Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale
Grand Prévôt des Forces canadiennes

Service national des enquêtes des Forces canadiennes (SNEFC)

Service national des enquêtes des Forces canadiennes (SNEFC)

10 janv. 2008 12h48 HE

MDN : Un soldat en poste à la BFC Gagetown est accusé de trafic de drogues

BFC GAGETOWN, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 10 jan. 2008) - Aujourd'hui, le Service national des enquêtes des Forces canadiennes (SNEFC) a porté des accusations contre un soldat en poste à la Base des Forces canadiennes de Gagetown à la suite d'allégations de trafic de drogues.

Le Caporal Jeremy Springer, affecté à l'Ecole de l'Arme blindée des Forces canadiennes (Gagetown), a été accusé d'un chef de trafic de drogues en violation de l'article 130 de la Loi sur la défense nationale, conformément au paragraphe 5(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances. Il se serait livré au trafic de la marijuana.

"La police militaire prend au sérieux toute allégation de consommation ou de distribution de drogues. Le SNEFC a toujours été proactif en ce qui concerne les enquêtes sur les drogues et il continuera de lutter contre leur consommation au sein des FC", a déclaré le Lcol William Garrick, commandant du SNEFC. "De concert avec la police militaire locale, nous continuerons de collaborer étroitement avec la chaîne de commandement de façon à ce que les FC demeurent un environnement exempt de toute drogue."

Selon les informations reçues par le SNEFC, l'accusé se serait livré au trafic des drogues. Les accusations font suite à l'enquête subséquente, à laquelle a participé un agent d'infiltration.

Le SNEFC est une unité indépendante de la Police militaire qui a pour mandat d'enquêter sur des questions graves et délicates touchant les biens de la Défense nationale, les employés du ministère de la Défense nationale et les membres des Forces canadiennes servant au Canada et à l'étranger.

Renseignements