Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

09 janv. 2009 23h59 HE

Les mises en chantier d'habitations en Nouvelle-Ecosse ont été presque aussi nombreuses en 2008 qu'en 2007

HALIFAX, le 9 janv. - Selon les données provisoires(1) diffusées
aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), les
mises en chantier d'habitations dans les centres urbains de plus de 10 000
habitants en Nouvelle-Ecosse sont restées l'an dernier presque au même niveau
qu'en 2007 : 3 327 unités y ont été commencées en 2008, contre 3 320 l'année
précédente. Ce léger repli s'explique par la baisse de 22 % observée dans la
catégorie des logements collectifs, laquelle a plus qu'annulé la hausse de 21
% enregistrée du côté des maisons individuelles.

Au quatrième trimestre de 2008, le nombre de mises en chantier
d'habitations dans les centres urbains de la province a reculé de 41 % en
regard de la même période en 2007, passant de 1 215 à 719. Il a régressé de 45
% dans le segment des maisons individuelles et de 28 % dans celui des
logements collectifs.

"A Halifax, à la fin du troisième trimestre, le cumul annuel des mises en
chantier de maisons individuelles était en avance de 12 % sur celui de la même
période en 2007. Cependant, comme on s'y attendait, la production de maisons
individuelles a diminué au quatrième trimestre, accusant une baisse de 34 %.
Résultat : le nombre total de logements commencés en 2008 présente un repli de
2 %", a indiqué Matthew Gilmore, analyste principal de marché pour la SCHL au
Centre d'affaires de l'Atlantique.

Toujours à Halifax, les mises en chantier de logements collectifs ont
glissé vers le bas durant toute l'année et ont terminé celle-ci en baisse de
28,5 %. "Parce que la main-d'oeuvre a été fortement sollicitée et que le
climat économique s'est refroidi, divers projets d'ensembles d'appartements
ont été mis sur la glace en 2008", a ajouté M. Gilmore.

Dans les centres urbains du Canada, 187 363 habitations ont été mises en
chantier en 2008, soit 3 % de moins que les 193 744 ayant été commencées en
2007. Les constructeurs ont coulé les fondations de 74 433 maisons
individuelles, un chiffre inférieur de 18 % au total de 90 854 relevé en 2007.
Du côté des collectifs, le nombre de logements dont la construction a été
entamée est passé de 102 890 en 2007 à 112 930 en 2008, réalisant un bond de
10 %.

Mettant à contribution plus de 60 ans d'expérience à titre d'organisme
national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à
accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité,
favorisant ainsi la création de collectivités et de villes dynamiques et
saines partout au pays.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou
composer le 1 800 668 2642.

(Also available in English.)



(1) Les données du mois dernier sont des données provisoires; elles
peuvent être révisées pour tenir compte de corrections ou de mises à
jour résultant de l'enquête trimestrielle ou des résultats de
l'échantillonnage.


-------------------------------------------------------------------------
SOMMAIRE DES DONNEES MENSUELLES PROVISOIRES SUR LES MISES EN CHANTIER
DANS LES CENTRES URBAINS DE LA NOUVELLE-ECOSSE
-------------------------------------------------------------------------
2008 2007 CUMUL ANNUEL
--------------- Var. en % --------------- Var. en %
DEC DEC 2008 2007
-------------------------------------------------------------------------
CENTRES URBAINS D'AU MOINS 50 000 HABITANTS
-------------------------------------------------------------------------
RMR DE HALIFAX
Logements
individuels 65 156 -58.3% 1,180 1,207 -2.2%
Logements
collectifs 44 18 144.4% 916 1,282 -28.5%
TOUS LOG.
CONFONDUS 109 174 -37.4% 2,096 2,489 -15.8%
-------------------------------------------------------------------------
MR DE CAP BRETON
Logements
individuels 13 24 -45.8% 156 152 2.6%
Logements
collectifs 5 6 -16.7% 76 72 5.6%
TOUS LOG.
CONFONDUS 18 30 -40.0% 232 224 3.6%
-------------------------------------------------------------------------
CENTRES URBAINS D'AU MOINS 10 000 HABITANTS
-------------------------------------------------------------------------
TOUS LES CENTRES(*)
Logements
individuels 121 207 -41.5% 2,088 1,730 20.7%
Logements
collectifs 61 30 103.3% 1,239 1,590 -22.1%
TOUS LOG.
CONFONDUS 182 237 -23.2% 3,327 3,320 0.2%
-------------------------------------------------------------------------
Les données du mois le plus récent sont provisoires; elles peuvent être
révisées pour tenir compte de corrections ou de mises à jour liées à
l'enquête trimestrielle ou aux résultats de l'échantillonnage.

