Manufacturiers et exportateurs du Canada

Manufacturiers et exportateurs du Canada

04 mars 2010 18h39 HE

MEC/Budget 2010 : C'est parti, mais la course sera longue

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 4 mars 2010) - Le budget de 2010 aidera les manufacturiers et exportateurs canadiens à livrer concurrence, sans pourtant offrir de garantie quant à une médaille d'or pour le Canada sur le podium de l'économie mondiale en ce départ de course, de la récession à la reprise.

"Ce budget aidera les manufacturiers, mis il est encore nécessaire d'adopter des mesures plus ciblées pour soutenir l'innovation, l'investissement et la croissance", a expliqué le président de MEQ, M. Simon Prévost.

Certaines mesures pourraient aider les manufacturiers et exportateurs du Canada, notamment l'élimination de tarifs douaniers sur la machinerie et le matériel de importés ainsi que d'autres articles servant à la manufacture; prolongation du programme Travail partagé de 26 semaines et l'engagement de continuer à financer les agences de développement économique qui ont fourni un soutien essentiel, alors que la récession battait son plein, aux manufacturiers qui souhaitaient améliorer leur capacité d'innovation et leur productivité.

"Nous avons directement collaboré avec le gouvernement en vue de réduire les tarifs pour les manufacturiers et je pense qu'il s'agit là d'un mécanisme important d'économie de coûts pour les entreprises", a dit M. Prévost. "Alors que les épargnes sont marginales, c'est une stimulation du fonds de roulement des manufacturiers au moment où ils en ont le plus besoin".

Pourtant, la plus importante association commerciale et industrielle espérait que le 1,8 million de personnes employées par le secteur manufacturier percevrait un signal dans ce budget qui prolongerait la plus importante mesure d'aide au secteur.

"Pour rassurer les entreprises, nous espérions l'annonce du prolongement de cinq ans de l'amortissement accéléré des investissements dans les nouvelles technologies de fabrication et de transformation", a déclaré M. Prévost. "Mais nous continuerons à collaborer avec le gouvernement pour faire en sorte que cette initiative essentielle progresse".

"Nous devons mieux tirer les conclusions, de passer du travail comme d'habitude à un soutien plus ciblé aux investissements commerciaux en nouvelles technologies, nouveaux produits, nouvelles compétences en milieu de travail et à de nouvelles commandes de clients pour appuyer la croissance économique à long terme".

"Nous nous livrons à une course avec le reste du monde. Il nous faut donc un plan de match qui aidera le Canada à gagner l'or dans le circuit économique mondial", d'ajouter M. Prévost. "Les manufacturiers et les exportateurs canadiens ont élaboré leur propre feuille de route de la reprise, un plan économique destiné à refléter les priorités de l'industrie et nous continuerons à collaborer avec le gouvernement pour nous assurer que les entreprises canadiennes acquièrent un avantage concurrentiel à l'échelle mondiale".

La version complète du Rapport de MEC sur la Feuille de route de la reprise est disponible à www.cme-mec.ca

Renseignements

  • Manufacturiers et exportateurs du Québec
    Kareen Pate
    Coordonnatrice, affaires publiques
    514-806-4621