MDN Inc.
TSX : MDN

MDN Inc.

29 janv. 2010 07h00 HE

MDN obtient des facteurs économiques favorables pour le projet de niobium et de tantale (Anita)

L'évaluation économique terminée, place à l'étude de faisabilité

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 29 jan. 2010) - (à moins d'indication contraire, tous les montants sont en dollars canadiens - tous les tonnages sont en tonnes métriques)

MDN Inc. (TSX:MDN) annonce qu'elle a reçu l'analyse positive de l'évaluation économique préliminaire quant à la possible mise en production d'une ressource de niobium (Nb) et de tantale (Ta) située au nord de la région du Lac St-Jean, au Québec.

MDN et Minéraux Crevier Inc. (MCI) ont pris la décision d'aller de l'avant avec l'étude de faisabilité, avec l'intention de commercialiser la ressource de niobium et de tantale identifiée sous le projet Anita (le «projet»). Le conseil de MDN a revu l'évaluation économique préliminaire et a approuvé l'acquisition d'un 10% additionnel dans le capital-actions de MCI, tel que prévu à la suite de l'accomplissement de la Première Étape. MDN poursuivra son financement de 2 Million $ de la Seconde Étape du programme (étude de faisabilité) tel qu'annoncé dans le communiqué de presse du 2 juin 2009.

Le projet pourrait avoir un impact économique dans cette région du Québec, alors que la mine à ciel ouvert proposée aura un potentiel de durée vie de 18 ans. Compte tenu d'un scénario de 4 000 tonnes par jour (tpj) et d'un investissement approximatif de 315,6 millions $, le projet pourrait générer, à compter de la mise en production en 2013, un revenu moyen annuel de 125 millions $ ainsi qu'un flux de trésorerie net annuel de l'ordre de 57,5 millions $, et ce pendant la période d'exploitation de 18 ans. L'évaluation économique préliminaire prévoit une VAN (valeur actualisée nette) de 272 millions $ escomptée à 5 %, et un TRI (taux de rentabilité interne) de 13,9 % (avant impôts).

«Le conseil d'administration et l'équipe de direction de MDN estiment que le projet augmentera la valeur aux actionnaires de MDN et qu'il sera hautement bénéfique pour les actionnaires de MCI. Nous sommes heureux et enthousiastes de voir les progrès réalisés et d'aller de l'avant avec l'étude de faisabilité», a déclaré Jacques Bonneau, le PDG intérimaire de MDN.

L'évaluation économique préliminaire a été réalisée par Met-Chem Canada Inc., («Met-Chem»), pour un scénario de 2 740 tpj, factorisé pour des scénarios de 3 500, 4 000 et 4 500 tpj. Un rapport sera déposé conformément à la Norme canadienne 43-101 relative à l'information concernant les projets miniers («NI 43-101»). Les faits saillants pour un scénario opérationnel de 4000 tpj sont résumés ci-dessous.

Hypothèses

Prix de l'oxyde de niobium $US/kg 51,00 $  
  Prix du sel de tantale $US/kg 150,00 $  
  $ canadiens à $ US Taux de change 1,10  
       
Ressource minérale SGS Geostat (mai 2009)    
Ressource minérale diluée en fosse 25 838 000 t (95 % indiquée / 5 % inférée)  
       
Paramètres de la mine – Minerai broyé      
Tonnage planifié tpa 1 435 500  
  tpj 4 000  
Moyenne d'alimentation à l'usine Nb2O5 (%) 0,170  
  Ta2O5 (ppm) 181  
Durée de vie de la mine (à ciel ouvert)   18 ans  
       
Hauteur des bancs d'exploitation   10 mètres  
Angle maximal du banc   55 degrés  
Angle du front de taille   70 degrés  
Angle maximal de la rampe d'accès   10 %  
Largeur de la rampe d'accès   15 mètres  
Largeur du banc de sécurité   14 mètres à tous les 3 gradins  
Angle de stabilité maximal des piles de résidus   30 degrés  
Rapport stérile/minerai 6,4 à 1    
Période de pré production 2 ans    
       
