Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

15 févr. 2010 15h16 HE

Les ministres des pêches et de l'aquaculture du gouvernement fédéral et des provinces de l'Atlantique travaillent ensemble...

... pour améliorer l'industrie des pêches et de l'aquaculture de l'Atlantique

HALIFAX, NOUVELLE-ECOSSE--(Marketwire - 15 fév. 2010) -

A l'attention des directeurs de l'information: Une photo accompagnant ce communiqué sera disponible sur le fil photo de la Presse Canadienne via Marketwire.

Les ministres des pêches et de l'aquaculture du gouvernement fédéral et des gouvernements des provinces et des territoires ont tenu aujourd'hui leur rencontre annuelle du Conseil des ministres des pêches et de l'aquaculture de l'Atlantique (CMPAA). Au cours de cette rencontre ils se sont entendus sur la mise en œuvre de mesures concrètes dans une diversité de dossiers, dont la gestion du phoque, le homard de l'Atlantique et le Programme canadien de contrôle de la salubrité des mollusques. L'honorable Gail Shea, ministre fédérale des Pêches et des Océans, et l'honorable Clyde Jackman, ministre des Pêches et de l'Aquaculture de Terre-Neuve-et-Labrador, ont coprésidé la rencontre.

Outre les ministres Shea et Jackman, participaient aussi à la réunion du CMPAA les ministres responsables des pêches et de l'aquaculture du Nouveau-Brunswick (Rick Doucet et Ronald Ouellette), de la Nouvelle-Écosse (Sterling Belliveau), de l'Île-du-Prince-Édouard (Neil LeClair) et du Nunavut (Daniel Shewchuk), ainsi que l'adjoint parlementaire du Québec (Georges Mamelonet).

« Les gouvernements unissent leurs efforts pour améliorer la gestion des pêches et de l'aquaculture dans la région de l'Atlantique et soutenir le gagne-pain de nombreux Canadiens dans cette région, a indiqué la ministre Shea. Nous collaborons dans trois grands domaines d'intérêt et nous sommes à même de constater les progrès accomplis dans ces initiatives. »

« Je suis très heureux d'avoir rencontré mes homologues du gouvernement fédéral et des provinces de l'Atlantique, ici à Halifax, a dit le ministre Jackman. Dans le climat économique mondial actuel, il y a un urgent besoin de coordonner nos efforts vers des objectifs et des gestes communs pour soutenir les industries de la pêche et de l'aquaculture. »

À la rencontre d'aujourd'hui, les ministres ont défini les priorités et des initiatives concrètes qui contribueront à la pérennité de l'industrie de la chasse au phoque. Ils ont de plus convenu de collaborer à des projets comme le développement de nouveaux marchés, l'élargissement de la gamme de produits du phoque destinés aux marchés et les méthodes à adopter pour renforcer le professionnalisme de cette industrie.

Les ministres ont discuté des enjeux liés à la situation économique mondiale. Ils se sont montrés préoccupés par ses répercussions sur diverses pêches, dont certaines pourraient continuer de connaître des défis de commercialisation. En conséquence, les ministres ont demandé à leurs équipes de travailler ensemble afin d'améliorer la coordination des programmes et la communication avec l'industrie de la pêche.

En ce qui concerne la pêche du homard, les ministres ont chargé leurs équipes d'établir un groupe de travail qui surveillera de près la pêche et d'accroître la coordination entre les gouvernements au sujet des programmes destinés à aider cette industrie.

Les ministres ont convenu de travailler à un programme harmonisé à l'échelle régionale au sujet de la santé du poisson, afin de faire face aux défis importants qui se présentent dans le secteur de l'aquaculture du poisson. 

Le Programme canadien de contrôle de la salubrité des mollusques permet de voir à ce que les mollusques destinés à être commercialisés sur les marchés canadiens et internationaux soient sains. Les ministres ont été informés des résultats d'un examen des procédures applicables aux fermetures d'urgence qui avait pour but de renforcer les protocoles de communication. Le succès des nouvelles procédures dépendra de la mesure dans laquelle les différents ordres de gouvernements, les pêcheurs et les transformateurs de mollusques participeront et collaboreront à leur mise en œuvre.

« Ensemble, nous avons accompli des progrès importants dans les dossiers prioritaires qui réclameront notre attention dans les années à venir, a déclaré la ministre Shea. Je suis satisfaite du débat qui s'est tenu et je me réjouis à la perspective d'une collaboration fructueuse. »

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant : http://www.marketwire.com/library/20100215-ACFAM_800.jpg

http://www.dfo-mpo.gc.ca

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, Ottawa
    Alain Belle-Isle
    Relations avec les médias
    613-993-5413
    ou
    Pêches et Océans Canada, Ottawa
    Cabinet de la ministre
    Nancy Bishay
    Attachée de presse
    613-992-3474
    ou
    Ministère des Pêches et de l'Aquaculture
    Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador
    Lori Lee Oates
    709-729-3733