Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

02 juin 2007 13h00 HE

MPO : De nouveaux officiers grossissent les rangs de la Garde côtière

SYDNEY, NOUVELLE-ECOSSE--(Marketwire - 2 juin 2007) - L'honorable Loyola Hearn, ministre des Pêches et Océans, a assisté aujourd'hui aux cérémonies marquant la fin des cours pour les diplômés du Collège de la Garde côtière canadienne, où il a personnellement félicité les 28 nouveaux officiers de leur réussite.

"Comme pays maritime, les océans et les voies navigables du Canada sont importants pour notre réussite économique, a déclaré le ministre Hearn après une revue des troupes. A titre de nouveaux membres de la Garde côtière, vous aurez une contribution importante à faire pour que se perpétue ce succès."

Des 28 élèves-officiers qui ont terminé leurs cours, trois provenaient de l'étranger et s'en retourneront dans leur pays avec leurs nouvelles compétences acquises. Les 25 autres Canadiens quitteront le campus pour prendre poste dans diverses stations de la Garde côtière à travers le pays. Au nombre des élèves-officiers qui ont terminé leurs cours, on compte 13 officiers de navigation maritime et 15 officiers-mécaniciens de marine.

La cérémonie de fin des cours s'est déroulée de manière formelle : l'entrée des dignitaires s'est faite au son de la cornemuse, suivie par les élèves-officiers, qui se sont présentés en défilé avant d'être revus par le ministre et de recevoir leur diplôme. Elron Lilgert, le capitaine en chef des élèves-officiers, a prononcé le discours d'adieux à ses compagnons.

"L'engagement de la Garde côtière canadienne envers l'excellence demeure insurpassé, a souligné le ministre Hearn dans son discours aux diplômés. Aujourd'hui, ces jeunes gens s'ajoutent aux rangs de cette fière institution nationale."

Depuis sa prise du pouvoir, le nouveau gouvernement du Canada a augmenté de manière importante son soutien à la Garde côtière. Les budgets des exercices 2006 et 2007 ont prévu un total de 700 millions de dollars pour le renouvellement de la flotte et des fonds additionnels de 45 millions de dollars par année au budget annuel de la Garde côtière pour lui aider à affronter les coûts d'exploitation en constante hausse.

Depuis 1965, le Collège a offert aux jeunes gens une formation qu'on ne retrouve nulle part ailleurs. Les diplômés du Programme de formation d'officiers de la Garde côtière canadienne reçoivent un certificat de mécanicien de marine ou en navigation maritime, un diplôme de baccalauréat en technologie des sciences nautiques de l'Université du cap Breton et un diplôme du Collège.

En retour pour leurs quatre années d'études, les diplômés s'engagent à travailler pendant quatre ans à la Garde côtière canadienne. Plusieurs transformeront ces quatre années en une carrière qui durera toute leur vie au sein de l'Agence.

Une fiche d'information reliée à cette annonce est disponible sur le site Web du MPO à l'adresse ci-dessous.

FICHE D'INFORMATION

Le Collège de la Garde côtière canadienne prépare 28 nouveaux officiers pour une vie en pleine mer

Le samedi 2 juin, une cérémonie spéciale s'est tenue au Collège de la Garde côtière canadienne de Sydney, en Nouvelle-Ecosse, au cours de laquelle 28 élèves-officiers (trois du Kuwait et des Emirats arabes unis, qui s'en retourneront dans leur pays) s'apprêtaient à se lancer à l'aventure en amorçant une carrière passionnante au sein de la Garde côtière canadienne. Entourés de leurs familles et de leurs amis fiers de leur réussite, ces jeunes hommes et ces jeunes femmes ont défilé une dernière fois devant le Collège. Très tôt, le lendemain, ils s'étaient préparés à quitter le campus qui avait été leur lieu de résidence au cours des quatre dernières années; ils ont salué pour une dernière fois leurs collègues étudiants qui étaient devenus pour eux une sorte de famille, en route vers les stations de la Garde côtière du pays pour prendre leurs postes en vue de leurs premières affectations sur un navire.

Depuis plus de 40 ans maintenant, le Collège offre aux jeunes gens une éducation qui n'a pas son pareil. A son ouverture en 1965, le Collège s'est taillé une solide réputation pour une formation maritime de haute qualité, tant en français qu'en anglais. Au fil des ans, des milliers d'étudiants ont terminé leurs études à cette institution, allant pratiquer les compétences acquises non seulement un peu partout au Canada mais également à travers le monde.

