MDN Inc.
TSX : MDN

MDN Inc.

05 nov. 2009 16h57 HE

MDN inc./Mise à jour du projet Isambara : Un forage traverse une zone d'altération de 153 m d'épaisseur titrant 0,31 g/t d'or

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 5 nov. 2009) -

- Les forages démontrent la possibilité d'une minéralisation aurifère de grande dimension

- Les meilleurs résultats indiquent des teneurs allant jusqu'à 7,66 g/t d'or sur 1 m

- Une deuxième phase de forage prévue dans les prochains mois

MDN inc. ("MDN") (TSX:MDN) annonce qu'un deuxième programme de forage sera nécessaire dans les prochains mois sur le projet Isambara (Tanzanie) en vue de faire une investigation des extensions nord-ouest de la Zone Sud, particulièrement sur la Zone Centrale et ce, en relation avec les informations techniques obtenues au cours du premier programme complété en octobre.

De fait, la Zone Sud du projet Isambara s'avère être l'hôte d'un important système d'altération épidote-chlorite-séricite et alcaline-hématitique rougeâtre qui agit comme une enveloppe de 150 à 200 mètres d'épaisseur et orientée nord-ouest. Les résultats démontrent en effet des similitudes avec ce qui serait convenu d'appeler des halos d'altération périphériques ou d'extrémités, lesquels sont généralement associés à une minéralisation aurifère de grande dimension.

Les forages du premier programme, comprenant 13 trous pour un total de 2 837 mètres, ont testé en partie la Zone Sud et délimités une enveloppe d'altération sur une longueur de 500 mètres, une largeur de 200 mètres et à une profondeur allant jusqu'à 200 mètres. A l'intérieur, des zones décamétriques de 10 à 20 mètres d'épaisseur donnent des résultats variant entre 0,4 et 1,4 g/t d'or avec, dans certains cas, des enrichissements supérieurs à 4 g/t d'or, pouvant aller jusqu'à 7,66 g/t d'or sur 1 mètre. Les forages ISDD32 et ISDD33 ont recoupé en entier l'enveloppe d'altération pour faire de la section 1015NW, la section géologique la plus représentative (pour plus de détails, voir le tableau des résultats).

"Notre compréhension géologique est à l'effet que nous aurions foré un halo aurifère associé à une granodiorite, ce qui pourrait résulter en une minéralisation aurifère importante communément désignée sous le nom de porphyre aurifère. Ce type de gisement est généralement connu pour sa minéralisation à faible teneur, mais compensée par un volume impressionnant avec, en périphérie, des veines de quartz à hautes teneurs aurifères", précise Marc Boisvert, ingénieur-géologue et vice-président Exploration de MDN.

Les meilleures teneurs sont associées à des veines de quartz ayant des largeurs centimétriques à métriques, dispersées de façon erratique avec des sulfures de pyrite et des traces de chalcopyrite. C'est ce qui explique en grande partie les hautes teneurs aurifères associées à de faibles largeurs qui ont été obtenues dans les programmes de forage précédents, à savoir : 20,1 g/t d'or sur 1 m; 17,4 g/t d'or sur 1 m; 14,9 g/t d'or sur 1 m; 11,3 g/t d'or sur 1 m; 9,13 g/t d'or sur 1 m; 108,0 g/t d'or sur 0,9 m; etc.

"Le fait de comprendre la géométrie du dépôt permet d'avancer de façon systématique dans l'identification d'une minéralisation aurifère économiquement viable et justifie la deuxième phase de forage ", ajoute Marc Boisvert. Le modèle géométrique de la Zone Sud, d'orientation nord-ouest avec un pendage vers le sud-ouest, ayant été confirmé par le programme d'exploration récemment complété.

Situé à 28 km au nord de la mine d'or Tulawaka, le projet Isambara est détenu à 100% par MDN et couvre une superficie de 40 km2.

Les échantillons ont été analysés par pyroanalyse au Laboratoire SGS de Mwanza (Tanzanie), lequel est certifié selon les normes internationales. Un programme rigoureux de vérification de la qualité analytique mis en place par MDN incluait 20% d'échantillons de contrôle. Les informations techniques et scientifiques dans le présent communiqué ont été revues par Marc Boisvert, ingénieur-géologue et vice-président Exploration, qui a agit à titre de personne qualifiée en conformité avec la norme canadienne 43-101.

MDN est une société d'exploration et de développement minier qui disposent des ressources financières adéquates pour développer ses projets forts prometteurs au Québec et en Tanzanie et qui demeure active dans la recherche de nouvelles opportunités d'affaires pouvant augmenter la valeur de l'avoir des actionnaires. En addition à sa participation de 30% dans le projet Tulawaka, MDN est opérateur et détenteur d'un intérêt majoritaire dans des permis d'exploration totalisant 621 km2 autour de Tulawaka et détient une participation de 28,75% d'une ressource de niobium et de tantale, conforme aux dispositions du Règlement 43-101, localisée au Lac St-Jean (Québec).

Enoncés prospectifs

Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des événements ou des développements que la société prévoit sont des énoncés prospectifs. Bien que la société soit d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, ces énoncés ne garantissent pas les résultats futurs et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs sont plus amplement décrits dans la plus récente notice annuelle de la société déposée sur SEDAR, laquelle fournit également d'autres hypothèses générales en lien avec ces énoncés. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés prospectifs de la société devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés dans la notice annuelle ainsi qu'aux incertitudes qu'ils sous-tendent et aux risques qu'ils comportent. La société est d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n'y a aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes et par conséquent, l'on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué. Ces énoncés sont établis en date du présent communiqué de presse.

Un tableau est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/tfff.pdf

Renseignements