Association des pilotes d'Air Canada

Association des pilotes d'Air Canada

16 juin 2009 16h36 HE

Les pilotes d'Air Canada concluent un accord préliminaire sur un plan de restructuration visant la viabilité à long terme de la compagnie aérienne

Le projet porte sur le gel des cotisations au régime de retraite, la restructuration des capitaux propres et la convention collective

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 16 juin 2009) - L'Association des pilotes d'Air Canada (APAC) a conclu aujourd'hui un accord préliminaire avec la compagnie aérienne concernant un plan de restructuration visant à assurer la stabilité financière et opérationnelle à long terme d'Air Canada.

L'accord préliminaire conclu entre le groupe de pilotes et Air Canada comprend les points suivants :

- redressement de la capitalisation des régimes de retraite

- plan de restructuration de la compagnie aérienne

- participation aux capitaux propres et représentation au conseil

- renouvellement de la convention collective en ce qui concerne les salaires et les conditions de travail

"Ce plan de restructuration répondra aux besoins financiers les plus pressants d'Air Canada, tout en plaçant la compagnie dans une position qui lui permettra de devenir une entreprise durable à long terme", a déclaré Andy Wilson, capitaine et président de l'APAC. "A titre d'employés et de créanciers, nous portons un intérêt capital à la prospérité de la compagnie aérienne. Notre accord de restructuration contribuera à garantir l'avenir d'Air Canada et à s'assurer qu'une partie importante des capitaux propres de la compagnie est détenue par ses employés, qui portent un intérêt marqué et soutenu envers une compagnie aérienne durable et rentable."

Les membres du régime de retraite de l'APAC ainsi que les employés retraités font partie des plus importants créanciers de la compagnie aérienne, représentant environ 25 pour cent de la dette au titre de la retraite d'Air Canada, qui s'élève à 2,85 G$. Aux termes du plan de restructuration, ces employés et pensionnés autoriseraient à la compagnie aérienne un gel des cotisations au régime de retraite s'échelonnant sur 21 mois au titre des coûts des services rendus entre les mois d'avril 2009 et de décembre 2010 ainsi que l'application d'un calendrier des paiements considérablement abrégé d'ici décembre 2013.

Ce protocole de financement particulier accorderait en fait à la compagnie aérienne un prêt sans intérêts qui l'aiderait à combler ses besoins en capitaux à court terme.

En échange du redressement de la capitalisation du régime de retraite, les membres du régime obtiendraient une participation dans les capitaux propres d'Air Canada de 15 pour cent. Détenus en fiducie, les capitaux propres donneraient aux employés en fonction et à la retraite l'occasion de bénéficier de la capitalisation accrue du régime de retraite, laquelle découlerait de la réussite financière d'une Air Canada restructurée.

La fiducie des membres du régime de retraite se prévaudrait également du droit de nommer un représentant au conseil d'administration d'Air Canada.

Aux termes du plan de restructuration, Air Canada devrait également se procurer de nouveaux fonds et ne serait pas autorisée à se départir de certaines unités fonctionnelles jusqu'à la fin de mars 2011, ni de faire des répartitions inhabituelles pendant la durée de l'accord.

L'APAC a également conclu un accord préliminaire concernant le renouvellement de sa convention collective au cours de la période de 21 mois de l'entente particulière de capitalisation du régime de retraite. L'accord préliminaire contient des changements mineurs visant à régler certains problèmes survenus depuis la dernière négociation du contrat des pilotes, mais n'entraîne pas une augmentation des dépenses nettes pour la compagnie aérienne.

Le plan exige la ratification des membres de l'APAC ainsi que l'autorisation réglementaire du gouvernement fédéral en ce qui concerne les propositions de changements aux cotisations au régime de retraite.

De plus amples renseignements sur l'accord préliminaire seront présentés aux pilotes d'Air Canada dans le cadre du processus de ratification.

"Comme nous détenons l'une des plus grandes parts dans la compagnie aérienne, nous pensons qu'il était essentiel de placer Air Canada sur le chemin de la durabilité à long terme", a déclaré le capitaine Wilson. "Cet accord préliminaire n'aura pas uniquement pour effet de renouveler l'engagement des employés envers la compagnie aérienne, mais garantira également qu'Air Canada est en mesure de se concentrer sur l'amélioration du service à la clientèle et des liaisons de transport aérien qui s'avèrent essentielles à notre pays et à son économie."

Le plan de restructuration de l'APAC s'inspire d'une analyse réalisée par des conseillers externes spécialisés dans les domaines financiers et juridiques, qui ont indiqué que la seule façon pour la compagnie de régler ses problèmes financiers était par l'intermédiaire d'une restructuration majeure. Au cours des derniers mois, les pilotes ont rencontré des représentants de la compagnie aérienne, du gouvernement fédéral, des groupes de travailleurs et d'autres intervenants et leur ont présenté cette analyse.

L'accord préliminaire, élaboré en fonction de la proposition des pilotes, a été conclu dans le cadre du processus de médiation établi par le gouvernement fédéral et dirigé par James Farley, ancien juge de la Cour supérieure de l'Ontario. "Nous remercions le juge Farley pour les énormes efforts qu'il a déployés afin de nous aider dans la conclusion de cet accord", a déclaré le capitaine Wilson. "Nous remercions également le gouvernement fédéral pour son intérêt soutenu envers Air Canada et, en particulier, le ministre des Finances Jim Flaherty pour son offre de médiation opportune."

"Nous sommes également reconnaissants du dévouement, de l'engagement et de la confiance dont a fait preuve Katherine Thompson, présidente de la Composante d'Air Canada du Syndicat canadien de la fonction publique, ainsi que ses collègues du SCFP, qui ont si bien représenté les membres de l'équipage d'Air Canada dans le cadre de ces négociations. Nous n'aurions jamais pu conclure cet accord préliminaire sans le soutien et l'aide de nos collègues de l'équipage."

L'Association des pilotes d'Air Canada est le plus important groupe de pilotes professionnels au Canada, composé de plus de 3 000 pilotes qui exploitent la flotte des principales lignes aériennes d'Air Canada.

Renseignements

  • Association des pilotes d'Air Canada (APAC)
    Paul Howard
    905-678-9008, poste 222, ou 647-401-4521 (cellulaire)
    phoward@acpa.ca