A son ouverture, le Collège n'acceptait que les jeunes hommes qui s'inscrivaient alors à un programme de formation de quatre ans pour devenir officier. En 1973, le Collège a ouvert ses portes aux jeunes filles et les quatre premières étudiantes s'inscrivaient au programme de formation d'officiers de navigation. Elles sont entrées au service de la flotte de la Garde côtière canadienne en 1977. C'est en 1978 que la première femme a obtenu son diplôme de mécanicienne et, encore aujourd'hui, elle continue d'oeuvrer pour la Garde côtière dans un poste supérieur.

Offert au Collège

Les diplômés du Programme de formation d'officiers de la Garde côtière canadienne ont reçu une certification commerciale, que ce soit en mécanique marine ou en navigation maritime, un baccalauréat en technologie des sciences nautiques de l'université du cap Breton et un diplôme du Collège.

Les mécaniciens de la marine font fonctionner le moteur de propulsion, procèdent à son entretien et optimisent ses capacités. Ils ont également la charge d'assurer la courant électrique à bord ainsi que les systèmes de réfrigération, les installations hydrauliques et pneumatiques, les pompes, la tuyauterie et l'alimentation en énergie. Les étudiants apprennent à se familiariser avec les nouveautés dans les domaines de l'électronique, les techniques à haut rendement énergétique et l'utilisation des microprocesseurs.

Les officiers de navigation sont responsables de la sûreté de la navigation; ils maintiennent les communications entre le navire et le monde extérieur; ils sont chargés de la stabilité du navire, des opérations de recherche et de sauvetage, de l'entretien des aides à la navigation, du déglaçage et de l'approvisionnement des zones isolées.

Au cours des dernières années, le Collège a ajouté un certain nombre de programmes à sa gamme de cours offerts. Le cours de formation de base en Services de communication et de trafic maritimes dure neuf mois et enseigne aux étudiants les procédures de régulation du trafic maritime et des communications radio. Le Collège offre également des cours en intervention environnementale aux employés des ministères et aux personnes du secteur privé engagés lors de déversements d'hydrocarbure.

Les compétences en Recherche et sauvetage (SAR) sont enseignées pour une durée de neuf semaines, incluant entre autres un modèle des opérations avec un canot de sauvetage de la Garde côtière ou un petit navire. Le programme SAR offre également une formation personnalisée ainsi qu'une analyse de systèmes SAR, tout comme le soutien technique et le soutien informatique pour le Programme de planification de recherche et sauvetage canadien.

Plus que de la formation

Pendant que les étudiants apprennent à maîtriser les systèmes de navigation et les moteurs marins, on leur inculque en même temps certaines valeurs importantes. En hébergeant ses étudiants dans des dortoirs, le Collège peut recréer un milieu familial et un esprit d'équipe chez les élèves-officiers, qui en tirent avantage une fois qu'ils se retrouvent dans leur premier poste, à bord d'un navire.

En retour d'une formation sans frais de scolarité, avec chambre et pension gratuites en plus de mensualités croissantes, les diplômés canadiens s'engagent pour quatre ans à travailler à bord d'un navire de la Garde côtière en tant qu'officier ou mécanicien. Après cette période, plusieurs choisissent de faire carrière à la Garde côtière jusqu'à leur retraite.

Une bonne partie de la formation offerte au Collège comprend l'utilisation de simulateurs conçus pour reproduire une navigation complexe et des systèmes de moteur marin. Les simulateurs offrent aux étudiants un environnement sécuritaire, efficace et contrôlé dans lequel ils peuvent apprendre les compétences spécialisées qui les aideront dans leurs rôles quotidiens comme officiers.

Recrutement

Le Collège accepte les demandes d'inscription de novembre à janvier pour la prochaine session, qui débutera en septembre. Les recrues potentielles devraient communiquer avec le Collège en composant le 1-902-567-3208 ou en visitant le site www.cgc.gc.ca. Il existe des matières indispensables pour être accepté au programme de formation d'officier, à savoir les mathématiques, la physique et la chimie; on encourage les étudiants à communiquer assez tôt avec le Collège - tant pendant leurs études que pendant l'année scolaire - de sorte qu'ils puissent choisir en conséquence les matières à étudier pour ne pas être déçus au moment de recevoir une réponse à leur demande d'admission.

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada
    Catherine Barratt
    Direction des Communications
    613-899-1844