts du Canada.

Renseignements

  • Ministère de l'Énergie, de l'Environnement
    et de la Foresterie
    Ile-du-Prince-Edouard
    Ron Ryder
    Communications
    902-368-5286
    ou
    Secrétariat du CCMF
    Claude Léger
    613-947-9099
    ou
    Bureau de l'honorable Lisa Raitt
    Ministre des Ressources naturelle du Canada
    Jocelyne Turner
    Attachée de presse
    613-996-2007