Production estimée annuelle      
  Nb2O5 Kg pa 1 683 000 Kg  
  TaK2F7 Kg pa 178 000Kg  
Flux de trésorerie estimé par année   Environ  
    57,7 millions $  
Coûts d'exploitation      
Exploitation du minerai   2,24 $/tonne  
Exploitation du stérile   2,20 $/tonne  
Mort-terrain   1,94 $/tonne  
Usinage et affinerie   27,78 $/ tonne de minerai  
Frais d'administration   2,42 $/ tonne de minerai  
Environnement   0,50 $/ tonne de minerai  
Coût par tonne   47,00 $/ tonne de minerai  
Valeur nette par tonne   40,00 $/ tonne de minerai  
       
Récupération métallurgique      
Usine de concentration   72%  
Affinage   96 %  
       
Capitaux de pré production   315,6 millions $  
Investissement de soutien et de restauration   76,6 millions $  
       
Rendement financier      
Flux de trésorerie d'exploitation (avant impôts)   1 035 millions $  
Période de récupération du capital   7 ans  
Taux de rentabilité interne (avant impôts)   13,9 %  
Valeur actualisée nette, avant taxes, à 5 % d'escompte 272 millions $  

L'évaluation économique préliminaire a été réalisée comme projet indépendant et utilise principalement la ressource minérale indiquée, située dans le secteur sud des concessions minières de MCI. Par conséquent, elle ne tient pas compte de la ressource minérale inférée qui se trouve directement au nord de la mine à ciel ouvert et en profondeur. L'étude de faisabilité se basera sur un scénario de production de 4 000 tpj et aura comme objectif de confirmer toutes les hypothèses telles que les coûts en capitaux, les coûts d'opération et le procédé métallurgique.

La direction de MCI prévoit que l'étude de faisabilité sera terminée d'ici le premier semestre de 2011, que la construction débutera lors du deuxième trimestre de 2012 et se terminera à la fin de 2013.

Le choix des firmes d'experts-conseils en génie qui seront mandatées pour la réalisation de l'étude de faisabilité sera fait sous peu par la direction de MCI et SGS Lakefield travaille déjà sur l'amélioration du procédé métallurgique. Des discussions avec les parties intéressées se tiendront afin de veiller à ce que l'étude de faisabilité intègre leur intérêt dans le projet dans le but de fournir un gain économique, environnemental et social pour toutes les parties impliquées.

«Nous sommes très heureux de faire part de cette évaluation économique préliminaire. Les actionnaires MDN, IAMGOLD et les propriétaires privés sont satisfaits de l'évolution du projet et de notre évaluation de la commercialisation de cette ressource stratégique», a déclaré Monsieur Serge Bureau, le président de MCI.

Nous vous invitons à lire attentivement la section du présent communiqué de presse intitulée «Énoncés prospectifs et information» ci-dessous.

SURVOL DU PROJET

La propriété minière couvre une surface de 4 645 hectares située le long de la ceinture géologique du bassin de la rivière Mistassini, dans le nord du Québec. Le Québec est une juridiction favorable à l'exploitation minière, dotée de lois et de contrôles environnementaux et sociaux clairement définis. Le projet est situé dans une région qui fait l'objet de plusieurs initiatives de stimulation économique mises de l'avant par le gouvernement du Québec.

L'infrastructure de support disponible inclut une route gravelée située à seulement 9,8 km du futur site minier, un port en eau profonde (Saguenay), une source de distribution hydroélectrique à courte distance du projet (88 kilomètres). Des travailleurs et fournisseurs d'expérience pourront également être recrutés dans la région du lac St-Jean.

