Fondation canadienne pour l'innovation

Fondation canadienne pour l'innovation

24 mars 2010 10h48 HE

Les pratiques de la Fondation canadienne pour l'innovation qualifiées de meilleures dans le monde!

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 24 mars 2010) - Parmi les organismes de financement de son genre, la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) est celui qui connaît le plus de succès dans le monde : c'est ce qu'a affirmé un comité d'experts de renommée internationale. La FCI a eu un impact majeur sur la capacité et la productivité de la recherche du Canada en raison de l'augmentation remarquable de la qualité et du calibre des infrastructures de recherche.

« Les membres du comité estiment unanimement que le bilan des réalisations de la FCI est remarquable », a affirmé le président du comité, Arthur May, qui est aussi président émérite et vice-chancelier de l'Université Memorial de Terre-Neuve. « La FCI suscite une vive admiration à l'échelle internationale; c'est un modèle dont on s'inspire et dont on continuera à s'inspirer », a-t-il ajouté.

KPMG a mené une évaluation du rendement global ainsi qu'une vérification de l'optimisation des ressources de la FCI. Par la suite, un comité d'évaluation international formé de sept experts en recherche mondiale et en financement de la recherche a revu les résultats et produit un rapport indépendant.L'évaluation menée par KPMG s'est concentrée sur les réalisations de la FCI en regard de ses objectifs nationaux et a traité de questions générales concernant les résultats, la conception et la prestation, et la pertinence des activités. La vérification s'est penchée sur les processus et les pratiques de gestion de la FCI afin de déterminer si ceux-ci ont été appliqués de manière efficiente et efficace et avec un souci d'économie.

Voici quelques-uns des points saillants du rapport du Comité d'évaluation international :

« Un engagement indéfectible envers l'excellence »

Les laboratoires, l'équipement et les installations de pointe du Canada attirent des chercheurs de toutes les régions du globe et incitent nos talents locaux à rester ici. Animée d'un engagement envers l'excellence, la FCI finance cette infrastructure en attachant une importance particulière aux collaborations multidisciplinaires et à la pensée stratégique. Elle a ainsi joué un rôle de catalyseur dans la revitalisation et la transformation du paysage de la recherche au Canada, aujourd'hui de calibre mondial. 

« Les meilleures pratiques mondiales »

Le modèle de la Fondation lui accorde l'autonomie et la flexibilité nécessaires pour promouvoir en tout temps l'excellence par l'entremise de concours de financement rigoureux. L'appui soutenu du gouvernement du Canada à ce modèle a permis à la FCI d'adapter ses programmes afin de répondre aux besoins d'infrastructure de recherche du pays tout en protégeant l'intérêt public. Les programmes et processus de la FCI font appel aux meilleures pratiques mondiales, des pratiques dignes d'émulation.

« Un solide avantage pour le Canada »

Depuis plus de 10 ans, la FCI est un acteur clé dans la réémergence du Canada comme destination de prédilection pour les chercheurs de talent et les collaborations de recherche. Dans l'actuelle économie mondiale du savoir, où la recherche est de plus en plus importante pour assurer la prospérité économique d'un pays, la création de la FCI et ses réalisations répondent aux besoins du Canada et aux intérêts nationaux.

Au sujet des rapports

L'Évaluation du rendement global et la Vérification de l'optimisation des ressources (ERG-VOR) de la FCI sont obligatoires en vertu de l'Accord de financement entre la FCI et le gouvernement du Canada.

Pour en savoir plus, consultez le rapport de l'ERG-VOR produit par KPMG en 2009, ainsi que le Rapport du comité d'évaluation international (http://www.innovation.ca/fr/accountability/overall-performance-evaluation-and-value-for-money/opea-reports).

Au sujet du Comité d'évaluation international

Les membres du Comité d'évaluation international possédaient non seulement une vaste expérience internationale en matière de recherche et de financement de la recherche, mais aussi une connaissance pratique du processus d'évaluation des propositions soumises à la FCI et du paysage canadien de la recherche. Les experts du comité étaient :

  • Arthur May, président du Comité, président émérite et vice-chancelier de l'Université Memorial de Terre-Neuve et ancien président du Conseil de recherches en sciences naturelles et génie
  • Don Aitkin, ancien vice-chancelier et président de l'Université de Canberra, et président de la Fondation du Australian Research Council
  • Michael Barber, vice-chancelier de l'Université Flinders, à Adelaide, en Australie, et ancien cadre supérieur de l'Australian Commonwealth Scientific and Industrial Research Organization
  • Robert C. Dynes, président émérite, Université de la Californie, et ancien chancelier, Université de la Californie, à San Diego. M. Dynes a aussi travaillé plus de 25 ans en R-D dans les laboratoires de Bell
  • Paule Leduc, ancienne rectrice, Université du Québec à Montréal, et ancienne présidente du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
  • Glenn Wells, directeur adjoint et chef des programmes de recherche, ministère de la Santé du Royaume-Uni, et ancien directeur du développement de la Wellcome Trust
  • Ernst-Ludwig Winnacker, secrétaire général, Human Frontier Science Program, ancien secrétaire général du Conseil européen de la recherche, et ancien président de la German Research Foundation

À propos de la FCI

La Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) est un organisme autonome créé par le gouvernement du Canada pour financer l'infrastructure de recherche. Le mandat de la FCI est de renforcer la capacité des universités, des collèges et des hôpitaux de recherche, de même que des établissements de recherche à but non lucratif du Canada de mener des projets de recherche et de développement technologique de calibre mondial qui produisent des retombées pour les Canadiens. Depuis sa création en 1997, la Fondation a engagé 5,27 milliards de dollars pour financer plus de 6 600 projets menés dans 130 établissements de recherche du Canada.

Renseignements

  • Fondation canadienne pour l'innovation
    Yves Melanson
    Coordonnateur, Relations avec les médias
    613-996-3160
    Cell.: 613-447-1723
    yves.melanson@innovation.ca