Gouverneur général du Canada

Gouverneur général du Canada

05 mars 2010 11h08 HE

Message de Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean, gouverneure générale du Canada, à l'occasion de la Journée internationale de la femme

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 5 mars 2010) - Au cours de mes visites au Canada et à l'étranger, j'ai chaque fois le bonheur de rencontrer des jeunes filles et des femmes remarquables, de tous les horizons. Leur engagement, leur détermination ne font que renforcer ma conviction quant au rôle fondamental des femmes en faveur de conditions de vie plus justes, plus équitables, plus sécuritaires, garantes d'un monde meilleur.

Donnez-leur les moyens d'agir, et les femmes font reculer la violence, la faim, la maladie, l'analphabétisme, la détresse. Devant l'adversité ou l'injustice, elles se mobilisent pour renverser de toutes leurs forces les barrières et, à l'unisson, elles travaillent pour le bien de l'ensemble.

Dans ma vie, j'ai souvent été témoin de la souffrance de femmes exploitées, appauvries, harcelées ou agressées, mais je les ai aussi vues se relever et se battre de façon admirable. En Haïti, par exemple, où le tremblement de terre du 12 janvier dernier a provoqué une crise humanitaire et un niveau de dévastation sans précédent sur l'île, on peut affirmer que la vision, les initiatives et les perspectives des femmes seront essentielles à la reconstruction du pays.

En cette Journée internationale de la femme, célébrons les combats et les victoires de toutes ces femmes qui, au fil de l'histoire, chez nous et de par le monde, n'ont eu de cesse de lutter pour vaincre les inégalités, exiger le respect des droits fondamentaux et bâtir la paix. La route est encore semée d'embûches, la vigilance reste toujours de mise, mais partout elles sont de plus en plus nombreuses à démontrer une volonté inébranlable et à faire en sorte que l'avenir soit chargé de promesses.

Michaëlle Jean

La gouverneure générale célébrera la Journée internationale de la femme
 
à Port-au-Prince, en République d'Haïti, le 8 mars 2010.

Renseignements