LES AVANTAGES ET LES POSSIBILITÉS DU PROJET

Le projet MCI comporte plusieurs avantages notables comparativement à des gisements semblables. Il renferme une importante ressource indiquée et inférée à bonnes teneurs. Le projet est dans un pays stable sur le plan politique, en plus de représenter une source sûre de niobium et de tantale dans les hémisphères nord et occidental.

La propriété minière de MCI comporte un bon potentiel d'exploration qui pourrait permettre d'augmenter la durée de vie de l'exploitation minière. De plus, le projet se trouve à un très bon emplacement en mesure de soutenir toutes les activités minières envisagées.

POTENTIEL DE HAUSSE DANS LE CADRE DE L'ÉTUDE DE FAISABILITÉ

L'évaluation économique préliminaire représente un plan initial de démarrage et d'exploitation du projet et porte exclusivement sur la portion sud du gisement Crevier, qui contient une ressource minérale indiquée diluée en fosse de 25,8 millions de tonnes (voir le communiqué du 2 juin 2009) pouvant être convertie en 30 300 000 kg d'oxyde de niobium et 3 200 000 kg de sel de tantale.

Au cours de 2009, afin de mieux cerner le potentiel commercial de la propriété, MCI a réalisé un programme de forages de définition et d'exploration Les résultats du programme de définition en cours de 5500 mètres de traitement seront intégrés à l'étude de faisabilité. Le programme d'exploration effectué dans la portion nord de la propriété a permis de confirmer l'existence de minéralisation en niobium et tantale dans ce secteur. Les données de ces programmes de forages de 2009 ne font pas partie du modèle de l'évaluation économique préliminaire courante mais devraient être incluses dans l'étude de faisabilité:

  • Le forage de définition devrait permettre de transférer l'actuelle ressource indiquée en ressource mesurée;

  • Le programme de définition démontre également que la zone minéralisée se poursuit au sud de l'actuelle zone d'exploitation considérée par l'étude économique préliminaire;

  • Le programme d'exploration de 2009 a confirmé la présence de minéralisation dans le secteur nord de la propriété, précédemment découverte par Soquem. Ces nouveaux résultats feront l'objet d'un nouveau calcul de ressource 43-101 en préparation par SGS-Geostat qui devrait être annoncé au cours du premier semestre de 2010.

La minéralisation de niobium et de tantale est contenue dans un dyke composé de syénite à néphéline de texture pegmatitique. Cette néphéline représente une possible source additionnelle de revenus pour le projet et n'a pas été incluse dans l'actuelle analyse financière de l'évaluation économique préliminaire. Cette option sera analysée au cours de la préparation de l'étude de faisabilité.

L'évaluation économique préliminaire prévoit l'achat de nouvel équipement. Dans le but de réduire les coûts de capital, MCI entend évaluer l'option de faire l'acquisition de matériel usagé au cours de la préparation de l'étude de faisabilité. 

L'APPORT POSITIF D'UN ENVIRONNEMENT OÙ LES PRIX SERAIENT A LA HAUSSE

Roskill Consulting Group, une firme de consultants renommée de l'industrie des métaux déclare que :

«On craint de plus en plus dans l'industrie du tantale que de graves pénuries se profilent à l'horizon. La faible demande pour le tantale de la part des industries de consommation, en particulier les condensateurs, jumelée à d'importants inventaires de la chaîne d'approvisionnement, ont gardé les prix du tantale à la baisse. La production a été réduite radicalement tandis que les processeurs comptent de plus en plus sur les inventaires  pour compenser le manque à gagner. S'il n'y avait ne serait-ce qu'un léger rétablissement de la demande pour le tantale dans un avenir rapproché, le marché serait en difficulté.» Les risques qu'une crise de l'approvisionnement en tantale primaire survienne en 2012 sont élevés, et même aussi tôt que 2011. Une crise de l'offre antérieure a donné lieu à une grave pénurie de condensateurs à base de tantale en 2001.»

