Cameco

Cameco

18 déc. 2009 19h37 HE

Les travailleurs préposés à la fabrication de combustible de Cameco acceptent la convention collective proposée

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 18 déc. 2009) -

TOUS LES MONTANTS SONT EXPRIMES EN DOLLARS CA (SAUF AVIS CONTRAIRE)

Cameco Corporation (TSX:CCO) (NYSE:CCJ) a le plaisir d'annoncer que les 137 employés syndiqués chez Cameco Fuel Manufacturing Inc. (CFM), en Ontario, ont accepté une nouvelle convention collective.

Les employés, représentés par le Local 14193 du Syndicat des Métallos, ont adopté aujourd'hui par voie de vote une convention collective de trois ans comprenant une hausse salariale de 5 % sur la durée de la convention. Les travailleurs ont entrepris une grève légale le 5 septembre 2009.

La dernière convention collective conclue par la CFM et par ses employés syndiqués est arrivée à terme le 1er juin 2009. L'effectif total chez CFM, comprenant les gestionnaires et les employés non syndiqués, est d'environ 370 personnes.

CFM fait partie de la division des services de combustible de Cameco. Il s'agit de l'une des deux sociétés au Canada qui fabriquent des faisceaux de combustible destinés aux réacteurs nucléaires Candu. La Société fabrique aussi diverses composantes pour les réacteurs nucléaires.

Cameco, dont le siège social est établi à Saskatoon, en Saskatchewan, est l'un des plus importants producteurs d'uranium au monde. Les produits d'uranium de la Société servent à produire de l'électricité dans des centrales nucléaires à l'échelle du globe et fournissent ainsi l'une des sources d'énergie les plus propres disponibles actuellement. Les actions de Cameco se négocient aux bourses de Toronto et de New York.

Renseignements

  • Cameco Corporation
    Demandes de renseignements des investisseurs :
    Rachelle Girard
    (306) 956-6403
    ou
    Demandes de renseignements des médias :
    Lyle Krahn
    (306) 956-6316
    www.cameco.com