Lunetterie New Look Inc.
TSX : BCI

17 mars 2010 21h43 HE

Lunetterie New Look Inc. (autrefois Fonds de Revenu Benvest New Look) annonce des résultats records pour 2009 – augmentation des revenus, du BAIIA et du bénéfice net

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 17 mars 2010) - Lunetterie New Look Inc. (TSX:BCI) (« New Look»), en tant que successeur du Fonds de revenu Benvest New Look (autrefois TSX : BCI.UN) (le «Fonds»), annonce aujourd'hui que pour l'exercice du Fonds terminé le 31 décembre 2009, l'exploitation des services de l'optique a généré des revenus de 69,0 millions $ et un BAIIA(1) de 11,0 millions $, représentant des hausses respectives de 9,7 % et 5,8 % par rapport à l'exercice précédent. Le bénéfice net a atteint 5,4 millions $ (0,54 $ par part), une hausse de 0,2 millions $ ou 3,6 % par rapport à l'an passé. La croissance des revenus est attribuable à l'augmentation des ventes dans les magasins comparables et aux ventes des nouveaux magasins, de même qu`à un très bon quatrième trimestre.

New Look est la société résultant de la conversion du Fonds, le 2 mars 2010, en une société par actions. Les actions de New Look se transigent sur la bourse de Toronto sous le symbole BCI.

Le développement de New Look s'est poursuivi en 2009 par des investissements de 5,3 millions $ en ajoutant deux magasins au réseau, en acquérant la participation restante de 50 % dans une ancienne entreprise conjointe, en acquérant trois pratiques en optique, en rénovant quatre magasins, et en achetant de l'équipement à la fine pointe de la technologie destiné aux professionnels dans les magasins et au laboratoire. Les plans d'expansion de la société consistent à développer les plus petits marchés au Québec où son offre de services et produits de l'optique procureront aux consommateurs une expérience de magasinage enrichie. De tels plans comprennent l'augmentation des parts de marché dans les magasins existants du Québec et de la région d'Ottawa, tout en introduisant les protecteurs auditifs dans quelques uns de nos magasins.

« Les résultats pour 2009 le confirment : New Look est capable de réussir dans des conditions économiques et de marché de détail défavorables. Nous écoutons nos clients et nous leur procurons des services professionnels exceptionnels et une grande variété de produits de haute qualité, à des prix concurrentiels. Notre personnel et tous les autres professionnels dédiés aux services de l'optique répondent aux besoins de nos clients et tout le monde chez New Look s'implique pour accroître la valeur du service pour le client » a déclaré Martial Gagné, président de New Look, qui a ajouté : «Nous somme fiers que nos clients continuent de reconnaître la qualité de nos services professionnels et ceux des optométristes qui ont réalisé un nombre record d'examens de la vue en 2009».

Quatrième trimestre de 2009

Les revenus du quatrième trimestre de 2009 ont augmenté de 3,2 millions, soit 22 % de plus que ceux du trimestre correspondant de 2008. Pour la même période, le BAIIA a augmenté de 1,2 millions $, soit 69 % de plus que celui du quatrième trimestre de 2008. Le bénéfice net a atteint 1,6 millions par rapport à 0,9 millions en 2008.

VOIR EN ANNEXE LES RENSEIGNEMENTS FINANCIERS ADDITIONNELS

(1) Voir la note 1 dans l'annexe pour une définition du BAIIA.

Le 2 mars 2010, le Fonds de revenu Benvest New Look (autrefois TSX : BCI.UN) a été converti en une société par actions portant le nom de Lunetterie New Look Inc. (TSX : BCI). Au 17 mars 2010, la société avait 10 023 732 actions ordinaires émises et en circulation. New Look est un chef de file dans les produits et services de l'optique dans l'Est du Canada exploitant un réseau de magasins lui appartenant et un laboratoire à la fine pointe de la technologie.

Le présent communiqué peut contenir certains énoncés prospectifs qui reflètent les opinions et / ou les attentes actuelles de Lunetterie New Look INc. à l'égard de son rendement, de son entreprise et des événements futurs. Ces énoncés sont assujettis à un certain nombre de risques, d'incertitudes et d'hypothèses. Les résultats et les événements réels pourraient différer.

FONDS DE REVENU BENVEST NEW LOOK  
Résultats consolidés  
Pour le trimestre et l'exercice terminés les 31 décembre 2009 et 2008  
   
En milliers de dollars, à l'exception des montants par part  
   
  Trimestre     Exercice    
  2009   2008   2009   2008  
  $   $   $   $  
Produits tirés de l'optique 17 625   14 468   68 958   62 869  
Coût des produits vendus et frais d'exploitation, de vente et
d'administration
14 686   12 730   57 992   52 509  
BAIIA(1) 2 939   1 738   10 966   10 360  
Amortissement 885   715   3 270   3 199  
Frais financiers, nets des revenus d'intérêts (revenus d'intérêts, nets
des frais financiers)
(9 ) 109   321   589  
Rémunération sous forme d'options 27   29   146   126  
  903   853   3 737   3 914  
Bénéfice avant les éléments suivants 2 036   885   7 229   6 446  
Perte nette sur change 12   26   (212 ) 14  
Recouvrement (dépenses) liés à des placements de portefeuille
antérieurs
48   (1 ) 84   (42 )
Bénéfice avant impôts et la part des actionnaires sans
contrôle
2 096   910   7 101   6 418  
Impôts sur les bénéfices 555   (10 ) 1 677   1 178  
Bénéfice avant la part des actionnaires sans contrôle 1 541   920   5 424   5 240  
Part des actionnaires sans contrôle (15 ) (16 ) 7   11  
Bénéfice net 1 556   936   5 417   5 229  
Bénéfice net par part                
  De base 0,16   0,10   0,55   0,54  
  Dilué 0,16   0,10   0,54   0,53  

(1) Le BAIIA signifie le bénéfice consolidé avant les frais financiers, nets des revenus d'intérêts, l'amortissement et les impôts. Il exclut les gains et pertes de change (sauf si reliés au coût des ventes), les frais reliés à d'anciens placements de portefeuille, la rémunération sous forme d'options ainsi que la part des actionnaires sans contrôle. Le BAIIA n'a pas de définition normalisée en vertu des principes comptables généralement reconnus au Canada. Il peut ne pas être comparable à des mesures similaires utilisées par d'autres entreprises. Le Fonds croit que le BAIIA est une mesure financière utile car il aide à établir la capacité de l'entreprise à générer des fonds de son exploitation. Les investisseurs doivent être conscients que le BAIIA ne doit pas être interprété comme une alternative au bénéfice net ou flux de trésorerie lesquels sont déterminés selon les PCGR.

Renseignements