(www.roskill.com/reports/tantalum)

LE FINANCEMENT DU PROJET

Bien que la structure du financement du développement futur du projet soit encore à l'étude, la direction de MCI juge que les éléments suivants constituent des objectifs potentiels de pré- construction et des développements favorables.
MDN s'est engagée à investir 13,5 millions $ dans le projet afin de mener à bien l'étude de faisabilité et obtenir jusqu'à 75 % d'intérêt dans le projet, tel qu'annoncé le 2 juin 2009.

Le financement de la Première Étape au montant de 2 millions $ a été complété. Le conseil de direction de MDN a approuvé le financement à hauteur de 2 millions $ pour la Seconde Étape. En somme, MDN aura financé jusqu'à 4 millions $ de l'engagement de 7,5 millions $ envers l'étude de faisabilité.

La participation en équité de MDN dans MCI s'élève actuellement à 2,4 millions $ ce qui représente 28,75% du projet. L'achèvement de la Première Étape fournit à MDN l'option d'acheter un 10% additionnel dans le capital-actions de MCI. Le conseil de direction de MDN a approuvé l'exercice de cette option au coût de 950 000$.

RENSEIGNEMENTS SUPPLÉMENTAIRES

L'évaluation économique préliminaire a été réalisée par Met-Chem Canada inc. un consultant indépendant. L'information contenue dans le présent communiqué de presse a été révisée par Monsieur Serge Bureau, ingénieur, président de MCI et Monsieur Marc Boisvert, ingénieur, vice-président de MDN, qui agissent à titre de personnes qualifiées selon la définition de la norme canadienne 43-101. Des données ont également été obtenues des consultants suivants: SGS Lakefield, SGS Geostat, Roskill Consulting Group Limited.

L'évaluation économique préliminaire sera présentée sur le site Web de MDN au www.mdn-mines.com et sur SEDAR, au www.sedar.com dans les 45 jours après la diffusion du présent communiqué de presse. D'autres détails précédemment annoncés sur le projet sont aussi disponibles sur le site Web de MDN.

À propos de MDN

MDN inc. (TSX:MDN) est une société d'exploration et de développement minier qui disposent des ressources financières adéquates pour développer ses projets prometteurs au Québec et en Tanzanie et qui demeure active dans la recherche de nouvelles opportunités d'affaires pouvant augmenter la valeur de l'avoir des actionnaires. En addition à sa participation de 30% dans le projet Tulawaka, MDN est opérateur et détenteur d'un intérêt majoritaire dans des permis d'exploration totalisant 621 km2 autour de Tulawaka et détient une participation de 28,75% dans Minéraux Crevier, qui détient une ressource de niobium et de tantale, conforme aux dispositions du Règlement 43-101, localisée au Lac St-Jean (Québec). MDN détient une option lui permettant d'accroître son intérêt dans Minéraux Crevier jusqu'à 75%.

Énoncés prospectifs

Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des événements ou des développements que la société prévoit sont des énoncés prospectifs. Bien que la société soit d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, ces énoncés ne garantissent pas les résultats futurs et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs sont plus amplement décrits dans la plus récente notice annuelle de la société déposée sur SEDAR, laquelle fournit également d'autres hypothèses générales en lien avec ces énoncés. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés prospectifs de la société devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés dans la notice annuelle ainsi qu'aux incertitudes qu'ils sous-tendent et aux risques qu'ils comportent. La société est d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n'y a aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes et par conséquent, l'on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué. Ces énoncés sont établis en date du présent communiqué de presse.

Renseignements

  • MDN Inc.
    M. Jacques Bonneau
    Président et chef de la direction intérimaire
    1-514-866-6500, poste 221
    ou
    MDN Inc.
    Marc Boisvert, ingénieur-géologue
    Vice-président, Exploration
    1-514-866-6500, poste 227
    www.mdn-mines.com
    ou
    Sun International Communications
    Nicole Blanchard, Relations aux Investisseurs
    1-450- 973-6600
    nicole.blanchard@isuncomm.com