(*) Tous les centres urbains d'au moins 10 000 habitants (RMR de
Halifax, MR de Cap Breton, AR de Truro, AR de Kentville et AR de New
Glasgow, AR de Chester DM, AR de East Hants DM, AR de Kings Subd. A
SC DM, AR de Lunenburg, AR de Queens RGM, AR de West Hants DM, AR de
Yarmouth DM)).

(XX) Variation en pourcentage supérieure à 100 %. Les variations
supérieures à 100 % ne sont pas signalées à cause de l'instabilité
résultant de petits nombres absolus.



-------------------------------------------------------------------------
SOMMAIRE DES DONNEES TRIMESTRIELLES PROVISOIRES SUR LES MISES EN
CHANTIER DANS LES CENTRES URBAINS DE LA NOUVELLE-ECOSSE
-------------------------------------------------------------------------
2008 2007 CUMUL ANNUEL
--------------- Var. en % --------------- Var. en %
T4 T4 2008 2007
-------------------------------------------------------------------------
CENTRES URBAINS D'AU MOINS 10 000 HABITANTS
-------------------------------------------------------------------------
RMR DE HALIFAX
Logements
individuels 250 376 -33.5% 1,180 1,207 -2.2%
Logements
collectifs 155 186 -16.7% 916 1,282 -28.5%
TOUS LOG.
CONFONDUS 405 562 -27.9% 2,096 2,489 -15.8%
-------------------------------------------------------------------------
MR DE CAP BRETON
Logements
individuels 41 63 -34.9% 156 152 2.6%
Logements
collectifs 17 14 21.4% 76 72 5.6%
TOUS LOG.
CONFONDUS 58 77 -24.7% 232 224 3.6%
-------------------------------------------------------------------------
AR DE TRURO
Logements
individuels 48 48 0.0% 164 159 3.1%
Logements
collectifs 15 47 -68.1% 54 90 -40.0%
TOUS LOG.
CONFONDUS 63 95 -33.7% 218 249 -12.4%
-------------------------------------------------------------------------
AR DE KENTVILLE
Logements
individuels 22 17 29.4% 74 84 -11.9%
Logements
collectifs 22 24 -8.3% 42 105 -60.0%
TOUS LOG.
CONFONDUS 44 41 7.3% 116 189 -38.6%
-------------------------------------------------------------------------
AR DE NEW GLASGOW
Logements
individuels 20 34 -41.2% 92 128 -28.1%
Logements
collectifs 4 4 0.0% 39 41 -4.9%
TOUS LOG.
CONFONDUS 24 38 -36.8% 131 169 -22.5%
-------------------------------------------------------------------------
TOUS LES CENTRES(*)
Logements
individuels 486 890 -45.4% 2,088 1,730 20.7%
Logements
collectifs 233 325 -28.3% 1,239 1,590 -22.1%
TOUS LOG.
CONFONDUS 719 1,215 -40.8% 3,327 3,320 0.2%
-------------------------------------------------------------------------
Les données du mois le plus récent sont provisoires; elles peuvent être
révisées pour tenir compte de corrections ou de mises à jour liées à
l'enquête trimestrielle ou aux résultats de l'échantillonnage.

(*) Tous les centres urbains d'au moins 10 000 habitants (RMR de
Halifax, MR de Cap Breton, AR de Truro, AR de Kentville et AR de New
Glasgow, AR de Chester DM, AR de East Hants DM, AR de Kings Subd. A
SC DM, AR de Lunenburg, AR de Queens RGM, AR de West Hants DM, AR de
Yarmouth DM)).

(XX) Variation en pourcentage supérieure à 100 %. Les variations
supérieures à 100 % ne sont pas signalées à cause de l'instabilité
résultant de petits nombres absolus.


Renseignements

  • Matthew Gilmore, Analyste principal de marché, Société
    canadienne d'hypothèques et de logement, (902) 426-4686,
    mgilmore@cmhc-schl.gc.ca