Manitoba News Media Services

Manitoba News Media Services

17 sept. 2009 14h35 HE

Les provinces et territories collaborent dans le cadre de l'intervention relative à la pandémie de grippe H1N1

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwire - 17 sept. 2009) - Les provinces et les territoires ont mis en place de solides plans pour lutter contre le virus H1N1 cet automne, et ils collaborent en vue d'assurer la santé et la sécurité de la population canadienne.

Les systèmes de santé des provinces et des territoires disposent de plans pour lutter contre la pandémie. Les provinces et territoires ont des stocks d'antiviraux, finalisent les plans de distribution des vaccins et disposent de mécanismes pour surveiller la progression de la maladie sur leur territoire.

"Aujourd'hui, les ministres provinciaux et territoriaux ont échangé au sujet de leur expérience et des leçons retenues relativement à la pandémie de grippe H1N1 ainsi que de leur volonté de collaborer dans le but de protéger la population canadienne, a affirmé Theresa Oswald, ministre manitobaine de la Santé et présidente de la Conférence provinciale-territoriale des ministres de la Santé. Les ministres provinciaux et territoriaux espèrent que la rencontre de cet après-midi avec la ministre fédérale leur permettra de discuter de moyens de renforcer l'intervention nationale relative à la pandémie."

Par ailleurs, les ministres de la santé espèrent que le gouvernement fédéral prendra les mesures requises afin d'assurer un approvisionnement stable en isotopes médicaux nécessaires à l'exécution de tests diagnostics essentiels pour pouvoir continuer de fournir des soins urgents aux patients en temps opportun. Les ministres demandent au gouvernement fédéral de leur verser une compensation financière pour les coûts supplémentaires découlant de la fermeture, en mai 2009, du réacteur nucléaire de Chalk River, qui appartient au gouvernement fédéral.

"La population canadienne a besoin d'un approvisionnement stable en isotopes médicaux nécessaires à l'exécution de tests diagnostics essentiels pour de nombreux troubles médicaux, a déclaré Mme Oswald. Nous voulons obtenir l'assurance que le gouvernement fédéral prendra les mesures afin de corriger le problème."

Les ministres ont par ailleurs souligné l'importance de la promotion de la santé ainsi que de la prévention et de la gestion des maladies chroniques pour l'amélioration de la santé de la population canadienne, particulièrement pendant la pandémie. Les ministres ont convenu que la prévention des maladies et des incapacités joue un rôle essentiel dans l'amélioration de la santé de la population tout en réduisant les coûts pour le système de soins de santé et s'engagent à ce que la promotion des modes de vie sains soit une priorité.

Ce matin, les ministres ont en outre discuté de l'amélioration de la mobilité des professionnels des soins de santé partout au Canada. A l'occasion de la réunion avec la ministre fédérale, cet après-midi, les ministres soulèveront la question de l'investissement de 500 millions de dollars supplémentaires dans Inforoute Santé du Canada, engagement annoncé dans le cadre du budget fédéral, afin de transformer le système de soins de santé grâce à de meilleurs systèmes de gestion de l'information.

Renseignements

  • Julie Kentner
    204-945-8525